Refus du voisin recherche de fuite chez lui

Signaler
-
Messages postés
15
Date d'inscription
jeudi 26 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2021
-
Bonjour,
J'habite en copropriété, au 3e étage d'un immeuble de 6. Revenant de vacances, je constate des cloques sur un de mes murs. Je vous passe les détails mais renseignements pris, la fuite proviendrait du 6e, mes voisins du 5 et du 4 ayant les mêmes problèmes. Le propriétaire du 5e ayant constaté en 1er les dégâts a déjà fait jouer son assurance. L'assurance a tenté de faire une recherche de fuite, mais pour cela, il faudrait accéder au 6e. Le locataire du 6e (ou plutôt le gestionnaire et le propriétaire) ne veut rien entendre car comme la fuite n'est pas apparente et que lui n'a pas de dégât, il prétend que ça ne vient pas de chez lui... en fait, il faudrait probablement aller voir les canalisations encastrées et le propriétaire ne veut rien entendre... résultat la fuite continue à bas bruit (probablement du goutte à goutte) et va maintenant jusqu'au 3e...
Le syndic, prévenu, nous dit que c'est à l'assurance du 5e (sinistré) de se débrouiller pour faire la recherche de fuite...
tout le monde se renvoie la balle, mais si le copropriétaire incriminé ne veut pas ouvrir sa porte, que peut on faire ? doit-on faire intervenir le syndic ou un avocat ??
Merci pour votre aide...

1 réponse

Messages postés
15
Date d'inscription
jeudi 26 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2021
6
Peut-on obliger son voisin à recevoir un expert ?

En dehors d’une décision de justice, on ne peut entrer chez quelqu’un sans son accord ou sans l’autorisation d’un juge, même s’il y a de fortes présomptions sur sa responsabilité dans le dégât des eaux. Seuls les pompiers peuvent forcer une porte en cas d’urgence. Sinon, il s’agit d’une violation de domicile, sanctionnée pénalement.

Si votre voisin n’est pas coopératif

Adressez-lui une lettre recommandée, avec avis de réception, l’informant des dommages que vous subissez et le mettant en demeure de prévenir son assureur.

Sans oublier d’adresser copie de cette lettre au syndic, car cela peut avoir des conséquences sur le gros œuvre de l’immeuble et donc sur les parties communes.

Si le silence subsiste, faites constater vos dégâts par l’expert de votre assureur et n’hésitez pas à aller ensuite devant les tribunaux."

source: https://www.dossierfamilial.com/vie-pratique/assurances/habitation/degat-des-eaux-reagir-face-a-un-voisin-recalcitrant-342022