Rechute

Signaler
-
 xler42 -
Bonjour,
J'ai un un accident de travail en 1993, avec une expertise médicale consolidation avec séquelles.
J'ai demandé récemment a revoir mon état actuel auprès de la CPAM avec une demande de soin sans arrêt pour le moment, afin de soigner mes douleur au dos.
J'ai demandé également de revoir ma rente qui m'a pas été donné a l'époque sans aucune raison préalable.
Puis me retourner contre la CPAM pour relancer le dossier car 0as de réponse pour le moment.

Cordialement

2 réponses

Bonjour,

pouvez vous nous préciser le taux d'IPP qui vous a été fixé au moment de la consolidation ainsi que la date de consolidation ?

si j'ai bien compris vous avez fait une demande de rechute sur cet AT. Avant accord, la CPAM doit obligatoirement saisir le médecin conseil qui est le seul habilité à dire si les lésions invoquées par votre médecin au motif de la rechute sont en lien direct avec votre accident de 1993.

En cas d'accord de la rechute, il est inutile de demander une révision du taux d'IPP car cette évaluation sera réalisée par le médecin conseil au moment de la consolidation de la rechute, et pas avant.

Quelle est précisément votre question ?

Bonne journée
Madame Monsieur,

Je n'ai pas eu de réponse jusqu'à présent du taux IPP de la part de la CPAM du Val-d'Oise, après expertise médicale par la CPAM.

Durant toutes ces années j'ai était expatrié, donc dans impossibilité de suivre cette affaire.

J'ai demandé également un transfert de dossier de la CPAM de Val-d'Oise au côtes d'Armor sans réponse de la part du Val-d'Oise.
Le Val d'Oise ma demander de faire une attestation de rechute par mon médecin traitant c'est ce que j'ai fait avec l'envoi de tous le dossier médical qui m'appartient de l'époque de l'accident.

J'attends désormais leurs réponses pour me faire soigner car je dois passer un scanner mais toujours pas de réponse à ce jour.

Bien cordialement
Je n'ai pas eu de réponse jusqu'à présent du taux IPP de la part de la CPAM du Val-d'Oise, après expertise médicale par la CPAM.

Je ne comprends pas. Vous n'avez pas reçu à l'époque une notification de consolidation et un taux d'IPP ? Comment savez vous alors que votre AT a été consolidé ?

Durant toutes ces années j'ai était expatrié, donc dans impossibilité de suivre cette affaire.

J'ai demandé également un transfert de dossier de la CPAM de Val-d'Oise au côtes d'Armor sans réponse de la part du Val-d'Oise.
Le Val d'Oise ma demander de faire une attestation de rechute par mon médecin traitant c'est ce que j'ai fait avec l'envoi de tous le dossier médical qui m'appartient de l'époque de l'accident.

La rechute, concerne votre situation actuelle. Pour l'étudier, le médecin conseil saisi par le CPAM, reprendra le dossier de l'époque et surtout le rapport de consolidation. C'est à partir de ce rapport que la rechute peut être analysée, tant pour l'aggravation que pour l'imputabilité.

J'attends désormais leurs réponses pour me faire soigner car je dois passer un scanner mais toujours pas de réponse à ce jour.

Le fait de devoir vous faire soigner n'est pas tributaire de la reconnaissance ou non de la rechute. Si vous êtes assuré social, par défaut vous serez pris en charge en régime maladie, avec, en cas de reconnaissance, effet rétro-actif des soins directement imputables à la date de la rechute.

Bien cordialement
Dossier à la une