Dommages et intérêts pour fausses accusations [Résolu]

Signaler
Messages postés
67
Date d'inscription
mardi 5 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Messages postés
67
Date d'inscription
mardi 5 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Bonjour,
Dans le cadre d une procédure où je suis accusée à tort de "bloquer" la vente d une maison héritée en indivision (je dis a tort car l autre indivisionnaire a reçu une procuration de ma part remise par huissier) mon avocat me dit que la procédure (au tribunal des référés de grande instance) est abusive et qu il va demander des dommages et intérêts
Comme c est l autre partie qui attaque, je suis surprise par cette déclaration
Est-il vraiment possible d obtenir des dommages et intérêts quand on est (faussement) l accusé ?
Merci de me dire ce que vous en pensez

1 réponse


Bonjour,

L'objet de la demande en réparation n'est pas précisément de dénoncer des faits inexacts mais de contester comme abusive la procédure devant le juge des référés à l'occasion de celle ci (abus du droit d'action en justice). Devant une juridiction civile, il s'agit d'un moyen de défense "classique" pouvant effectivement donner lieu à des dommages et intérêts.

cdt
Messages postés
67
Date d'inscription
mardi 5 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
2
Merci de votre réponse mais je ne suis au courant d aucune demande en réparation, est-ce une procédure distincte ?
Faut-il que j assigne moi aussi la personne en justice ?
Messages postés
67
Date d'inscription
mardi 5 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
2
Up
Messages postés
16381
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2020
4 323
Faites confiance à votre avocat
pas besoin d'une procédure distinct, il faut simplement faire la demande dans le cadre de la procédure déja en cours
Messages postés
67
Date d'inscription
mardi 5 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
2
Je vous remercie de votre réponse
Dossier à la une