Raccordement electrique

Signaler
-
 ElodieBir -
Bonsoir,
J ai un soucis d électricité dans.mon logement...C est un cas un peu particulier apparemment.
Alors voilà, cela fait un peu plus d un 1an que j occupe mon logement dans un immeuble ancien ou vivent 5 personnes, moi comprise. Lorsque j ai emménagé, l agence immobilière m a expliqué que mon appartement ainsi que les 7 autres de l immeuble n étaient pas raccordés individuellement au réseau électrique .
En gros nous étions tous branché sur un compteur general avec des sous compteurs et n avions ni facture à notre nom ni compteur individuel.
Donc cela fait plus de 8 ans que le propriétaire paie l électricité pour tout le.monde et n ayant pas le droit de revendre cet électricité il ne peut pas nous l inclure dans les charges car personne ne connait sa consommation individuelle.
Quand nous appelions EDF ou autre service pour souscrire un contrat, n ayant pas de PDL, nous n étions pas.localisé, nous n existions pas à leur yeux.

Cet été l agence immobilière nous a envoyé des techniciens à plusieurs reprises pour nous installer enfin des compteurs et remettre leur installation au normes afin que tout.le monde paie son électricité ( ce qui est normal).
Soit dit en passant, même si j avais l avantage de ne pas payer d électricité car ces frais étaient à la charge du propriétaire, louer un logement qui n est pas aux normes est illégal, et pour ce cas de figure, je suis censée pouvoir presenter un facture d électricité que je n ai jamais eu..
Bref
Les travaux finis, je prend un fournisseur d électricité qui me dis que mon logement doit être raccordé par enedis au même titre qu un logement neuf.
Or cela fait depuis le mois d octobre que je n.ai plus de nouvelles d enedis.
J ai relancé mon fournisseur qui a relancer plusieurs demandes de rdv et toujours rien de la part d enedis.....
Ce qui nous amène à hier soir, en rentrant du boulot à 18h, je constate qu' il n y a plus d électricité dans.mon logement. Et lorsque je descend pour vérifier les disjoncteurs et compteur d dans le.couloir, je l aperçois que TOUS les sous compteurs ont été enlevés dans.la.journée, y compris le.mien qui était encore relié à l ancienne ligne...
En appelant mon fournisseur, ils me disent qu' ils.ont relancé enedis à de multiples reprises, d octobre à novembre, et qu'à chaque fois ils.annulaient le RDV avec pour motif :
" le.propriétaire n as pas régler les frais de raccordement ainsi que le solde des travaux, du coup tant qu' il ne paie pas, ils n interviendront pas...."

Donc je me retrouve dans.le froid et le noir, sans pouvoir être raccordée, sans être prévenue que le 25 novembre qqun va venir.pour couper le jus. Pour l agence, c est ma faute, je ne suis pas rendue disponible et je n ai pas fais le nécessaire...J ai toujours honoré mes loyers en temps et en heure et étée réglo avec eux.

Je ne plus vivre dans cet appartement sans de quoi me.chauffer décemment, manger et me.laver....l appartement étant très mal isolé et humide, il fait hyper froid des que le soleil baisse...et l agence s en fou complètement....

Quels recours pourrais-je avoir afin de régler cette situation au plus vite?

Je comptais.leur envoyer un recommandé avec accusé de réception afin de les mettre en demeure de régler ce problème au plus vite et en attendant, consigner mon loyer. Mais apparemment pour cela, il fait que.les 2 parties soient d accord et je doute que l agence soit de la partie...

Merci si vous êtes arrivé à bout de cette lecture et je suis preneuse du moindre conseils!

Désolée pour ce roman...

1 réponse

Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 416
Bonjour,
Contactez la mairie en leur signalant que votre logement est actuellement sans électricité et donc non décent.
Je vous parie que ça va bouger ...
Merci, je pensais pas avoir une réponse aussi tot! Je fais ça dès demain et je vous tiens informé!
> ElodieBir
J ai appelé la mairie et j ai bien fais! Merci pour ce conseil. Il se trouve qu' elle possède l appartements du RDC et donc elle fait partie de la copropriété. J ai eu une adjointe au maire qui m a rappelé et a appelé mon agence pour savoir ce qu' il en était..
Puis j ai appeler un conciliateur de justice afin qu' il me.conseil, il a également appelé l agence dans la foulée.
Par.contre l agence lui a dis que je n avais jamais pris de RDV avec enedis et quand j en avais, c est moi qui ne me rendais pas disponible...ce qui est faux .....bref le conciliateurs à capté qu' il y avait un loup, il m a dis d attendre lundi pour voir si enedis m avais bien contacté ( car enedis devait m appeler soit hier, soit aujourd'hui et évidemment je me doutais bien qu' ils ne m appellerai pas) et de le re contacter par la suite.
Il m a parlé d un article de loi du 6 juillet 1989, lecture longue mais intéressante. C est sur les.modalité de locations, les droit et obligation de chacun entre bailleur et locataire.
Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 416 > ElodieBir
Ne vous laissez pas faire.
Mais vous devez garder une trace de vos échanges avec ENEDIS : mails ou SMS sont mieux que des coups de tel. Demandez à chaque fois au moins confirmation par SMS du rendez-vous.
La loi de 89 est celle qui régit votre location !
>
Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021

Bonsoir,
alors pour récapituler, je n'ai plus d'électricité depuis le 25 Novembre 2020. Je me suis rapprochée de la maison de la justice, je suis donc en lien avec une avocate qui me conseil uniquement, mon conciliateur de justice également.
Je n'ai pas pu porter plainte à la gendarmerie car mon affaire concerne le tribunal civil et non pénal, en revanche j'ai pu faire une main courante...çà fera juste un document à rajouter dans mon dossier.

Après avoir longuement discuté avec mon conciliateur, il devrait me fournir une lettre de non conciliation afin que je puisse saisir le tribunal de ma région.
En parallèle ENEDIS est passé me raccorder le compter et mettre les plombs mais mon compteur reste branché dans le vide donc mon appartement n'a toujours pas d'électricité.

J'ai essayé sur les conseils de l'avocate de négocier mon préavis d'un mois au lieu de trois et le dédommagement sur mon loyer, sur les jours passés sans électricité.
C'est niet... ça fera donc deux semaines demain que j'essaye de régler le problème à l'amiable et rien ne se passe donc je passe à la vitesse supérieur. Je vais faire appel à un huissier de justice afin qu'il vienne constater la coupure d’électricité et j'en profiterai pour lui montrer TOUT ce qui n'est pas aux normes dans mon logement.
En parallèle j'ai fais constater mon état de santé par mon médecin traitant, perte de poids, trouble du sommeil et dépression, ce qui réduit mon préavis d'un mois selon la loi ALUR du 6 Juillet 1989. Je ne suis pas adepte de ce genre de pratique, aller voir son médecin pour un oui ou pour un non, cependant je ne voyais vraiment pas d'autres alternative.....
affaire à suivre...
j’espère que mon témoignage pourra servir un jour à quelqu'un, je vous tiendrai informé de la suite pour suivre l'évolution.
Dossier à la une