Compte joint avec ma mère - fille unique [Résolu]

- - Dernière réponse :  MARIELUCE32 - 4 août 2019 à 12:31
Bonjour,
Je n'ai pas de frère ni de sœur. Au décès de mon père il y a 22 ans ma mère m'a laissé la nu-propriété de leur maison et en à gardé l'usufruit. Nous avons aussi toutes les 2 compte joint sur les comptes bancaires.
Y aura t-il des frais de succession au décès de ma mère ?
Elle en a en outre une assurance vie dont je suis la seule bénéficiaire : comment se passera la succession ?
Merci de vos réponses
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
5041
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
25 août 2019
1574
0
Merci
Bonjour
Au décès de votre mère, son usufruit s'éteindra et rejoindra la nue-propriété sans que vous ayez a débourser quoi que ce soit si cette maison n'appartenait qu'à votre père. Mais j'ai des doutes sur ce que vous dites. Cette maison n'appartenait qu'à votre père?
Pour ce qui est des liquidités, les avoirs d'un compte joint sont réputés appartenir pour moitié à chacun des deux titulaires.En conséquence, la moitié de ces avoirs sera incluse dans la succession de votre mère. Si ces avoirs sont inférieurs à 100000 euros, vous n'aurez aucun droit à payer.Il vous faudra toutefois recourir au service d'un notaire pour faire établir un acte de notoriété qui vous sera demandé par les banques pour le déblocage des comptes.
Merci pour la réponse.
La maison a été construite par mon père et ma mère, mariés sous le régime de la communauté. Donc si j'ai bien tout compris au décès de mon père j'étais propriétaire de la moitié de ce bien. Ma mère m'ayant donné sa part et ayant gardé seulement l'usufruit, au décès de ma mère l'usufruit rejoindra la nue-propriété sans qu'il y ait quoi que ce soit à débourser ?
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
5041
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
25 août 2019
1574
0
Merci
Bonjour
Alors tout ce que vous pensez est faux.
Au décès de votre père , vous avez recueilli la nue-propriété de sa part et votre mère l(usufruit. Cette dernière ne vous a rien donné. Mais elle détient toujours la<moitié de la maison (bien de communauté). Et vous n'hériterez de cette moitié qu'à son décès.
Bien noté. En tout cas Grand Merci pour la qualité et la rapidité de votre réponse.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une