Allocations familiales 2024 : augmentation, barème et plafond

"Allocations familiales 2024 : augmentation, barème et plafond"

Voici le montant des allocations familiales selon votre nombre d'enfants ainsi que les nouveaux plafonds des allocations familiales en vigueur en 2024.

Quelle est la hausse des allocations familiales en 2024 ?

Les montants des allocations familiales vont augmenter le 1er avril 2024. A cette date, le barème de la Caf devrait être revalorisé de 4,6 %. Les allocations familiales devraient ainsi atteindre 148,52 € par mois pour une famille avec deux enfants et 338,81 € mensuels pour une famille avec trois enfants. Ce taux de revalorisation a été annoncé par le ministre de l'Economie en septembre dernier. Il doit toutefois encore être confirmé d'ici le printemps prochain.

En attendant cette augmentation, le barème des allocations familiales actuellement en vigueur s'applique jusqu'au mois de mars 2024. Les montants seront revalorisés à compter des allocations du mois d'avril, versées par les caisses d'allocations familiales au début du mois de mai. Les allocations familiales sont en effet augmentées tous les ans au 1er avril, en même temps que d'autres prestations familiales et sociales. Cette revalorisation annuelle vise à prendre en compte l'inflation et la hausse des prix.

Quels sont les montants des allocations familiales en 2024 ?

Voici le barème des allocations familiales en vigueur jusqu'au mois de mars 2024 inclus. La grille tient compte du nombre d'enfants à charge. L'aide est versée par la Caf à partir du 2e enfant, puis son montant augmente en cas de nouvelle naissance dans la famille. Le barème qui suit indique également les montants modulés des allocations familiales versées aux familles dont les revenus dépassent certains plafonds, indiqués ci-dessous. Il existe en effet un montant intermédiaire (allocations familiales de base divisées par 2) et un montant minimal (allocations familiales de base divisées par 4).

Si les parents qui touchent des allocations familiales se séparent ou divorcent et que les enfants se retrouvent en garde alternée, le montant des aides versées par la Caf peut être réparti entre les deux parents. Les allocations familiales en cas de garde alternée ne sont donc pas nécessairement versées qu'à un seul parent.

Montants des allocations familiales selon le nombre d'enfants
Nombre d'enfants Montant de base Montant intermédiaire Montant minimal
2 enfants 141,99 € 71 € 35,50 €
3 enfants 323,91 € 161,95 € 80,98 €
4 enfants 505,83 € 252,92 € 126,46 €
Par enfant en plus + 181,92 € + 90,97 € + 45,48 €

Quels sont les plafonds de ressources des allocations familiales modulées ?

Les allocations familiales sont versées sans condition de ressources. En revanche, le montant versé par la Caf peut diminuer si les ressources de la famille dépassent un plafond. Il existe en effet deux plafonds modulant le montant des allocations familiales :

  • un plafond à partir duquel le montant des allocations familiales est divisé par deux ;
  • pour les plus hauts revenus, un plafond ne donnant droit qu'à un montant minimal égal à un quart du montant de base.

Le montant des allocations familiales peut ainsi être divisé par deux ou par quatre selon les revenus du foyer.

Le plafond des allocations familiales modulées a été augmenté au 1er janvier 2024. La Caf procède à un nouveau calcul des droits des bénéficiaires à cette date. Pour évaluer le niveau de ressources de la famille, elle tient compte du revenu net catégoriel de l'avant-dernière année déclaré aux impôts l'année précédente pour les allocations familiales versées l'année en cours.

Plafonds des allocations familiales modulées
Nombre d'enfants Plafond à partir duquel les allocations familiales sont divisées par 2 Plafond à partir duquel les allocations familiales sont divisées par 4
2 74 966 € par an 99 922 € par an
3 81 212 € par an 106 168 € par an
4 87 458 € par an 112 414 € par an
Par enfant en plus 6 246 € par an 6 246 € par an

Un dispositif de lissage du plafonnement des allocations familiales est cependant mis en place en faveur des foyers qui dépassent légèrement les plafonds applicables, et ce afin d'éviter les effets de seuils. Dès lors que le dépassement des plafonds de revenus est inférieur à 12 fois le montant mensuel des allocations familiales et de la majoration pour âge, la famille touche un complément.

La majoration des allocations familiales applicable pour les enfants de plus de 14 ans (voir ci-dessous) est également concernée par cette modulation. Le complément perçu peut donc lui aussi être divisé par 2 ou par 4 en fonction du niveau de ressources du ménage en fonction des mêmes plafonds que ceux fixés ci-dessus.

Quelle est la date de versement des allocations familiales ?

