Colocation avec propriétaire : quel bail? [Résolu]

- - Dernière réponse :  Dany26200 - 18 févr. 2019 à 01:10
Bonjour,
Il y a quelques semaines, mon conjoint et moi avons emménagé dans une colocation avec la propriétaire de l'appartement et une autre personne, qui s'est fait hospitalisée entre temps. Nous avons été surpris de signer un bail de location (nous nécessitant de prendre une assurance pour l'appartement entier alors que nous ne l'occupons qu'en partie) et non un bail de colocation.
La cohabitation est rapidement devenue impossible, la propriétaire nous faisant sans cesse des remarques désobligeantes, non justifiées (nous avons l'habitude de vivre en communauté et c'est la première fois qu'une telle situation se produit) et instaurant des règles de manière rétroactive (partager les frais alors que nous avions décidé d'acheter au prorata de notre consommation, de manière "intelligente", ce qui fait que nous n'avons pas gardé nos notes, contrairement à elle)
Nous souhaitons quitter ce logement au plus vite car cela devient invivable pour nous. Nous ne respectons donc pas le préavis d'un mois instauré par la bail. Nous pensons ne pas lui demander de nous rendre la caution en guise du mois que nous aurions dû payer si nous respections le préavis.
Sommes-nous dans notre tort ?
Le bail de location alors qu'elle est propriétaire et colocataire est-il légal ?
Nous vous remercions de vos réponses qui éclaireront notre désarroi.
Rodrigue et Claire
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
25226
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
22 février 2019
5177
1
Merci
Vous êtes dans votre tord mais elle ne pourra pas grand chose contre vous

Le bail de location alors qu'elle est propriétaire et colocataire est-il légal ? - oui

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 27109 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour !
Je suis propriétaire d'un appartement, loué à une personne âgée. Puis-je y habiter comme ma résidence principale, et mettre le locataire en colocation légalement ? Si oui, faut-il faire un nouveau bail, ou suffira t-il de modifier l'actuel ?

En vous remerciant vivement d'avance pour votre conseil,
***@***
Commenter la réponse de Poisson92100
Messages postés
20
Date d'inscription
jeudi 20 novembre 2008
Dernière intervention
17 février 2019
0
Merci
La colocation avec un propriétaire, peut parfois avoir des conséquences.
J'ai ma meilleure amie, qui a finit par être obligée de partir de sa location chez le propriétaire.
Un propriétaire qui voulait arrondir ses ressources et ça se comprend, il avait laissé l'étage de sa maison à mon amie.
Lui vivant au rez de chaussée, avait tout le confort. Le frigo, machine à laver, salon télévision, ordinateur et 2 chambres.
Au début de sa location, tout allait très bien, son propriétaire avait une amie et recevait énormément de monde.
Avec des soirée bien arrosées.
Mon amie à ce moment là s'enfermait dans sa chambre, sans avoir un regard sur la télévision, ni d'ordinateur, tout étant installé en bas.
Un moment donné, au fil du temps, monsieur s'est séparé de son amie et ses regards se sont reportés sur mon amie.
Comme elle n'avait pas confiance, mais qu'elle l'aimait bien quand même, et c'est là que c'est pernicieux : Elle a commencé à s'attacher à lui, et a débuté une sorte de relation, non accomplie, sans aller trop loin, à un moment où elle partait en vacances.
A son retour, une autre femme était installée chez lui.
Depuis c'est la galère pour elle.
Avec tous les amis qu'il lui avait présenté avant, elle n'a plus l'autorisation de manger à leur table.
Quand le couple décide de faire à manger, elle ne peut pas se préparer ses repas pour elle.
Un moment donné, quand elle se faisait à manger, où que quelqu'un lui offrait quelque chose, c'était eux qui mangeait à sa place!
Ce que je remarque, c'est qu'étant maltraitée verbalement et humiliée devant tous le monde, elle accepte cette situation, sans esprit de vengeance.
Aujourd'hui, alors qu'elle déménage, elle m'a invitée à venir à son étage.
J'ai traversé avec elle l'entrée principale. Elle a annoncé qu'elle n'était pas seule, je suis passée devant des canapés où 2 personnes étaient couchées et j'ai eu le sentiment de déranger par ce passage.
alors qu'elle me parlait, je chuchotait pour ne pas qu'ils m'entendent parce qu'ils ne m'ont pas saluée.
Alors bonjour la collocation, jamais ça ne m'arrivera de la pratiquer!
Quelque part, ça peut être malsain.
djivi38
Messages postés
23387
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
24 février 2019
5208 -
en fait, quand un propriétaire loue une partie de son logement qu'il habite, il doit faire un bail de location (et non un bal de colocation), car s'il y a bien cohabitation il n'y a pas colocation.
Je me suis peut être mal exprimée, dans les mots posés. Ce propriétaire, lui a établi un bail. Elle est locataire d'une partie de la maison. D'un étage où il n'y a que des chambres salle de bain et toilettes. Toutes les commodités pour les repas et les loisirs se situent dans sa partie à lui.
En haut, il n'y a pas d'installations pour la télévision et internet.
Il lui avait proposé de faire sa cuisine en alternance avec lui.
Et de regarder la télévision avec lui.
Chose qu'elle n'a pas pu continuer de faire par rapport à sa vie privée à lui.
Toutes les choses mises en place à la base, ont finit par bloquer mon amie qui a perdu de sa liberté et tranquillité.
Manque de sommeil par rapport aux festivités, alors qu'elle travaille, et pour finir une certaine maltraitance, qui a finit par la faire partir.
Commenter la réponse de dany26200
Dossier à la une