Fausses accusations par mon voisin [Résolu]

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020
-
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020
-
Bonjour,

Nous sommes convoqués pour une conciliation avec mon voisin. Celui ci nous accuse de nuisances sonores et d'injures à son encontre. Ce qui est totalement faux le pire c'est que c'est lui qui fait tout ça et d'autres choses encore, plusieurs voisins reconnaissent et se plaignent que c'est lui le fauteur de troubles. Il ment uniquement par vengeance car il y a quelques mois j'ai fait intervenir la police car il jetait des affaires (ordinateur, valise etc. ) par sa fenêtre et son balcon, non seulement ça venait taper notre rebord de fenêtre mais en plus ça atterrissait juste en bas de notre fenêtre.

J'aimerais savoir si on est en droit de porter plainte pour dénonciation calomnieuse après notre rdv.
Sachant que je suis sur à 100% qu'il n'apportera aucune preuve contrairement à nous, nous avons des attestations de bon voisinage, enregistrement (insulte quand il descend les escaliers et qu'il passe devant notre porte), intervention de la police, témoignages de voisins qui se plaignent etc.

J'aimerais savoir aussi ce qu'on peut faire contre la maison de la justice qui nous convoque et prend en considération ses accusations sans en vérifier la véracité et sans même demander notre version des faits.

Merci beaucoup et désolé pour la longueur.

2 réponses

Bonjour,

"Nous sommes convoqués pour une conciliation avec mon voisin" Très bien

"J'aimerais savoir si on est en droit de porter plainte pour dénonciation calomnieuse après notre rdv." Non, car pour le moment il n'y a aucune dénonciation

"J'aimerais savoir aussi ce qu'on peut faire contre la maison de la justice qui nous convoque et prend en considération ses accusations" Rien, c'est son boulot.

Maintenant, libre à vous de vous y présenter et de confondre vos arguments.
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020

Merci beaucoup pour votre réponse. La police municipale est venu chez nous suite à son appel pour nuisance sonore ce qui est totalement faux et dans la convocation il fait mention d'une main courante de mon voisin. N'est ce pas la une dénonciation ?
Oui vous avez raison pour la maison de la justice, c'est juste que je suis très remontée car je vis avec mes parents, ils ont plus de 60 ans, ils subissent ses nuisances sans jamais se plaindre, il y a quelques mois il jetait ses déchets devant notre porte et c'est ma mère qui a la santé fragile qui ramassait et c'est elle qui ramassait tout ce qu'il jetait par la fenêtre (de bouteille en verre en passant par des chaussures, barreau de lit ).
Ils subissent énormément de chose et ce n'est pas les seuls mais là en plus de ses nuisances, ils doivent subir ses provocations et ses fausses accusations, c'est trop !
>
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020

Et donc, la police a bien constatée que vous ne faisiez pas de bruit non ?
De votre côté, il faut porter plainte dès qu'il y a un problème, notamment s'il laisse des déchets de devant votre porte.
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020
> Komar
Normalement oui enfin ils sont venu nous voir en disant que le voisin se plaignait de nuisance, on leur a expliqué qu'on ne faisait rien et qu'au contraire c'est nous qui subissons et c'est tout. Je ne sais pas s'ils sont entrés chez lui pour constater les nuisances, je ne pense pas.

Malheureusement je n'ai rien fait, je voulais pas envenimer les choses enfin surtout à la demande de mes parents, alors je suis allée sonner chez lui pour lui demander d'arrêter, il a haussé le ton m'accusant de me plaindre sans cesse (c'est faux) et il a appelé la police ????. C'est fou j'ai voulu ne pas envenimer les choses et ne pas appeler la police et c'est lui qui les appels mais tant mieux car j'ai pu leur expliquer la situation, j'ai montré les photos (malheureusement je les ai effacé), ils ont été sympa, ils m'ont indiqué les démarches à faire si ça reproduisait et je me souviens que l'un d'entre eux me dit en parlant de mon voisin que ça se voyait qu'il était dérangé et ce n'est pas le premier, quand j'ai fait intervenir la police l'un d'entre eux m'a dit exactement la même chose.

