Différence Concubin/Coloc : du grand n'importe quoi

Signaler
-
Messages postés
54
Date d'inscription
mercredi 10 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 septembre 2018
-
Bonjour,

Je vous fais part ici de ma situation que je ne comprends pas :

J’ai emménagé avec ma concubine (on est tous les 2 apprentis) et nous nous sommes déclaré en tant que concubin à la CAF (nous voulions être « honnête »).
Même si entre concubin et coloc une petite différence existait (environ 20 euros/mois en plus pour les colocs) et qu’elle n’est pas justifiée pour moi (chacun paye sa part pour tout, loyer solidaire, comme en coloc).

Mais avec l’arrivée de la prime d’activité (PA), c’est vraiment du grand n’importe quoi !

Coloc : 182 Apl + 100 PA pour moi
155 Apl + 155 PA pour elle

Concubinage : 261 euros APL pour 2 (on était a 325 avant le 1er Janvier 2016 …) et aucune PA !

On arrive donc à une différence de presque 350 euros par mois pour 2 ! Qui serait bien utile avec nos 2 salaires d’apprenti de 1000 euros et notre loyer de 765 euros (Lyon).

Résultat, on aurait du se déclarer en coloc puisque le concubinage est un statut que la CAF est incapable de prouver !

Mise à part le fait qu’on se sent un peu c**, je trouve cette différence complètement injuste étant donnée qu’en étant marié ou pacsé on a des avantages qui pourrait permettre de justifier cet écart, et qu’on est vraiment engager devant la loi. Mais le concubinage n’a aucun statut juridique et la CAF se permet de pratiquer des écarts énormes !

Si on pouvait m’éclairer sur le pourquoi de cette différence entre concubin et coloc …
Merci à vous

2 réponses

Messages postés
20741
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 avril 2021
8 608
Si on pouvait m’éclairer sur le pourquoi de cette différence entre concubin et coloc
La différence principale est la suivante (qui permet facilement à la caf de savoir à quoi ils ont affaire) :
Les concubins partagent leur lit, donc une chambre.
Les colocs ont une chambre chacun.
@Komar
Non pas vraiment ... Si je suis éligible aux aides c'est que mes revenus le permettent et qu'ils ne sont pas élevés. Ce qui n'est pas normal c'est que pour la même situation de revenu en colocation et en concubinage, le montant des aides varie de 350 euros dans mon cas ! Bien sur qu'il faut des règles et des plafonds mais il faut que le tout soit cohérent. La CAF se permet de baisser les aides de 2015 pour les concubins (60 euros) mais le montant des aides reste inchangé pour la même situation en colocation, encore une fois c'est incohérent
> Damwatts
Cette différence entre colocation et concubinage vous a déjà été expliquée...
Messages postés
20741
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 avril 2021
8 608
je ne vois pas UNE seule économie que les concubins peuvent faire par rapport à la coloc : EDF/GDF, Alimentation, Loyer, charges diverse de l'appartement, assurance, impôt divers etc
on est tout de même capables de comprendre certaines choses
En fait, vous faites exprès de ne pas lire, c'est ça...
à deux reprise je vous ai indiqué l'économie substantielle que représente une chambre de moins.
Il semble qu'il faille que je trisse, même si je suis conscient que c'est inutile.
on arrive peut-être pas à 350 euros, mais selon les situations, on peut facilement économiser 150.
Comme je l'ai déja dit, je ne m'engage pas sur les sommes, juste sur le fait (et c'est votre question d'origine) qu'il existe bien une différence explicable (si on se retire les mains des yeux et des oreilles) entre la colocation et le concubinage.

Vous parlez de l'alimentation.
Vous avez peut-être eu la chance d'avoir eu des colocations avec repas en commun.
Mais sachez que ce n'est pas systématique, je serais même plutôt d'avis de dire que c'est plutôt de contraire.
Et faire à manger pour deux fois une personne coute plus cher que de faire à manger pour deux personnes.

Peut-être n'avez vous jamais rencontré ces économies d'échelles.
Peut-être avez vous été dans des situations de colocation et de concubinage qui n'était pas aussi 'radicales' que la majorité.
@Komar Cette différence, décrite par dna, ne justifie en rien un tel écart.

@dna J'entends vos arguments et pourquoi pas, c'est une différence qui se fait sentir dans les APLs (liés directement au logement).
Mais la prime d'activité est versée sans tenir compte des revenues des occupants chez les colocations et chez les personnes hébergées gratuitement, alors pourquoi le faire pour les concubins ?

Les concubins n'ont aucun droit ni devoir juridique l'un envers l'autre, aucune protection et on se permet de les mettre dans le même "panier" que le PACS et le mariage quand il s'agit des aides.

Il existe un certificat de concubinage qui permet d'officialiser un peu plus cette situation et permet au 2 parties de bénéficier d'avantages, à l'assurance maladie entre autre. Pourquoi faire comme si tout les concubins avaient signé ce certificat et s'était réellement engagé ?
On devrait distinguer les concubins "engagés" avec ce certificat et les autres qui vivent juste ensemble, parfois pour faire des économies par rapport à la vie seul, comme dans le cas d'une colocation finalement.

Alors oui, en supposant qu'il ne veuille pas garder leur propre espace et avoir 2 chambres séparées, ils ont besoin d'une chambre en moins. Mais encore une fois la différence induite par cette nouvelle prime d'activité est, pour moi, beaucoup trop importante.

Le concubinage reste une situation fragile et bien souvent les jeunes couples choisissent de vivre ensemble par soucis économique et ne veulent pas s'engager réellement ( comme dans un PACS ou un mariage). Ils n'ont aucun compte communs, divisent les factures, partagent le loyer etc ...
Le "revenu du foyer" est donc inexistant, on ne met pas les 2 salaires sur un même compte commun et on reste très indépendant l'un de l'autre, comme dans une colocation.

Dans ce cas, je ne vois pas pourquoi on prend en compte le revenu de chacun des concubins dans l'attribution de cette prime d'activité.
Messages postés
54
Date d'inscription
mercredi 10 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 septembre 2018
4 > Damwatts
Je suis entièrement d'accord avec vous Damwatts.

J'ajouterai que nous n'avions aucunement besoin de frauder pour toucher la PPE. Sur la déclaration d’impôts, il faut cocher soit marié, pacsé, veuf, divorcé ou célibataire. Le statut de concubins ou, pire encore "en couple", n'existe qu'à la CAF!! Nous touchions cette prime de plein droit. C'est donc une suppression pur et simple de revenus pour un grand nombre d'ex-bénéficiaires qui vivent en concubinage et se retrouvent pris en traite car les règles changent en cours de route. C'est totalement inexcusable qui plus est de la part d'un gouvernement prétendument socialiste!!
Parce que vos élus l'ont voté comme ça..... allez voir votre député !
Oui je peux bien essayer de lui écrire, mais personne ne se fait d'illusions ... En tous cas il n'est pas toujours bon d'être honnête ! (350 euros par mois, je m'en remet toujours pas ^^')