RSI un vrai scandale

Résolu/Fermé
foret45
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 8 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2009
- Modifié par Matthieu-B le 15/05/2014 à 12:26
 tchotcho - 19 janv. 2010 à 23:37
Bonjour,
Nous venons de nous inscrire à la pétition mise en route.
Nous sommes une entreprise individuelle un camping ouvert à l'année, on travaille 7 jours sur 7. Créé en juin 2006 et nous aussi nous subissons en ce moment cette misère qu'entretient l'état français. Nous étions salariés avant et nous nous en sortions bien mieux. Nous avons 2 enfants, 4 personnes à vivre sur l'entreprise, l'avenir va être très difficile pour nous. 20000 euros de revenus pour 2007, 1114 euros mensuel à verser à la RSI, donc 11151 euros à verser pour 2009. Je suis conjoint collaborateur. Et oui on nous demande d'être honnête, de tout déclarer, mais au bout du compte on nous prend plus de la moitié de notre revenu, et il faudrait accepter ça sans rien dire, NON, il y a déjà trop de misère en France, stoppons ça, je ne veux pas que cela s'installe un peu plus et dormir dans la rue. Nous nous battrons afin de survivre. Alors merci de nous encourager à parler ne vivons plus ça tout seul. Soyons unis dans cette injustice.
Parlez en partout et à tous nous sommes dans le même navire.
Nous nous sommes inscrit à la pétition, à vous maintenant.

92 réponses

Je voudrai apporté mon temoignage et particulièrement à la personne de la RSI.
Je fait partie des entrepreneurs qui n'ont jamais eu à se plaindre! quelques rares accidents de paiement , vite rectifiés etc... ça roulait pépére . J'avais le sentiment de cottiser par solidarité avec cette chance d'avoir un job, d'autres , pour des raisons de santé, ont besoin de cette cotisation. C'est le principe de la solidarité, le role de la RSI, tous assurés et couverts par cette "securité " sociale ...
Voilà 20 ans que je cottise, sans jamais etre malade , je n'ai pas un gros salaire, l'equivalent d'un bon smic. Manque de bol, j'ai un accident cardio vasculaire et une sciatique paralisante le même mois. Pour la première fois de ma vie, je suis en arret de maladie.
Alors , j'aimerai dire à cette employée de la RSI qui prétend que nous sommes , (indépendants et salariés) égaux devant le "droit social" que ça n'est ABSOLUMENT PAS le cas.
Un employé , en arret maladie touche assez rapidement des indemnités journalières, qui correspondent à peu prét à son salaire; il ne lui faut pratiquement aucune démarche specifique. Pour ma part, en arret maintenant depuis juillet, je n'ai absolument rien touché, quand bien même l'indemnité ne depasserait pas les 20 € par jour.
La secu pretend que je ne suis pas "à jour" au niveau de mes cottises RSI! impossible de savoir qui quoi comment; selon ma comptable ( Parce que un independant est OBLIGE de se payer un comptable, encore une difference avec un salarié) mes comptes seraient à jour! mieux j'ai trop cottisé l'an passé.
Depuis juillet donc, je suis en arret, je ne travaille plus, et je continue de cottiser; mon découvert et à saturation, je n'ai plus aucune ressource, je suis obligé d'arretter mon entreprise . D'autre part , si indemnité il y avait eue, elle serait nettement inferieure à la cottisation toujours prelevée .

Je n'irai pas au tribunal, je n'accuse personne d'incompetence, je ne fais que le triste constat du prix qu'il faut payer pour rester indépendant. Apres 20 ans de "bonnes et loyales" contributions solidaires et volontaires (même si obligatoires), je ne crois plus à ce discours que vous tenez : " la protection de vos assurés" et suis convaincu d'une mécanique de ponctionement bien huilée (racket) , sur des travailleurs libres rarement malades ( souvent, s' ils le sont, ils continuent de travailler). Ces travailleurs n'ont assurément pas le droit d'etre en mauvaise santé.
Je ne suis pas le seul exemple d'assuré malade contraint de survivre par ses propres moyens.
Votre institution est "pousse au crime", votre carence de communication, votre informatisation, votre deshumanisation vous fait perdre des cottisants honnetes; un cottisant en moins c'est : sinon un assisté RSA, un travailleur au noir de plus , un vide de plus dans les caisses.
La RSI , par ce comportement, contribue donc au Retour à "chacun sa pomme".

La RSI est helas l'image des institutions ! de la société en general : le fondement et le principe de base reste honorable, mais la conduite et l'organisation de ce systeme mêne à des deviances paradoxales et inhumaines.
151
Merci de votre temoignage , c'est tout à fait ça et trés bien expliqué !
Mon mari est artisan et il commence a payé aussi le prix fort , au bout de 3 ans on lui reclame deja 1000€ par moi + 6200 ,e à la fin de l'année !!!
Nous sommes 4 à la maison et c'est trés dure de nourir sa famille avec tout ce qu'on nous prend !
1