Co-propriété [Résolu]

- - Dernière réponse : rambouillet41
Messages postés
5099
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
- 30 août 2018 à 18:39
Bonjour,
ayant été nommé président de séance lors d'une assemblée de co-propriété, j'ai constaté que le syndic "bénévole"" a par des mensonges et des médisances, "démoli" la qualité professionnelle d'un couvreur pressenti pour la réfection de la toiture....outré des procédés, j'ai refusé, en tant que président, de signer le procès-verbal de la réunion.....le dit syndic ayant réussi par son action à faire dépenser vingt mille euros de trop a la co-propriété, je désire savoir si la non signature du procés-verbal peut faire annuler le vote anormal ? merci pour votre réponse..meilleurs sentiments J.Hury
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
5099
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1252
0
Merci
Bonjour,

NON, même si la signature doit se faire en fin de séance, une non-signature n’empêche pas l'application par le syndic des dites résolutions. C'est devant la justice que cela posera problème.

De toute façon, cette "démolition" n'a pas à apparaître sur le PV, car seul le résultat chiffré apparaît. En tantq ue président de séance, tout comme simple copro, vous pouviez vous insurger contre cette "démolition" et voter contre la proposition en démontrant les mensonges et les médisances. Si vous l'avez fait, vous n'avez pas convaincu apparemment vos collègues. Mais si la majorité à voter POUR sans avoir un couteau sous la gorge, la résolution est votée et applicable.

Par contre en ne signant pas le PV qui entérine le résultat voté, vous ne "jouez" pas votre rôle de président de séance.
Commenter la réponse de rambouillet41
0
Merci
en plus des "magouilles" du dit syndic dit"bénévole", je dois ajouter qu'étant président de séance, c'était à moi d'attribuer le pouvoir reçu par celui-ci......il l'a attribué de son propre chef à une copro hostile au projet le moins onéreux (sans motif valable) le pouvoir en question étant blanc, c'est à dire sans personne désignée
andre78fr
Messages postés
2034
Date d'inscription
vendredi 13 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2019
314 -
Vous pouvez toujours contester et faire annuler l'AG ou une résolution en justice mais si c'est juste parce que la personne qui a reçu le pouvoir en blanc ne partage pas votre avis... c'est pas gagné !

C'est pas évident du tout de savoir qui doit attribuer les pouvoirs ; en fait vous ne pouvez être président qu'après le début de l'AG et le vote qui vous désigner comme président mais pour commencer un AG et pour voter, il faut bien valider un émargement, une feuille de présence et les pouvoirs !!!

A ma connaissance, l'absence de signature du président sur le PV n'a pas beaucoup de conséquences légales et non, vous ne disposez évidemment pas d'un droit de veto ou de blocage ; les décisions sont prises aux différentes majorités, après délibérations...
Commenter la réponse de jaku6Rydo
Messages postés
5099
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1252
0
Merci
oui, mais maintenant les débats ont eu lieu, l'AG s'est tenue, les résolutions votées, et si le PV est conforme aux votes alors vous ne pouvez rien justifier de non-conformes entre votes et rédaction du PV... Non ? donc signature...
Commenter la réponse de rambouillet41
Dossier à la une