Deux Cautions solidaires pour une colocation ? [Résolu]

piwako 2 Messages postés samedi 4 juin 2016Date d'inscription 4 juin 2016 Dernière intervention - 4 juin 2016 à 13:19 - Dernière réponse : piwako 2 Messages postés samedi 4 juin 2016Date d'inscription 4 juin 2016 Dernière intervention
- 4 juin 2016 à 14:48
Bonjour,
je met en location mon logement.
J'ai bien lu les différents aspects légaux mais je bloque sur une question, et le juridique n'étant pas ma grande spécialité, je me tourne vers ce forum.

Voici ce que j'ai compris :

- un bail unique pour 2 colocataires
- une caution solidaire avec obligation de préciser que si le colocataire X part, la caution court encore 6 mois puis s'arrête.

Du coup, supposons que je loue à A et B. La caution solidaire précise qu'elle s'arrête 6 mois après le départ de A.
A part. Je me retrouve avec B dans mon logement, sans caution et avec le bail qui court toujours ?

Puis-je demander une deuxième caution pour B ? Est-ce que la même personne peut être garant pour A et B en signant deux cautions solidaire ?

Je vous remercie !
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Valenchantée 17182 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 8 juillet 2018 Dernière intervention - 4 juin 2016 à 13:39
0
Merci
Bonjour,

C'est simple. Vous avez 2 colocataires, vous prenez une caution chacun.

Non, vous n'avez pas du tout obligation de "préciser que si le colocataire X part, la caution court encore 6 mois puis s'arrête. " puisque de toute façon, c'est la loi.

Par contre, vous devez respecter le formalisme de l'acte de cautionnement que le cautionnaire doit remplir manuscritement lui-même, sinon l'acte ne sera pas valable.

Voir lien : http://droit-finances.commentcamarche.net/download/telecharger-315-acte-de-cautionnement-solidaire-modele

Cdlt
piwako 2 Messages postés samedi 4 juin 2016Date d'inscription 4 juin 2016 Dernière intervention - 4 juin 2016 à 14:48
Bonjour Valenchatée,
Merci pour votre aide !
Commenter la réponse de Valenchantée
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une