Collocation mere et fils [Résolu]

kenza343406200 1 Messages postés jeudi 11 février 2016Date d'inscription 11 février 2016 Dernière intervention - 11 févr. 2016 à 15:10 - Dernière réponse : belloy 171 Messages postés mercredi 26 mai 2010Date d'inscription 22 mars 2016 Dernière intervention
- 10 mars 2016 à 11:34
Bonjour,
Je viens de prendre au mois de janvier 2016 une collocation avec mon fils. Hélas, l'appartement est trop étroit et mon fils est parti vivre avec sa petite amie. Il veut rester solidaire du bail qu il a signé avec moi mais on ne connait pas les démarches a faire. En plus, le proprio a l'air traumatisé par ces anciens locataire. Est-ce qu'une fois qu il a reçu le preavis de mon fils il va pas me dire de quitter les lieux ? Je suis adulte handicapée et à la retraite. Je suis agée de 67 ans. Merci de me répondre. Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

belloy 171 Messages postés mercredi 26 mai 2010Date d'inscription 22 mars 2016 Dernière intervention - 11 févr. 2016 à 17:33
0
Merci
Bonjour,
Je comprends que la colocation avec votre fils est constatée dans le bail qui le précise???
Le bail doit indiquer votre co-solidarité au titre de vos obligations (paiement du loyer entre autre).

la solidarité du colocataire (votre fils) qui donne congé prend fin :

à l'issue de la période de préavis et dès qu'un nouveau locataire le remplace au sein du contrat de location,
ou, à défaut de remplaçant, au bout de 6 mois après la fin période de préavis.

Si vous restez et souhaitez devenir locataire unique du logement et assumer seul le paiement du loyer et des charges, vous devez le demander au bailleur qui peut accepter ou non. Si le bailleur accepte, il faut arrêter le bail de colocation et mettre en place un nouveau bail de location à vous seule.
Mais le bailleur peut aussi refuser s’il estime que vos garanties d ne suffisent pas pour qu’il devienne locataire unique du logement. En outre, si le bail de colocation est un bail individuel, le bailleur a même le droit de choisir un nouveau colocataire sans demander son avis au colocataire restant et donc sans avoir besoin de son accord.

Il faudrait nous indiquer de quel type de bail il s'agit ....

Cdt
kenza343406200 - 11 févr. 2016 à 19:33
Bravo merci de M avoir repondu mon contrat de bail stipule loi numéro 89-462 du 6juillet 1989 entre le bailleur et clé locataire moi et le colocataire qui est mon fils je vous avoue que je suis complètement perdue ce est trop complexe et si je ai bien compris si le bailleur refuse de changer le bail je ne pourrai même pas demander les apl même si c'est est moi qui paye seule le loyer? ??? Merci pour vos réponses cordialement
Bjrje tenais vraiment àvous rremercier pour votre aide vous m avez énormément aider et effectivement toutc est opassé exactement commevvous me l avez dis mercibbeaucoup
Commenter la réponse de belloy
belloy 171 Messages postés mercredi 26 mai 2010Date d'inscription 22 mars 2016 Dernière intervention - 11 févr. 2016 à 22:22
0
Merci
Bonsoir,

Le bailleur n'a aucune raison de vous refuser un nouveau bail "aux mêmes conditions" avec vous seule comme locataire. Faites en lui la demande, en cas de refus, vous poursuivrez le bail actuel qui pour vous n'a pas d'importance !!!
Pour les APL si vous répondez aux critères demandés, vous le percevrez en notifiant que vous êtes seule dans le logement, puisque votre fils colocataire a donné son congé.
Allez dormez tranquille...
Cdt
kenza343406200 - 12 févr. 2016 à 11:21
Bjr et je tenais vraiment à vous remercier pour toutes ces explications merci mille fois d être la pour toutes les personnes qui ont besoin d'être aider cordialement
Commenter la réponse de belloy
belloy 171 Messages postés mercredi 26 mai 2010Date d'inscription 22 mars 2016 Dernière intervention - 10 mars 2016 à 11:34
0
Merci
Bonjour,

je suis content pour vous

Bien cordialement
Commenter la réponse de belloy
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une