Stockage de matériel par le propriétaire

Lms - 29 mai 2018 à 11:36 - Dernière réponse : anemonedemer 5022 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 21 juin 2018 Dernière intervention
- 31 mai 2018 à 22:53
Bonjour,

Nous prenons un appartement en location avec mon ami. Nous passons par une agence.
Nous visitons un petite appartement avec terrasse, cave et garage.
Lors de la visite l’appartement n’était pas vide il restait les affaires du précédent locataire, nous demandons si la cave alors très encombrée(bric à brac, meuble de cuisine,objets) sera vide, l’agent immobilière nous certifie que oui seule des étagères resterons. Nous demandons la même chose pour le garage où une mangeoire à oiseaux et des chutes de carrelage et de terrasse sont entreposés, même réponse.

Nous retournons faire l’état des lieux d’entrée où nous constatons qu’il reste des choses sur la terrasse(chutes de terrasse usagées, vieux pots de fleurs encombrants, des fers à bétons), la cave est encombrée(grand meubles de cuisine dans le passage encombrants, vieille plaque électrique, pleins d’autres objets en tout genres, cartons...), dans le garage aussi( mangeoire à oiseaux, carreaux de carrelage, bouts de terrasse)
Nous demandons pourquoi et voulons que ce soit vide pour notre enménagement. L’agent immobilier nous dit d’abord que les meubles de cuisine en pleins milieu du passage dans la cave empêchant l’accès peuvent nous servir à ranger des choses et que donc ils restent... Nous insistons que ce n’est pas possible pour nous. Puis elle fini par dire qu’elle fera le nécessaire pour que tout soit débarrassé cave terrasse garage en notant sur l’état des lieux « objets laissés par le propriétaire »

Aujourd’hui nous avons enménagé, tout est toujours là nous avons dû sortir les affaires du propriétaire de la cave pour mettre l’espace notre pour ensuite lui remettre ses affaires dans notre cave en attendant que ce soit débarrassé.

L’agent immobilier à fait venir une entreprise pour débarrasser, évidemment nous devons être présents et donc nous libérer pour la journée....
L’agent immobilier insiste qu’il est impossible de faire retirer les chutes et les restes de carrelage et de terrasse dans le garage car je la cite « ça peut servir » « ça fait partie de l’appartement » « ça prend pas beaucoup de place » « et si vous cassez le carrelage de la cuisine »... bref elle nous trouve toute les excuses du monde et ben veut pas nous donner les coordonnées de notre propriétaire. Je comprends que le propriétaire souhaite garder du carrelage ou autre mais peut il laisser tout cela chez son locataire dans son consentement ? Nous louons une petite surface et nous souhaitons avoir tout l’espace disponible. N’est ce pas au propriétaire de stocker son matériel pour d’éventuels travaux ou réparations ailleurs ??

Nous sommes très embêtés car nous ne nous étions pas du tout mis d’accord comme cela, évidemment l’agent immobilier a omis de noter sur l’état des lieux que nous avions demandé que comme convenu nous louons un garage et une cave vide....

En vous remerciant d’avance pour les infos que vous pourrez peut-être nous apporter.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
anemonedemer 5022 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 21 juin 2018 Dernière intervention - 29 mai 2018 à 12:13
1
Merci
Bonjour,
L'adresse du propriétaire est notée sur le bail : c'est la loi.
L'état des lieux est contradictoire, si il ne vous convient pas il fallait refuser de le signer.
Envoyez au propriétaire une lettre RAR de mise en demeure de débarrasser sous 8 jours.

Merci anemonedemer 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15701 internautes ce mois-ci

Merci beaucoup pour votre réponse.

Il était convenu que tout soit débarrassé, nous avons fait confiance à l’agent immobilier, elle a fait l’état des lieux sur tablette nous n’avons pas vu ce qu’elle écrivait alors. Puis elle nous a demandé une signature sur tablette je site pour confirmer ce que l’on a dit lors de l’état des lieux. Elle nous a ensuite fait parvenir par mail le fameux état des lieux où elle a inscrit « objets laissés par le propriétaire ». Nous avions confiance en l’agent immobilier, nous pensions qu’elle ferait ce qui était convenu mais elle est visiblement de mauvaise foi. Nous aurions certes dû lui demander un écrit concernant le fait que nous voulions un logement vide et non encombré de bric à brac en tout genre...

Après beaucoup d’insistance elle a enfin contacté le propriétaire et démarché une entreprise qui vient nous débarrasser pour « nous arranger » dit elle, c’est à nous d’être là, de prendre des jours de disponibilités alors que tout aurait dû être vide... Une partie à été débarrassée mais certains objets restent car « ça fait partie de l’appartement » dit notre agent immobilier.
Il n’est écrit nul part dans notre bail ni dans l’etat des lieux que nous devons stocker des affaires.
Peut on nous mêmes débarrasser le reste et ainsi pouvoir profiter de notre espace ?

Les joints de la douche devaient également être refaits avant notre enmenagement sous proposition de l’agent immobilier, nous attendons toujours...
anemonedemer 5022 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 21 juin 2018 Dernière intervention - 31 mai 2018 à 22:53
Déjà vous ne vous laisserez plus avoir avec les états des lieux sur tablette !
Ensuite faites ce que j'ai dit :
Envoyez au propriétaire une lettre RAR de mise en demeure de débarrasser sous 8 jours.
Et vous précisez que passé ce délai, vous mettrez le tout à la déchetterie.

Pour les joints, si leur état défectueux est bien sur l'état des lieux d'entrée (?)
vous ajoutez dans la lettre :
l'Article 6 de https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006066149
Le bailleur est obligé :

a) De délivrer au locataire le logement en bon état d'usage et de réparation ainsi que les équipements mentionnés au contrat de location en bon état de fonctionnement ;
Commenter la réponse de anemonedemer
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une