Legataire universel et heritiers reservataires

- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
5387
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2019
- 3 sept. 2019 à 12:06
Bonjour,
Ma soeur et moi sommes opposées à la compagne de notre père depuis son décés en 2016. Notre père, en grande souffrance psychologique qui s'est d'ailleurs suicidé, a sous influence de sa compagne rédigé plusieurs testaments olographes dans le but de favoriser sa compagne (quotité disponible et légataire universel) et de déshériter ses enfants. Plusieurs testaments ont été rédigés à une certaine période de sa vie. Avant son suicide notre père n'était plus dans cette optique et avait des rapports normaux de père/enfants avec nous. Ces documents n'étaient donc plus d'actualité. Toutefois, sa compagne connaissant son état de santé psychologique et son risque de suicide a récupéré les documents à son profit qu'elle s'est empressée d'apporter à son notaire pour faire valoir ses "droits" lors du décés. D'autre part, ayant refusé avec ma soeur de se plier aux exigences de cette femme, elle a décidé de remettre une soit disant reconnaissance de dette rédigée soit disant par notre père pour être remboursée du fait qu'elle aurait hébergé notre père pendant trente ans sous son toit et nous demande la somme de 150 000 € (donation déguisée). J'ai été témoin d'une manipulation psychologique de cette femme poussant mon père en dépression grave à se suicider. Il détenait des armes à son domicile et elle n'a pas jugé nécessaire de signaler le fait qu'il avait placé des balles d'un revolver dans sa table de nuit (suicide par arme à feu). Ce qu'il a malheureusement fait. Cette femme avait connaissance de tous les comptes de notre père en France et ailleurs. Elle a la main mise sur tous les documents le concernant. Elle a également bénéficié d'assurance vie de plus de 100 000 €. Elle bénéficie de loyers commerciaux importants liés à la location d'un commerce, et se sert de la SCI pour faire passer ses frais de déplacements personnels, restaurants, travaux pour la construction de ses maisons personnelles.....Malheureusement, nous ne pouvons rien faire avec ma soeur. Elle quasiement fait la même chose avec son propre père sauf qu'il est décédé de mort naturelle à l'hopital. La succession est bloquée depuis plusieurs années. Tout dépend de sa volonté et pendant que le temps passe elle use et profite des biens. Avons nous la possibilité de faire juridiquement quelque chose ?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
5387
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2019
1726
0
Merci
Bonjour
Votre cas ne peut pas être traité sur un forum. Consultez un avocat spécialisé à cet effet.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une