Nous sommes accusés de harcèlement

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2014
-
Messages postés
82256
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
-
Bonjour,

Ma fille de 10 ans, en CM2, a de gros problèmes avec une camarade de classe depuis le CM1.

Elle se faisait régulièrement insulter et apparemment c'était monnaie courante chez cette enfant dont tous les autres élèves se plaignaient. Mais chaque fois qu'elle avait un problème, elle disait que ça venait de ma fille.

Ma fille un jour est revenue en pleurs, car elle avait reçu un mot "tu n'es qu'une grosse mer*e", je suis allée voir l'institutrice qui a pris le mot (malheureusement) et qui m'a affirmé que ma fille n'avait pas de mot déplacés envers cette fille... Mais les parents sont allés se plaindre de plus en plus.

J'ai fini par dire à ma fille qu'il fallait l'ignorer tout en restant polie et courtoise, ce qui semble être le cas.

Malgré cela la mère de cette fille a accosté ma fille a la sortie des classe pour lui demander des comptes... Ma fille est revenue bouleversée bien sûr.
Ensuite, elle rentrait en courant de l'école car bizarement ils passaient devant chez nous en voiture pour rentrer chez eux (alors que c'est à l'opposé du village...)

En ce début d'année, ils ont accosté une amie de ma fille pour lui dire de ne pas se laisser "mener par le bout du nez" par ma fille...

Quan dje parle à cette femme, elle tourne le dos et me dit qu'elle n'a pas de temps à perdre avec moi.

Depuis quelques temps, la situation s'est améliorée, les filles se parlent bien, bon parfois des insultes de la part de cette enfant arrivent, mais ça se passe dans la cour de l'école, donc je ne m'en mèle pas, ma fille a de bons réulstats et semble heureuse...

La semaine dernière, j'ai été appelée par la maîtresse qui voulait "ma version" car le père de cette fille m'a accusée de l'avoir accostée et de l'avoir traitée de "harceleuse"...

J'ai appris d'ailleurs qu'ils avaient écrit à l'inspection, comme elles vont dans le même collège l'an prochain, ils ont déjà parlé du "cas" et ont dit tout le mal qu'ils pensaient de nous, alors qu'ils ne m'ont jamais parlé...

Il semble aujourd'hui qu'ils souhaitent lancer une procédure... ils ont de nouveau écrit à l'inspection... Je ne sais plus quoi faire, j'en ai parlé au maire, aux instits qui me confirment que ma fille a un comportement "exemplaire" (ce sont leurs mots). Nous vivons dans un tout petit village et elles seront dans la même classe...

Pouvez-vous me conseiller ?

Merci
A voir également:

5 réponses

Messages postés
13896
Date d'inscription
lundi 5 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2014
5 486
Bonjour,

Vous pouvez également parlez de procédure de votre côté si vous le souhaitez...
Il y a la plainte pour diffamation qui est possible.

M'est avis qu'ils cherchent à vous intimider, et ils y arrivent bien apparemment ;-)

Ne vous laissez pas faire.
Retournez voir le directeur/la directrice de l'école, et demandez-lui de vous aider à régler ce problème rapidement, en lui expliquant que vous n'aurez plus d'autre choix que le dépôt de plainte pour diffamation si les agissements de cette famille envers la vôtre ne cessent pas.
Messages postés
82256
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
13 985
Juridiquement, il convient de continuer à gérer cela avec le corps enseignant et demander son appui pour faire avancer le dossier. 

Le maire n'a ni compétence ni autorité en la matière, c'est du domaine de l'Éducation nationale, pas de la commune.

"ils souhaitent lancer une procédure..." : quelle procédure ?


Messages postés
18761
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 juin 2021
4 933
sur ce coup là BmV , je crois que tu t'es ""planté""
les écoles primaires sont la propriété des communes, c'est le maire qui est responsable .
et n'oublions pas , que le maire est le 1er magistrat de la commune.
l'Education Nationale ne fait que mettre les enseignants à disposition.

mais d'un autre côté tu as raison
le maire convoque les parents à l'école et en présence des enseignants , ils discutent et règlent le problème.
Messages postés
82256
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 juillet 2021
13 985
"les écoles primaires sont la propriété des communes, " : qui a dit le contraire ? Mais ça, c'est juste le bâtiment ! Et le litige ne porte pas sur le bâtiment.


"le maire est le 1er magistrat de la commune". : en effet, et OPJ de surcroît, ce qui ne lui donne pas compétence à gérer des affaires qui sont de domaine de l'Éducation Nationale, et non de l'Intérieur.

"l'Education Nationale ne fait que mettre les enseignants à disposition." : et là c'est une affaire qui concerne l'EN au départ, puisqu'elle a été remontée jusqu'à l'Inspection Académique apparemment.

On appelle ça la séparation des pouvoirs....

Si, bien sûr, par la suite, quelqu'un décide de déposer plainte au civil voire au pénal, là ce sera une autre paire de crayons, en effet.

    
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2014

Merci pour vos réponses !

Ce midi encore ma fille est rentrée avec la peur au ventre, l'institutrice a demandé à sa camarade de rendre les stylos qu'elle avait mis dans son cartable et elle s'est énervée contre ma fille disant qu'elle avait cafté... Elle est allée se plaindre à sa mère qui du coup est allée voir l'instit (qui a bien défendu ma fille en classe)... Donc ma fille est rentrée avec son escorte de 2 amis qui l'ont raccompagnée...

En ce qui concerne le maire, étant donné que c'est une petite commune il a l'autorité de ce qui se passa aussi à l'extérieur de l'école et comme ils suivent ma fille à la sortie, qu'ils parlent aux enfants ou bien encore qu'ils disent que je parle à leur fille, j'ai préféré en discuter avec lui.

Les parents de cette enfant ont été convoqués par la directrice avec l'instituteur mardi, et ils se venteraient donc de pouvoir lancer "la procédure"... Evidemment ça peut être tout et n'importe quoi mais comme ils parlent de harcèlement scolaire sur leur FB professionnel (tout se sait) te qu'ils ont déjà écrit 2 courrier à l'inspection, et qu'ils ont déjà parlé de nous au collège... Vous pouvez comprendre mon inquiétude.

Bonne journée
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2014

Merci pour cette réponse !

J'ai appelé la directrice pour lui parler justement de notre souhait d'aller à la gendarmerie, et j'ai appris que cette enfant allait être retirée de l'école dès lundi !

j'espère ue c'est enfin la fin de cette histoire !

merci pour tout !
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 354
Bonjour
Tant mieux car je vous aurais aussi conseillée d'aller déposer plainte à la gendarmerie
Pensez à nous donner des nouvelles