Modification des tantièmes de copropriété [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 octobre 2016
Dernière intervention
12 octobre 2016
- 12 oct. 2016 à 10:56 - Dernière réponse :  MDJSLCANNES
- 13 août 2018 à 12:58
Suite à une erreur dans le calcul des tantièmes de copropriété, le cabinet des géométres chargé de la rédaction du règlement de copropriété, a rédigé un modificatif à l'état descriptif de division.
Cette modification doit être approuvée par l'assemblée générale des copropriétaires.
S'agissant de la rectification d'une erreur, doit-on appliquer la majorité de l'article 24, c'est à dire la majorité simple des voix exprimées ?
Merci de votre réponse.
SAUTOTjj
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
3599
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
19 novembre 2018
- 12 oct. 2016 à 11:20
0
Merci
Bonjour,

Vous parlez bien des tantièmes de copropriété et non des tantièmes de charges ?
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 octobre 2016
Dernière intervention
12 octobre 2016
- 12 oct. 2016 à 12:23
Il s'agit des tantièmes généraux en 1000ème qui sert de base à la répartition des charges communes (charges relatives à la conservation, l'entretien et l'administration des paties communes générales extérieures)

Sautotjj
Commenter la réponse de rambouillet41
Messages postés
3599
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
19 novembre 2018
- 12 oct. 2016 à 15:58
0
Merci
Soit l'erreur est de type administratif, comme la somme des tantièmes n'est pas bonne, ou un lot a été oublié, etc alors effectivement on est sur de la majorité 24.

Mais s'il s'agit de reprendre la totalité des tantièmes, parce que certains estiment que l'appartement du voisin ne paie pas assez (c'est comme cela que cela débute en général), alors c'est l'unanimité !
Y a-t-il eu des jurisprudences sur le sujet en utilisant l'ART. 24 suite à une erreur de rapport entre les tantièmes du syndicat principal et ceux du syndicat secondaire pour le même lot, erreur qui n'a été constatée que pour 2 lots dans le règlt de copro et pas dans les mêmes proportions ? Si c'était conforté par la jurisprudence de l'ART 24 ce serait parfait . . . ? parce qu'il n'y a pas lieu de tout remettre à plat en particulier pour le bâtiment, objet du syndicat secondaire. MD
Commenter la réponse de rambouillet41
Dossier à la une