Répartition des charges de copropriété. [Résolu]

Patmat 67 - 15 nov. 2016 à 10:58 - Dernière réponse : andre78fr 1543 Messages postés vendredi 13 mai 2011Date d'inscription 17 mai 2018 Dernière intervention
- 15 nov. 2016 à 16:59
Bonjour,
Je suis propriétaire d'un logement et je souhaiterai savoir quelles démarches entreprendre afin de faire cesser une utilisation abusive d'électricité par certains occupants de la résidence.
En effet, des équipements comme réfrigérateur,congélation etc ... ont été installés dans les garages dont l'alimentation électrique est sur les communs et par conséquent fait l'objet d'une répartition de charges de copropriété.
Je vous remercie pour votre réponse.
Salutations distinguées.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

andre78fr 1543 Messages postés vendredi 13 mai 2011Date d'inscription 17 mai 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2016 à 13:10
0
Merci
Il faut mettre le problème à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale et proposer une solution (installation de compteurs, interdire certains appareils ce qui n'est pas forcément possible...).

Il faudrait aussi estimer le coût comparé aux tantièmes des garages et déterminer l'avantage réel... Cependant, on peut aussi considérer ça comme normal après tout ; si tous les garages disposent d'une prise électrique et que l'installation supporte cet usage...
Autrement dit, on peut vous rétorquer que rien ne vous empêche vous aussi de mettre un congélateur dans votre garage !
Patjupi 1 Messages postés mardi 15 novembre 2016Date d'inscription 15 novembre 2016 Dernière intervention - 15 nov. 2016 à 13:28
Bonjour,
Merci pour votre réponse; mais les prises électriques ont été installées par les copropriétaires sur le réseau d'éclairage des communs. Ces garages étaient à l'origine dépourvu de ces prises.
Cordialement
andre78fr 1543 Messages postés vendredi 13 mai 2011Date d'inscription 17 mai 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2016 à 16:59
Des branchements sauvages changent en effet quelque peu le problème.
Pas évident pour le syndic de prendre l'initiative mais si ce dernier est soutenu par le conseil syndical, il peut sans doute envoyer un recommandé pour prévenir qu'un électricien viendra déconnecter tous les branchements illégaux et laisser un peu de temps aux copropriétaires pour vider leur congélateurs...

Je maintiens malgré tout qu'en l'absence d'urgence, une discussion et une décision en AG auront davantage de poids et d'autorité, "faire détruire ces installations" ou le "démontage à facturer" c'est facile à dire (ou à écrire) mais dans les faits ça peut être bien plus délicat, voir même se retourner contre le syndic ou la copropriété.
Commenter la réponse de andre78fr
Rochat1 10231 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 25 mai 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2016 à 13:26
0
Merci
Bonjour,

faire cesser une utilisation abusive d'électricité par certains occupants de la résidence.

des équipements comme réfrigérateur,congélation etc ... ont été installés dans les garages dont l'alimentation électrique est sur les communs


Personnellement, je n'ai pas la même approche qu'andre78fr, car j'ai compris que des branchements "sauvages" avaient été installés sur les communs afin de faire fonctionner des appareils privés ....! Si tel est la cas, l'interdiction de pratiquer de cette manière est strictement interdite. Il n'y a pas besoin d'une décision d'A. Gle pour intervenir et faire détruire ces installations.

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1
dany311 15878 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 27 mai 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2016 à 13:47
0
Merci
Bonjour

complètement d'accord avec Rochat1
s'agissant d'installations "" sauvages "" , autrement dit " non conformes "
le syndic doit immédiatement intervenir et faire cesser ces agissements.
le démontage à facturer aux propriétaires des garages.
pas besoin d'une décision en AG

concernant une installation aux normes ; alors oui une décision en AG
à chaque propriétaire de financer son installation

Commenter la réponse de dany311
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une