Copropriétaires mauvais payeur

Signaler
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021
-
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021
-
Bonjour,

Je suis dans une copropriété depuis 3 ans. On m’avait dit lorsque j’ai acheté qu’il y avait des problèmes de syndic.

Aujourd’hui nous avons un nouveau syndic qui semble competent et les comptes de la copropriétés ont été mis à jour.

Suite à la mise à jour des comptes, Il s’avère que certains copropriétaires n’ont pas payé ni charge ni rien du tout depuis une très longue période, il y a donc un gros solde négatif dans les comptes de la copropriété .

Ces copropriétaires aujourd’hui semblent très réticents à payer leur dette accumulée, Et de fait aucun travaux ne peut être fait dans la copropriété (alors qu’il y en aurait grand besoin) puisque le compte est en déficit.

La situation semble insoluble et traîne depuis 2 ans. Ces copropriétaires contestent tout ce que le syndic demande .

Qu’est il possible de faire dans ces cas là ? Peut on faire intervenir une personne extérieur qui pourrait trancher et forcer les copropriétaires mauvais payeurs à s’acquitter de leur dette puisque le syndic ne semble pas ou ne se foule pas pour y parvenir ?

Merci d’avance
Cordialement

2 réponses

Messages postés
22134
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2022
10 162
La première chose à décider c'est si ces mauvais payeurs regroupés ont la majorité ou pas.
Parce que si les mauvais payeurs ont la majorité, la solution ici est de vendre pour aller acheter ailleurs.

Si les bons payeurs et les personnes motivés à soigner la situation représentent la majorité. Alors il faut commencer à faire inscrire aux AGs la mention suivante pour chaque mauvais payeur.
Autoriser l'assignation en justice pour obtenir le paiement des dettes, pouvant aller jusqu'à la saisie et vente aux enchères des lots.

En général, ça motive un peu les mauvais payeurs. En particulier parce qu'en vendant le bien aux enchères, ce sera vendu moins cher que si ils le vendent eux même.

D'où l’intérêt que la majorité ne soit pas dans le camps des mauvais payeurs (ou qui craignent d'avoir des soucis un jour). Parce que sinon, ça ne sera pas voté.

Ne vous faites pas d'illusion malgré tout. Ça ne se passera pas en un jour. Et il va falloir compter sur un syndic (et un conseil syndical) fort pour suivre le dossier. Et ça coûtera encore plus d'argent au début (faudra payer des avocats).
Si le Syndic ne semble pas motivé, il peut être intéressant de leur rappeler la possibilité de les mettre régulièrement en concurrence.
Mais comme indiqué plus haut, plus qu'un syndic impliqué, il faudra un conseil syndical très motivé.
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021

D’accord, le principal mauvais payeur est membre du conseil syndical et c’est celui qui conteste le plus. On dirait qu’il s’est approprié la gestion des comptes de l’immeuble pendant des années sans syndic et du coup le syndic actuel a toujours tord quoiqu’il arrive.

Ca ne va pas aider ..

Malheureusement si cela continue et qu’aucun travaux n’est fait, l’immeuble va tomber en morceau petit à petit. On met déjà des sceaux sous des robinets qui fuient dans les parties communes , le ferme porte est tombé récemment donc le couloir d’entrée est ouverte en permanence .

Les garde corps menacent de s’effondrer.

A un moment donné c’est pas possible que ça continue comme ça
Messages postés
22134
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2022
10 162 >
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021

le principal mauvais payeur est membre du conseil syndical
Même principe ici que pour le problème des non payeurs.
Si demain vous vous présentez au conseil syndical, à la présidence du conseil syndical. Serez vous élu ?
Et cette personne mauvaise payeur se retrouve élue au conseil tous les deux ans, malgré le fait qu'elle soit mauvais payeur ?
Ou alors, comme souvent cette personne est la seule à se présenter, et les autres copros sont trop heureux de laisser quelqu'un d'autre s'en occuper (parce que bon, si ils prenaient les responsabilités, ils ne pourraient plus se plaindre aux responsables, t'imagines l'horreur).

On met déjà des sceaux sous des robinets qui fuient dans les parties communes , le ferme porte est tombé récemment donc le couloir d’entrée est ouverte en permanence .
Dans notre copro en bonne santé financière, le conseil syndical se charge de nombreux 'petits bricolages'. Changement des néons, réglage des grooms, etc...
Tous les deux ans, nous essayons de motiver les résidents (copro et locataires) pour de l'entretien général (peinture, karcher, curetage).
De part l'implication de 10% des copros, on fait donc des grosses économies pour tous.
Certains iraient même à dire qu'on est pas en bonne santé parce que bons payeurs, mais parce que bons économes.

