Permis de construire accepté par la mairie puis rejeté par la sous préfecture

PERKA - 6 déc. 2020 à 10:28
Josh Randall
Messages postés
25156
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juillet 2022
- 6 déc. 2020 à 11:56
Bonjour,
J'ai acheté un terrain par acte notarié du 10/09/2020 qui fait partie de 5 cinq lots constructibles selon décision de non opposition à déclaration préalable en date du 9 octobre 2019.
Le 14 /09/2020 la Mairie m'a accordé le permis mais le 9/11/2020 le sous-préfet demande à la mairie le rejet de ce permis au motif que ce terrain n'est pas constructible selon la loi littoral article 121-8. La mairie rejette cette décision car il y a déjà 3 des 5 lots qui sont déjà en cours de construction.
est-ce légal ?
que dois-je faire, j'ai arrêté les travaux.

4 réponses

Josh Randall
Messages postés
25156
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juillet 2022
7 656
6 déc. 2020 à 11:56
Vots n'avez pas consulté le plu avant d'acheter!??

Le PLU a permis la division en 5 lots d'une unité foncière par le biais d'une déclaration préalable (DP) de division en vue de construire. L'arrêté de la DP a été transmis au contrôle de légalité et n'a pas été retoqué. Donc le principe de la division en vue de construire a été validé.

Par la suite, 3 permis de construire (PC) ont été accordés. Là aussi, validés par le contrôle de légalité. Donc on peut estimer s'il y a eu violation de la règles, elle l'est dès le dépôt de la DP de division. Or non seulement, la DP a été accordée mais 3 PC également !!

Et ces autorisations ont été délivrées au regarde de la réglementation en vigueur, loi littoral comprise.

Y aurait-il eu mauvais interprétation de la règle de la part de la commune ? Ou bien la parcelle en question se situe-t-elle dans une bande d'inconstructibilité ? C'est ce qu'il faudrait déterminer
3