Colocation pour un an [Résolu]

1quiete - 5 août 2016 à 08:49 - Dernière réponse :  1quiete
- 5 août 2016 à 13:35
bonjour
j'ai une demande d'étudiants qui désirent louer un appartement pour un an
est-il possible d'établir une telle location dont la définition de la durée semble les arranger , sachant qu'elle peut aussi me convenir ?
j'ai lu que cela semblerait possible si ce n'est pas leur résidence principale, il faudrait alors qu'ils déclarent l'adresse familiale comme principale ? est-ce un problème ?
merci
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Valenchantée 17016 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 26 mai 2018 Dernière intervention - 5 août 2016 à 12:36
0
Merci
Bonjour,

Si c'est un meublé, de toute façon la durée du bail est d'un an.

Si le logement est loué vide, le bail est de 3 ans mais les locataires peuvent partir quand ils veulent sous réserve d'un préavis de 3 mois donc "vos" étudiants n'ont qu'à donner leur congé trois mois avant la date anniversaire.

Je ne vois pas bien où est le problème ...

Cdlt
Commenter la réponse de Valenchantée
0
Merci
parce que la colocation suppose des problèmes de caution compliqués
le choix d'un an déterminerait qu'alors tout le monde part et les responsabilités réciproques s'achèvent
question: il semble que si c'est une résidence secondaire des locataires un an est légal
requestion: en quoi cela peut-il les gêner que cette coloc soit leur "résidence secondaire", faisant du domicile des parents leur principale ?
mais il ne faudrait pas que cela leur porte tort
Valenchantée 17016 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 26 mai 2018 Dernière intervention - 5 août 2016 à 13:28
Si c'est une résidence secondaire, ils n'auront pas droit aux allocations logement (s'ils remplissaient les autres conditions).

La colocation n'implique pas de problème de dépôt de garantie (et non caution) quand tout le monde est honnête.

Le dépôt de garantie se paye en début de colocation et est restitué à la fin. Les colocataires doivent s'arranger entre eux lorsqu'il y en a un qui part avant les autres, c'est tout.

Mais s'ils insistent pour une résidence secondaire, alors attention au contrat, aux conditions de départ, etc. Et faites leur bien écrire que ce logement est leur résidence secondaire. Parce qu'ils pourraient très bien changer d'avis en cours de route et faire requalifier le bail !!
Commenter la réponse de 1quiete
Commenter la réponse de 1quiete
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une