Changer des joints, je veux bien que vous ne sachiez pas faire (je ne sais pas faire non plus), mais y'a forcément un copro qui sait. Ya peut-être même un copro qu'est plombier de métier. Ne peut-il pas changer ces joints au moins de façon temporaire, histoire de limiter les dépenses d'eau ?
Pareil pour le groom, y'a forcément un bricoleur qui saura le remettre, quitte à ce qu'il faille faire intervenir un pro dans 6 mois.

Et si vous ne voulez pas vous impliquer, que ce soit de conseil syndical ou dans les travaux. Ou que personne d'autre ne veut vous suivre et ne voulez pas vous lancer seul là dedans, on en reviens à mon premier conseil.
Quittez le navire et laisser le sombrer. Et pour votre prochain achat, assurez vous d'un conseil syndical fort et impliqué.
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021
>
Messages postés
22134
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2022

J’ai l’impression en vous lisant que vous pourriez éventuellement être ce copropriétaire qui me répond haha

Je suis moi-même également membre du conseil syndical, effectivement si la situation est inchangée en fin d’année , je ne compte personnellement pas revoter pour que cette personne fasse à nouveau parti du conseil syndical.

Ok pour les réparations « maison » mais qui est ce qui va accepter de payer ces réparations ?

Personnellement je ne compte pas investir tandis que d’autres bloquent toute la Copro parce qu’ils payent pas leur dettes.

De plus, il semble quand même normal à mon sens dans des parties communes de faire faire des travaux correctement par des professionnels.
Messages postés
22134
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2022
10 162 >
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021

Ok pour les réparations « maison » mais qui est ce qui va accepter de payer ces réparations ?
Personne justement.
Quand vous changez un joint dans votre maison, personne ne vous paye pour le faire. Les parties communes, c'est aussi votre maison.
Alors oui, y'a toujours des petits frais, des pièces à remplacer. Dans une copro saine, le syndic remboursera les petites fournitures sur facture. Mais au point où vous en êtes, si quelqu'un doit dépenser 5 euros de sa poche pour un paquet de joint, y'a un moment où il faut se dire qu'au final, ça coûtera moins en argent que les pertes d'eau. Surtout si rien n'est fait d'ici un an ou deux.

De plus, il semble quand même normal à mon sens dans des parties communes de faire faire des travaux correctement par des professionnels.
La question est donc : 'est-ce que c'est normal de payer 150 euros pour demander à un électricien de changer une ampoule'. Et où se situe la limite ?
Notre copro jumelle, quasiment identique à la notre paye 100 euros plus de charges mensuelles en moyenne. 1000 euros par an par propriétaire. Juste par ce que comme vous, ils considèrent normal que ce soit à des professionnels de faire tous les travaux dans les parties communes.
Il n'y a pas honte à avoir des goûts de luxes (je suis plutôt dans ce clan d'ailleurs). Mais encore faut-il s'en donner les moyens. Et dans une copro, il faut que tout le monde pense de la même façon.

je ne compte personnellement pas revoter pour que cette personne fasse à nouveau parti du conseil syndical.
Vous êtes sur ? Ne serait-ce pas plus efficace de votre contre ?
Parce que bons si vous vous contentez de vous abstenir, l'effet sera limité.
Et même dans ce cas, il serait plus efficace de faire campagne auprès des bon payeurs pour leur expliquer la situation, et s'assurer que tous votent contre (et accessoirement se présentent pour avoir un conseil).

Personnellement je ne compte pas investir tandis que d’autres bloquent toute la Copro parce qu’ils payent pas leur dettes.
Et comme je le disais dans mon premier message, au delà de la digression sur l'implication du conseil syndical. Il faudra investir de l'argent pour payer les avocats avant d'espérer avoir gain de cause.
Vous ne pourrez pas débloquer la copro sans investir votre temps et votre argent. A plus forte raison si tout le monde réagit exactement comme vous.
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021
>
Messages postés
22134
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2022

Du coup la copropriété est en négatif de -25000€ Tout est normal si je comprend bien ?
Messages postés
7844
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2022
2 738
Bonjour,

Et votre budget annuel de gestion courante est de ?.....
Messages postés
29
Date d'inscription
lundi 24 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021

Bonjour,

13000. C’est le budget annuel voté lors de l’assemblée générale .