Taux de cotisations sociales des indépendants et TNS

Chargement de votre vidéo
"Taux de cotisations sociales des indépendants et TNS"

Voici le taux des cotisations sociales des indépendants TNS (ex-RSI), commerçants, artisans, professions libérales et autres travailleurs non-salariés. Avec le montant des cotisations minimales et des cotisations forfaitaires en début d'activité.

Quelles sont les cotisations Urssaf des TNS ?

Le taux normal de la cotisation d'allocations familiales est fixé à 3,10%. Mais il est dégressif jusqu'à 0% en deçà d'un certain niveau de revenu.

  • 0% sur la totalité du revenu en deçà de 110% du plafond annuel SS (PASS)
  • entre 110% et 140% du plafond annuel SS, le taux de cotisation est égal à la formule suivante [3,1 / 0,3 PSS] x (R - 1,1 PASS). Ce qui donne un taux compris entre 0,01% et 3,09%.
  • 3,10% sur la totalité du revenu (R) au-dessus de 140% du plafond annuel SS (PASS)

Comment les TNS cotisent-ils à l'assurance maladie-maternité ?

La cotisation Maladie est fixée à 7,20 % quand le revenu est supérieur à 110% du PASS, taux réduit à 6,5% sur la tranche de revenus supérieure à 5 PASS.

Cotisation dégressive

Quand le revenu imposable est compris entre 40% et 110% du PASS, le taux de cotisation maladie-maternité est dégressif. Il est calculé par la formule suivante (où R est le revenu d'activité du TNS) : [(0,045/PASS) x R] + 0,022. Il est donc compris entre 4,02% et 7,19%

Quand le revenu imposable est inférieur à 40% du PASS, le taux de cotisation maladie-maternité est dégressif. Il est calculé par la formule suivante (où R est le revenu d'activité du TNS) : [(0,045/PASS) x R] + [(0,03375/PASS) x R] + 0,0085. Il ne peut donc pas être inférieur à 0,85% et s'applique toujours à une assiette minimale égale à 40% du PASS.

En cas de début d'activité en cours d'année, le plafond SS de référence est réduit prorata temporis.

Professions libérales

Des taux et assiettes spécifiques s'appliquent aux professions libérales :

  • 6,5% quand le revenu est supérieur à 110% du PASS
  • entre 1,5% et 6,49% quand le revenu est inférieur à 110% du PASS.

Quelle est la cotisation vieillesse de base des TNS ?

La cotisation vieillesse de base est fixée à :

Professions libérales

Des taux et assiettes spécifiques s'appliquent aux professions libérales :

  • 10,10% de la part du revenu inférieure ou égale au plafond annuel SS.
  • 1,87% de la part du revenu compris entre une fois et cinq fois le plafond annuel SS.

Les avocats sont soumis à des cotisations spécifiques.

La cotisation du régime complémentaire dépend de la section professionnelle du non-salarié (infirmiers, pharmaciens, etc.). La cotisation minimale Vieillesse des professions libérales (y compris en cas de déficit) est basée sur une assiette égale à 11,50% du plafond annuel SS.

Cotisation Invalidité-décès des TNS

La cotisation Invalidité-Décès est fixée à 1,30% dans la limite du plafond annuel de la sécurité sociale. Les taux des professions libérales varient selon l'activité.

Cotisation Retraite complémentaire des TNS

La Cotisation Retraite complémentaire est fixée à :

  • 7,00% du revenu professionnel, pris dans la limite de 38 340 €
  • 8% sur les revenus compris entre 38 340 € et quatre fois le plafond annuel de sécurité sociale.

Les taux des professions libérales varient selon l'activité.

Cotisations minimales des indépendants

Même en cas de faible bénéfice ou de déficit, les travailleurs indépendants et TNS doivent payer des cotisations minimales :

  • La cotisation Maladie-Maternité sur la base plancher de 16 454 €
  • 17,75% sur 11,50% du plafond annuel SS au titre de la retraite de base
  • 1,30% sur 11,50% du plafond annuel SS au titre de l'invalidité-décès

Cotisations forfaitaires en début d'activité

La base de calcul des cotisations des indépendants TNS pour les deux premières année d'activité est de 19% du PASS. avec une exception : 40% du PASS pour la maladie maternité des travailleurs indépendants hors professionnels libéraux. Naturellement, cette base de calcul forfaitaire est réduite prorata temporis en fonction de la date de début d'activité. Pour les deux premières années, les cotisations forfaitaires en début d'activité s'élèvent donc à :

  • Maladie-Maternité :

    • 662 € pour les indépendants hors professionnels libéraux

    • 184 € pour les professionnels libéraux hors avocat

  • Retraite de base :

    • 1 387 € pour les indépendants hors professionnels libéraux

    • 789 € pour les professionnels libéraux hors avocat

  • Retraite complémentaire :

    • 547 € pour les artisans, industriels et commerçants

    • variable pour les autres

  • Invalidité-décès :

    • 102 € pour les artisans, industriels et commerçants

    • variable pour les autres

  • Allocations familiales : 0
  • CSG-CRDS : 758 €

Assiette des cotisations

Ces cotisations sont assises sur le revenu professionnel de l'intéressé c'est-à-dire le bénéfice de l'exploitant individuel, la rémunération perçue par le gérant majoritaire (avant la déduction forfaitaire pour frais de 10%) ou la part de bénéfice encaissée par l'associé d'une société transparente. Avec deux précisions importantes, qui compliquent le calcul des simulations :

  • il s'agit du revenu professionnel imposable, c'est-à-dire après déduction des cotisations sociales payées au cours de l'année considérée.
  • mais contrairement à l'administration fiscale, les organismes sociaux n'admettent pas la déduction des cotisations personnelles facultatives.

Conclusion : l'assiette des cotisations sociales est donc égale, soit au revenu net imposable (avant la déduction forfaitaire pour frais de 10%) auquel on rajoute les cotisations facultatives, soit au revenu professionnel brut duquel on déduit les cotisations obligatoires.

Newsletter

La part des dividendes versés aux dirigeants de sociétés soumis au régime des non-salariés qui dépasse 10% des capitaux propres de la société est soumise aux cotisations sociales.