Inaptitude temporaire

Signaler
Messages postés
17
Date d'inscription
mardi 2 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2020
-
 doc.bedel -
Bonjour,
Je suis en arrêt de travail pour cause d'agression physique sur mon lieu de travail. J'ai eu la pré-reprise à la médecine du travail après avoir expliqué les faits, m'a dit éventuellement l'inaptitude. Donc j'ai fait en sorte d'avoir une visite de reprise. L'arrêt de travail était jusqu'au 15 juin, la visite medecine du travail demain. Je vais donc chez mon médecin traitant aujourd'hui lui explique la situation. Il m'a refait un arrêt de travail jusqu'au 12 juillet en m'expliquant que j'étais jeune encore (49 ans) que ça va être compliquée peut être par la suite pour travailler et il préfère donc que le médecin du travail me déclare pour l'instant inapte temporaire. Je ne sais plus quoi penser. Je voulais en finir avec cette mésaventure, je ne pense qu'à ça, je dors très mal. De plus, sûrement dans les prochains mois (travaille dans un cabinet médical) donc dans une TPE va être dissous car un médecin va partir en retraite, dois je attendre qu'il me propose le licenciement économique? Mes employeurs m'avaient dit de réfléchir à une rupture conventionnelle avant mon accident de travail. Je ne suis pas d'accord pour une rupture conventionnelle.
Je ne sais plus quoi faire, je suis complètement perdue et cela empiète sur ma vie personnelle. J'espère que vous pourrez me donner des solutions.
Cordialement.

2 réponses

Réponse d'un Médecin du travail

L'agression dont vous avez été victime sur le lieu de travail constitue un "accident du travail " au sens du code du travail et du code de la sécurité sociale
Si la déclaration initiale n'a pas été faite par votre employeur au départ, vous pouvez lui demander de le faire maintenant. Si refus vous avez 2 ans pour faire vous même la déclaration a votre caisse de SS.
Intérêt de la déclaration en AT (Accident du Travail)
- vous êtes mieux indemnisé en AT qu'en maladie
-vous n'avez pas d'avance de frais pour les soins, vous êtes pris en charge à 100%
- vous ne pouvez pas être licencié tant que vous êtes en arrêt de travail AT
- si vous ne pouvez pas reprendre à l'issue de l’arrêt et que vous êtes déclaré INAPTE par le médecin du travail, les indemnités de licenciement sont multipliées par 2.
- suite à un licenciement pour inaptitude vous devez vous inscrire à pole-emploi

Compte-tenu de ces informations, en fonction de votre état de santé, et de votre situation au travail, à vous de choisir la meilleure solution. (Attention le licenciement économique permet une indemnisation du chômage plus longue)
Messages postés
1034
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2020
315
Bonsoir,

Donc j'ai fait en sorte d'avoir une visite de reprise L'arrêt de travail était jusqu'au 15 juin, la visite medecine du travail demain. Je vais donc chez mon médecin traitant aujourd'hui lui explique la situation. Il m'a refait un arrêt de travail jusqu'au 12 juillet : donc il n'y a plus de visite de reprise, vous êtes en arrêt (donc le contrat de travail est toujours suspendu) ... et donc pas d'avis d'aptitude, d'inaptitude temporaire ou non. Le médecin du travail ne pourra se prononcer qu'à l'issue de votre arrêt de travail.

Le principal étant de prendre soin de vous pour le moment et le recul nécessaire.

Bien cordialement.

nb : bien sûr vous pouvez aller à la visite planifiée demain mais il vous faudra informer le médecin du travail que vous êtes en arrêt.
Dossier à la une