La date de versement des allocations familiales pour chaque mois figure dans le calendrier de paiement de la Caf. La caisse verse les allocations au début du mois qui suit celui au titre duquel les aides sont versées. Exemple : pour des allocations familiales dues au titre du mois d'avril, le virement de la Caf interviendra au début du mois de mai. Le versement des allocations familiales intervient en principe le 5 du mois. Mais si ce jour tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié, la date de paiement est décalée à un ou deux jours plus tôt. Rajoutez ensuite un délai bancaire (entre 1 et 3 jours selon les banques) pour que le virement soit crédité sur le compte.

Les allocations familiales peuvent être versées de manière rétroactive : si le parent tarde à accomplir les démarches nécessaires auprès de la Caf, les versements qu'il aurait dû toucher ne sont pas pour autant perdus. Une fois la demande faite, un versement rétroactif des allocations familiales intervient pour les prestations des mois antérieurs, dans la limite de deux ans.

Le montant des allocations familiales augmente en cas de nouvelle naissance. Le nouveau montant du versement entre en vigueur pour l'allocation du mois qui suit celui de la naissance du nouvel enfant. Exemple : si une famille avec deux enfants en accueillent un troisième en juillet, ils recevront encore le versement correspondant à deux enfants début août (allocation du mois de juillet), puis le versement correspondant à 3 enfants à partir de début septembre (allocation du mois d'août).

Peut-on toucher les allocations familiales avec un seul enfant ?

Les allocations familiales sont réservées aux familles avec plusieurs enfants. Il faut ainsi avoir au moins deux enfants de moins de 20 ans pour bénéficier des allocations familiales. Si vous n'avez qu'un seul enfant, vous ne pouvez donc pas les toucher. Vous pouvez toutefois bénéficier de l'allocation de base de la Paje sous certaines conditions de ressources, et ce jusqu'aux 3 ans de votre enfant.

Comment demander les allocations familiales en cas de deuxième enfant ?

En principe, la Caf vous verse automatiquement vos allocations familiales dès lors que vous lui avez signalé la naissance de votre deuxième enfant. Vous n'avez donc aucune démarche à accomplir si vous avez signalé la naissance de votre enfant à la Caf. Les allocations familiales sont due à partir du mois qui suit la naissance du 2e enfant.

Qu'est-ce que la majoration des allocations familiales pour enfant de plus de 14 ans ?

En plus du montant des allocations familiales, vous pouvez bénéficier d'une majoration de 71 € si votre famille comprend un enfant de plus de 14 ans. Cette majoration est applicable pour chaque enfant de 14 ans ou plus. Pour les familles dont les ressources dépassent certains plafonds, cette majoration est divisée par deux ou par quatre en application de la règle de modulation des allocations familiales. A une exception près : la majoration des allocations familiales n'est pas due si l'enfant de 14 ans ou plus est l’aîné d'une famille de deux enfants. Exemples.

  • Pour une famille de 3 enfants ayant respectivement 19 ans, 16 ans et 14 ans, la majoration sera égale à 3 X 71 €. Le montant total des allocations familiales perçues par le foyer sera donc de 323,91 € + (71 € x 3) = 536,91 €.
  • Pour une famille de 4 enfants ayant respectivement 17 ans, 15 ans, 12 ans et 10 ans, la majoration ne vaudra que pour les deux premiers enfants (+ de 14 ans). La famille touchera donc 505,83 € + 71 € X 2 = 647,83 €.

Les familles de 3 enfants ou plus dont les revenus ne dépassent pas un certain niveau de ressources peuvent bénéficier du complément familial en plus de leurs allocations.

Qu'est-ce que l'allocation forfaitaire provisoire pour enfant de 20 ans ?

Pour le calcul des allocations familiales, un enfant n'est plus compté comme enfant à charge lorsqu'il atteint l'âge de 20 ans. Toutefois, la famille peut bénéficier d'une allocation forfaitaire provisoire si 3 conditions sont réunies :

  1. l'enfant reste au foyer familial,
  2. il ne perçoit pas un revenu professionnel supérieur à 1 082,87 € par mois en 2024 ;
  3. la famille avait au moins 3 enfants à charge le mois précédant son 20e anniversaire : cet avantage ne concerne donc que les familles nombreuses.

Le montant de l'allocation forfaitaire provisoire est de 89,79 € entre le 20ème et le 21ème anniversaire de l'enfant. Pour les familles dont les ressources conduisent à une modulation de leurs allocations, le montant de l'allocation forfaitaire provisoire est de 44,90 € ou 22,45 € selon le niveau de revenus.

Autour du même sujet

Aides sociales Pratique