Peut on suspendre mon RSA me laisser malade et sans rien [Résolu]

- 18 août 2016 à 14:42 - Dernière réponse :  melodie
- 24 août 2018 à 10:35
Bonjour, je suis en maladie mais je ne touche que le rsa puisque les maladies dont je souffre ne me donnent aucun autre droit vu qu'elles ne sont pas inscrites sur la liste des 31 maladies que la sécurité sociale prend en charge, fibromyalgie, algodystrophie et arthrose avec crise de sciatique chronique, je ne vois pas de médecin tout les jours, des fois il faut plusieurs mois avant d'avoir un rendez-vous avec un spécialiste et comme ils se renvoient la balle en permanence j'ai beaucoup de difficulté à faire remplir des documents pour compléter une demande d'allocation adulte handicapé qui, je doute me sera accordée malgré mes difficultés à me déplacer , je viens de recevoir un courrier du conseil régional qui me menace de me supprimer tout ou partie de mon allocation rsa si je n'es pas encore fait la demande d'aah , ils ne veulent rien comprendre et comme l'as est une incapable je suis bien seule, comment puis je faire, je suis dégoûtée de voir que ma voisine n'a jamais travaillé de sa vie et à elle on ne lui demande rien , j'aimerai qu'on me laisse en paix, si on me supprime le rsa, je suis à la rue, j'ai travaillé comme une forcenée depuis l'age de 16 ans et aujourd'hui que je n'est presque plus rien on veut m'achever, je n'es droit à aucune aide selon l'as même pas pour la nourriture ou le chauffage alors que d'autres ont droit à tous, je suis vraiment dans une impasse et personne ne cherche à me comprendre , je sais bien que certains profitent du système mais pas moi
Afficher la suite 

Votre réponse

13 réponses

- 18 août 2016 à 15:03
0
Merci
j'ai des certicats médicaux qui attestent tous mon incapacité à reprendre le travaille mais vous jugez un peu trop rapidement sans rien connaitre de ma personne , vous êtes ignoble !
Messages postés
13423
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Dernière intervention
15 novembre 2018
- 18 août 2016 à 15:06
bonjour, lolalisa12 est très jeune et a encore beaucoup a apprendre de la vie.
pour votre situation, si ce n'est déjà fait, vous pouvez peut être vous faire aider d'une assistante sociale..
Messages postés
39877
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2018
- 18 août 2016 à 15:08
Bonjour cristali,

il semble bien qu'une assistante sociale soit en charge du dossier, "comme l'as est une incapable je suis bien seule,"

Cordialement
Messages postés
13423
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Dernière intervention
15 novembre 2018
>
Messages postés
39877
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2018
- 18 août 2016 à 15:10
d'accord, je me demandai bien ce que c'était l'as.
Commenter la réponse de myriam mériau
Messages postés
39877
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2018
- 18 août 2016 à 15:05
0
Merci
Bonjour,

avez-vous essayé de vous faire aider par la mdph ?

http://www.mdph.fr/
bonjour j ai fait une demande a la mp mdph debut mai mais je n est pas de nouvelle
il mon suprimer mon rsa je suis malade j ai 58 ans que faire je suis sens resourse
Commenter la réponse de doris33
0
Merci
Bonjour,

De quelle maladie souffrez-vous ? avez-vous déjà fait une demande, en principe l'organisme compétent la MDPH (maison départementale des personnes handicapées de votre département) statue sous 4 mois. Vous devez donc faire une demande le plus tôt possible.
myriam mériau - 18 août 2016 à 15:28
oui j'avais fais une demande mais dans une autre région et comme j'ai déménagé et qu'à ce moment la les médecins n'avaient diagnostiqué qu'une fibromyalgie sévère , l m'a été refusée, , aujourd'hui, c'est ajouté une neuro algodystrophie et une sciatique chronique bilatérale résultant d'une arthrose sévère de la colonne vertébrale et d'une partie du bassin , j'ai aussi un syndrome épaule-main et la maladie de Bouvrai (problèmes cardiaque )avec asystolies mais j'ai peu de chances d'obtenir une allocation AAH vu que ces maladies séparémént ne m'ouvrent aucun droit , je suis dans l'incapacité] physique de travailler, c'est reconnu par tout les médecins que j'ai vu mais voilà, on accorde cette allocation à des gents qui franchement ne devraient ps y avoir droit bien souvent et on le refuse à d'autres qui devraient y avoir droit sous prétexte que leur ou leurs maladies même reconnues ne font pas partie d'une liste .
Commenter la réponse de calassie
- 18 août 2016 à 15:12
0
Merci
bonjour, oui, j'ai demandé mais j'obtiens toujours la même réponse, "envoyez nous le dossier complété avec tout les résultats des examens, " ce qui me semble être juste et normal, mais mon problème est que le conseil général me pousse à envoyer un dossier incomplet et donc inutile et il me faut encore plusieurs mois pour enfin avoir tout les documents.... merci d'avoir pris ma défense face à lolalisa12, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une vrai personne .
Bonjour, je ne pense pas qu'on vous supprime le RSA car ils n'ont pas votre dossier, faites une lettre en expliquant la situation. Vous ne trouverez pas d'emploi facilement compte tenu de votre situation.

Si jamais le RSA vous était supprimé ce qui m'étonnerait fort, vous aurez un délai d'appel et si besoin, vous pourrez vous faire aider d'un avocat ou vous pourrez toujours saisir le médiateur. Pour le RSA, vous êtes suivi par une personne du Conseil général non ?
Commenter la réponse de myriam mériau
Messages postés
1238
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Dernière intervention
5 octobre 2017
- 18 août 2016 à 15:13
0
Merci
Bonjour
Pour votre cas il faut demander de l'aide à la MDPH : pour vous aider à remplir des documents nécessaires, voyez une assistance sociale, qui peut évidement se déplacer chez vous.
Bon courage et tenez bon, tout finira par s'arranger.
Commenter la réponse de ulyssesourd
- 18 août 2016 à 15:39
0
Merci
Bonjour,

Vous devez voir un spécialiste pour remplir le dossier correctement puis qu'il fasse un courrier au médecin conseil de la sécurité sociale.
Vous aurez aussi des conseils auprès de l'association la FNATH voir les permanences près de chez vous.

A savoir : pour les pathologies hors liste il existe des dérogations.

Cdlt
Commenter la réponse de Misha-d'ok
Dossier à la une