Séparation: ma compagne veut inviter son amant [Résolu]

Signaler
-
 Angelo -
Bonjour
Mon ex compagne veut inviter son nouveau mec à dormir chez nous.
La maison nous appartient à 50% chacun
Je ne veux pas, car il est la cause de notre rupture
Ais je le droit de m'interposer à sa venue?
Merci

7 réponses

Messages postés
20540
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2021
8 382
Qui vit actuellement dans la maison ? Et qu'est-ce qui est prévu à moyen terme ?

La maison nous appartient à 50% chacun
Cette situation est très rarement gérable (si elle l'était, vous ne seriez pas opposé à la présence du nouveau compagnon de votre ex compagne).

Il faut donc faire le nécessaire pour que cette maison cesse de vous appartenir à 50%.
En général, il y a deux solutions.
L'un des deux rachète les 50% de l'autre, et prends le restant du prêt à son nom seul. Ca devient se maison à lui tout seul, et il invite qui il y veut, quand il veut, pour y faire ce qu'il y veut. Il peut même autoriser l'ex à y séjourner à titre gratuit le temps qu'il trouve quelque chose.

Si aucun des deux n'a les moyens d'acheter la maison, ou si aucun des deux n'est d'accord pour laisser la maison à l'autre. Et bien dans ce cas, on applique le jugement de Salomon. PERSONNE ne gardera la maison.
La maison sera vendue, le restant du prêt sera remboursé si le produit de la vente est suffisant. L'argent restant (ou la dette restante) sera réparti entre les deux.
Bonjour,

Vous pouvez en faire autant, en invitant chez vous une personne qu'elle n'apprécie pas.
La maison étant autant la votre que la sienne.
Messages postés
40651
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
6 mars 2021
13 575
Bonjour,

légalement, elle a le droit d'inviter qui elle le souhaite, elle est chez elle.

Dans la pratique, cela va être effectivement très difficile à vivre.
qui habite la maison ?
Si c'est elle, elle a droit de recevoir qui elle veut....
Bonjour
Je vais apporter des précisions:

On vit encore ensemble
Il vit très loin d'elle

On va vendre la maison tres bientot pour rembourser le pret et nous séparer définitivement
Ma question est sur sa présence chez moi. Même si on est 50% chacun, je ne veux pas qu'il vienne, et j'aimerais si j'ai le droit de m'y opposer. Car elle veut le ramener durant la période de vente, ce qui n'est pas fait.


Deja que c'est absolument dégueulasse de me faire ça..
J'aimerais savoir ce que je peux faire s'il vient alors que je lui ai interdis
violation de domicile?
y a til un article de loi ou une jurisprudence sur qui c'est tombé? j'ose pas croire que je suis la premiere pomme dans ce cas
> 127
Et donc si moi je veux pas qu'il entre chez moi il entre de force?
Si je lui refuse l'acces?
> Angelo
Contrairement au Pacs et au mariage, le concubinage se caractérise par une totale liberté des concubins l’un envers l’autre : ils n’ont aucun devoir ni obligation spécifique l’un envers l’autre.

Ainsi, aucun devoir de fidélité n’est imposé entre les concubins, aucun devoir d’assistance et de secours ni aucune obligation de contribuer aux charges de la vie commune.....
Donc même le terme amant n'existe pas dans cette situation.
https://www.cabinetaci.com/droits-et-obligations-des-concubins/#:~:text=Les%20juges%20du%20fond%20ont,de%20fid%C3%A9lit%C3%A9%20entre%20les%20concubins

Et ceci?
Messages postés
37889
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 mars 2021
2 958 > Angelo
Salut,

Ce texte dit la même chose :



Contrairement aux époux, les concubins ne se doivent ni fidélité, ni secours, ni assistance, et ce, quelle que soit la durée de la cohabitation.
Messages postés
20540
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2021
8 382 > 127
Et donc si moi je veux pas qu'il entre chez moi il entre de force?
Ce n'est pas 'chez moi', c'est encore chez vous deux. Et vous n'avez pas plus le droit d'interdire qu'elle n'a le droit d'obliger.

IL N'Y A PAS DE SOLUTIONS LEGALES.

Soit vous prenez votre mal en patience en attendant la résolution de la vente. Soit vous allez vivre ailleurs en attendant pour ne pas voir (et surtout entendre) ce que fait madame. Soit vous invitez deux demoiselles (quitte à les payer un peu) pour lui rendre la monnaie de sa pièce.
Merci, j'ai trouvé l'atteinte à mon honneur
Qu'il se pointe et elle va se trouver un bon avocat

https://www.cabinetaci.com/droits-et-obligations-des-concubins/#:~:text=Les%20juges%20du%20fond%20ont,de%20fid%C3%A9lit%C3%A9%20entre%20les%20concubins
>
Messages postés
20540
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2021

Je ne pense pas que la jurisprudence plus haut s'est faite fi de ce détail

"Les juges du fond ont constaté l‘« atteinte à l’honneur » de la concubine dans la mesure où son partenaire vivait avec une autre femme à leur domicile (CA Aix en Provence 22 juin 1978). Cette décision permet de pallier l’absence d’obligation de fidélité entre les concubins."

En terme de jurisprudence, dans ce cas précis, le partenaire était déjà séparé et vivait avec son amant, non?
la justice a déjà tranché en sa faveur alors pourquoi pas pour moi?
Messages postés
20540
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2021
8 382 > Angelo
En terme de jurisprudence, dans ce cas précis, le partenaire était déjà séparé et vivait avec son amant, non?
Ou voyez vous ça ?
Cette ligne n'a aucun rapport avec la ligne au dessus qui parle d'abandon.
La jurisprudence dont il est question fait justement (certainement) référence à des concubins qui ne sont PAS séparés.
Dans votre cas, vous êtes séparés, vous n'êtes plus des concubins même si vous vivez encore sous le même toit.
>
Messages postés
20540
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2021

On couche toujours ensemble.
Je lui ai fait un massage intégral pour son anniversaire
Je sais plus quoi penser. Et elle veut le ramener
On dirait que je suis la 5eme roue.
Je sais même pas si on est vraiment séparés.
Je pense pas que cela compte . Mais j'ai résolu le problème. Je lui ai fait comprendre que s'il venait ce serait le conflit permanent et la gène totale
Quite a mettre du porno a fond les basses ou autre crasses du genre. Se promener en caleçon.. pas se laver.. enfin bref, elle a compris qu'elle n'a plus intérêt à y penser
> Angelo
Madame devrait renoncer à cette idée, qui relève de la provocation, c'est le genre de situation qui peut finir à coups de fusil avec trois victimes potentielles...
> eugene-92
Je ne mange pas de ce pain là
par contre poser un étron par terre comme mine de bon matin oui
Bonjour
je vais vous donner une solution non juridique, mais efficace: vous les mettez à la porte tous les deux; elle prend sa valise et elle dégage. le temps que ce soit jugé, tout se sera aplani....
A rappeler ;Si vous étiez en concubinage notoire, l'atteinte à votre honneur que comporterait une telle situation, constitue un argument qui a déjà été retenu par la justice civile( CA Aix-en-Provence- malheureusement je n'ai plus la référence assez ancienne).
Messages postés
80804
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 mars 2021
12 856
Ouais.
Sauf que, même en admettant que physiquement ce soit réalisable, elle ne se gênera sûrement pas pour porter plainte pour éviction, voie de faits, etc.

"Aplani" ou pas, ce sera jugé.