Depuis il a cessé de laisser des déchets devant notre porte de même qu'il a arrêté de jeter des affaires par la fenêtre.
Mais la prochaine fois c'est clair que je ne supprime plus les photos et j'irais au plus vite faire au minimum une main courante.
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020
> Komar
Normalement c'est lui qui doit prouver les nuisances sonores avec un agent assermenté qui aura constaté les nuisances, non ?
C'est insensé, je suis née il était déjà la, jamais il ne s'est plaint du bruit quand nous étions enfant et maintenant il se plaint alors que je suis la dernière avec mes parents et que nous ne faisons aucun bruit. Toute personne sensée et saine d'esprit c'est que ce n'est pas cohérent comme je l'ai dit c'est par vengeance.
Et contrairement à lui tous nos voisins reconnaissent que nous sommes des personnes aimables sans histoire, nos voisins de palier ne se sont jamais plaint contrairement à ses voisins à lui.
Enfin bref on vit dans un monde de barge quand même.
Messages postés
13523
Date d'inscription
mardi 1 janvier 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2020
1 016
Bonjour

"J'aimerais savoir aussi ce qu'on peut faire contre la maison de la justice qui nous convoque et prend en considération ses accusations sans en vérifier la véracité et sans même demander notre version des faits. "

Justement, vous êtes convoquez pour entendre votre version des faits.
Saisissez cette chance de vous faire entendre.

Cdlt
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020

Merci beaucoup pour votre réponse. Enfaite ce que je ne comprends pas c'est pourquoi le conciliateur ne nous a pas contacté pour un rdv individuel afin qu'il est notre version des faits, pourquoi personne n'est venu enquêter. J'avoue je ne connais pas la procédure dans ce genre d'affaire mais pour moi ça paraît logique d'enquêter avant de prendre en considération des accusations et de placer l'accusateur comme victime et l'accusé comme coupable, c'est comme ça que je lis la convocation.

Aussi, je l'ai enregistré à un moment où il descend les escaliers, je l'ai vu par l'oeil de boeuf, se retourner en direction de notre porte et nous insulter, je l'ai enregistré mais lui ne sait pas que j'étais derrière la porte, est-ce légal ? Est-ce que pourrais utiliser cette enregistrement à notre réunion de conciliation pour prouver que c'est lui qui nous insulte et nous provoque ?

Merci
>
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020

La vrai vie ce n'est pas comme dans les films, il n'y a pas une enquête dès que quelqu'un se plains de quelque chose.

"je l'ai vu par l'oeil de boeuf, se retourner en direction de notre porte et nous insulter" Ok, il insulte votre porte, donc.

"Est-ce que pourrais utiliser cette enregistrement à notre réunion de conciliation pour prouver que c'est lui qui nous insulte et nous provoque ?" Non, cet enregistrement n'a aucune valeur juridique. Mais vous pouvez toujours en parler. Et il ne vous provoque pas, a moins qu'il sache que vous scrutez ses faits et gestes par votre oeil de boeuf !
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 11 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2020
> Komar
Non par cette insulte il ne nous provoque pas mais il le fait d'une autre manière comme jeter des déchets devant notre porte, je considère ça comme de la provocation pour nous pousser à le confronter et pour qu'il puisse l'utiliser contre nous et d'ailleurs ça fait partie de sa liste de mensonge, il nous accuse de sonner chez lui et de le pousser à lâcher son chien sur nous. Comme je l'ai dit dans un autre commentaire, mes parents ont plus de 60 ans ils n'ont pas la force de se disputer avec lui et moi je n'ai même pas 25 ans j'irais sûrement pas l'insulter ou me disputer avec lui sachant qu'il est imposant.
Je m'excuse pour tout ces détails et je vous remercie pour votre aide et pour les enregistrements je compte les faire écouter au conciliateur même si ça n'a pas de valeur juridique je pense que ça lui permettra de se faire une idée sur qui est réellement le fauteur de troubles.
Dossier à la une