Garantie jeunes - Conditions et montant de l'aide

Chargement de votre vidéo
"Garantie jeunes - Conditions et montant de l'aide"

La garantie jeunes permet de bénéficier d'un accompagnement pour trouver du travail tout en obtenant une aide financière tous les mois. Mode d'emploi pour bénéficier de la garantie jeune en 2021.

Qu'est-ce que la garantie jeunes ?

La garantie jeunes est une aide destinée aux jeunes ayant entre 16 et 25 ans qui se trouvent en situation précaire, et notamment à ceux qui ne trouvent pas de travail après avoir terminé leurs études. La garantie jeunes a deux missions principales pour les bénéficiaires :

  • les accompagner via les missions locales en vue de leur permettre d'acquérir des expériences professionnelles ou de formation ou de consolider leur projet professionnel (stages, ateliers, missions d'intérim, visites de sites...) ;
  • leur assurer une garantie de ressources.

Il s'agit d'un parcours contractualisé : de son côté, le jeune s'engage à participer activement aux actions d'accompagnement et à renseigner des informations sincères et exactes.

Quelles sont les conditions pour toucher la garantie jeunes ?

Pour bénéficier de la garantie, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • avoir entre 16 et 25 ans (30 ans pour les jeunes handicapés) ;
  • ne pas vivre chez ses parents ou, dans le cas contraire, ne pas recevoir de soutien financier de leur part ;
  • ne pas être étudiant ou scolarisé, ni être en formation ou en emploi ;
  • ne pas dépasser un plafond de ressources égal à 497 euros par mois en 2021.

Le dossier du candidat faisait auparavant l'objet d'une sélection en commission, le nombre de places étant limité. La loi El Khomri a supprimé cette sélection en rendant le dispositif accessible à tous les jeunes qui remplissent les critères ci-dessus.

Comment demander la garantie jeunes dans une mission locale ?

Pour bénéficier de la garantie, il faut s'adresser à une mission locale. Un référent sera chargé d'élaborer un diagnostic et de valoriser les compétences du demandeur. A l'issue du diagnostic, un contrat d'engagement est conclu entre le jeune et la mission locale. Le jeune doit s'adresser à la mission locale de son lieu de résidence. Le site de l'Union nationale des missions locales (UNML) met à disposition un annuaire en ligne permettant de trouver la mission locale la plus proche de chez soi. En signant un contrat avec la mission locale, le jeune s'engage à déclarer chaque mois ses ressources. La mission locale s'engage pour sa part à lui proposer des offres d'emploi ou de formation.

Quelle est la durée de la garantie jeunes ?

La durée du contrat garantie jeunes est d'un an. Elle peut éventuellement être prolongée pour 6 mois supplémentaires. Le renouvellement de la garantie jeunes au delà de 12 mois est décidé par la commission locale, conformément aux dispositions de l'article R. 5131-17 du Code du travail.

Quel est le montant de l'allocation garantie jeunes ?

Le contrat prévoit notamment le versement d'une allocation. Le jeune bénéficie en effet d'une aide mensuelle dont le montant est équivalent à celui du RSA pour une personne seule, après application de la déduction forfaitaire de 12 % prévue à l'article R. 262-9 du Code de l'action sociale et des familles, soit un montant de l'aide financière de la garantie jeune égale à 497 euros par mois. Cette somme est intégralement versée si les revenus du bénéficiaire ne dépassent pas 300 euros par mois. Au-delà, son montant est dégressif.

A quelle date l'allocation garantie jeunes est-elle versée ?

La date de paiement de l'allocation Garantie jeunes est fixée au début du mois qui suit celui pour lequel l'allocation est due. Exemple : l'allocation du mois de janvier est versée au début du mois de février, celle de février au début du mois de mars, etc.

Peut-on cumuler la garantie jeunes avec un salaire ?

Le montant de la garantie jeunes peut être cumulé avec les revenus d'activité du bénéficiaire, mais dans la limite de certains plafonds. Dans tous les cas, il n'est pas possible de cumuler la garantie jeune avec le RSA ou la prime d'activité sauf si le bénéficiaire a une personne à charge.

Lorsque les ressources du bénéficiaire ne dépassent pas 300 euros, la garantie jeunes est intégralement versée. Au-delà du seuil de 300 euros, l'allocation est dégressive linéairement. Le jeune ne touche plus l'allocation lorsque le total de ses ressources d'activité atteint 80 % du montant du Smic, soit 1243,67 euros en 2021. Les allocations chômage et les indemnités de stage sont intégrées dans la base des ressources prises en compte.