Achat appartement sans copropriété

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2014
-
 Gasc -
Bonjour à tous,

Je vous expose mon soucis. J'ai acquis il y a 2 ans et demi un appartement dans un immeuble qui en comprend 4. Mais aucune copropriété n'existe dans cet immeuble, pas d'assemblée, de règlement ni même de calcule des tantièmes.
Lors de la vente le notaire n'a pas indiqué que la mise en place de la copropriété issue de la loi de 1965 était obligatoire.

Bien évidement la mise en place d'une copropriété pose maintenant problème entre les différents propriétaires.

Puis-je selon vous intenter une action contre mon vendeur ? ou contre le notaire ?

Cordialement.

4 réponses

Bonjour. je vais vous donner "du grain à moudre".
l'absence de rédaction et de publication d'un règlement de copropriété ne fait pas obstacle à la réalisation de la vente de lots, dès lors que ces lots ont été suffisamment individualisés et qu'il n'en résulte aucune confusion avec les autres lots. (Cour de cassation arrêt du 17/11/2010 confirmant arrêt Cour d'Appel Aix-en-Provence). Et maintenant relisez bien votre acte.........
Messages postés
29791
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 octobre 2021
7 930
Bonsoir

Un recours pour quoi ? Vous avez acheté en toute connaissance de cause il me semble

A vous de vous débrouiller avec vos voisins pour trouver un accord amiable , à la limite proposez vous comme syndic bénévole
Bonjour. Sans préjudice des recours que vous envisagez, ne pensez-vous pas qu'avant de rejeter la "faute sur les autres" vous feriez bien de vous interroger , non seulement sur votre manque de maturité dans ce domaine, mais également sur le fait que vous avez totalement manqué de la diligence la plus élémentaire lors de vos visites: par exemple vous êtes-vous renseigné sur les conditions dans lesquelles sont effectués les travaux de nettoyage dans les escaliers et couloirs, qui paie l'électricité dans les parties communes, etc....c'est-à- dire des questions de simple bon sens. Vous me rappelez les clients de Stéphane Plaza...........
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2014
1
Chèr(e) ami(e), j'apprécie la qualité de votre réponse néanmoins certains éléments nécessitent d'être précisés.

Il n'est pas question d'électricité, ou de nettoyage des parties communes, car les seules parties communes sont en l'espèce une voie de passage.

Ensuite au moment de l'acquisition les circonstances étaient telles que je n'ai pas eu la possibilité de connaître cette spécificité.

Enfin ma question soulevait une réponse d'ordre juridique et non morale, ou autre, il n'est pas ici question de savoir si je ne dois m'en prendre qu'à moi ou pas. Il existe des textes de loi régissant l'acquisition immobilière. Ainsi si vous n'avez aucun argument de droit pour étayer vos prétentions, il serait plus judicieux de garder votre avis sur les acheteur de "stephane plaza" pour vous.

D'après mes recherches, entre les notaire et les acquéreur le crée une relation contractuelle régie par l'article 1147 Cc. Cet article a permis à la jurisprudence d'instaurer à la charge du notaire une obligation de conseil et d'assistance envers son client notamment en ce qui concerne la portée des actes.
Donc j'envisageai l'existence en l'espèce d'un manquement à cette obligation, et j'avais espérer sur un forum droit-finance obtenir une réponse juridique.
Messages postés
29791
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 octobre 2021
7 930
bonjour

Pourriez vous préciser : comment un immeuble de 4 appartement n'aurait en commun qu'un passage ? pas de toiture commune ? de murs ?

vous ne seriez pas en copropriété horizontale dans ce cas ??
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2014
1
Vous avez raison j'ai oublié la toiture
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2014
1
Bonjour,

Normalement lors de l'acquisition la creation de la copropriété était obligatoire. Le notaire ne m'en a pas informé.
Si j'avais su je n'aurais pas acquis le bien. Le notaireest debiteur d'une obligation de conseil il me semble non ?