EOS Credirec que faire

Signaler
-
 Gégé -
Bonjour,
EOS Credirec m'envoie un courrier dans lequel il me confirme un solde restant de 8788,98 € au titre d'un dossier d'origine Caisse Epargne.Et une autre lettre telegramme urgent pour les contacter.
Je me suis renseigné c'est une société de recouvrement.
Est-ce que : si un jugement avait été rendu donc il y aurait eu un titre exécutoire.
Ma question est la suivante : si vraiment il existe un titre exécutoire est ce que Credirec a le droit d'intervenir pour obtenir le remboursement ?

Merci

2 réponses

Messages postés
32395
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 avril 2021
9 642
Bonjour

Dans le cas où cette dette aurait été 'titrisée' (Rachetée à vil prix par CREDIREC au créancier initial) cet Organisme serait le nouveau Créancier..

A quand remonte le premier incident de paiement?

Attention! Pour l'instant ne négocie RIEN, ne reconnais RIEN, ne donne RIEN (Cela pourrait avoir des conséquences désastreuses..). Il y a peut être déjà prescription ou forclusion.

As ton avis l'ardoise se monterait à combien (Laissons de coté le montant réclamé sans doute outrageusement gonflé..)?

On ne te parle pas de Titre Exécutoire? As tu connaissance d'un Jugement?

A+
Bonjour,
Merci pour ta réponse.
J'avoue que je n'ai aucun souvenir.;ma femme s'occupait alors des papiers et je suis divorcé depuis 9 ans..ils disent plus de paiement depuis 2001,tribunal en 2002.Aucun souvenir.J'ai cloturé en 2005 mon compte à la C Epargne car j'ai changé de département à ce moment là on ne m'a rien dit.Je ne sais pas si ils disent vrai pour le tribunal.Et après tant d'années ils me contactent,c'est dingue.
Je fais quoi à ton avis ?
Cordialement
> Jacques
Bonjour,

Voyez le tribunal d’instance de votre adresse de l’époque afin de savoir s’il y a un titre exécutoire, pour l’heure, de ce que vous en dites, je dirais qu’il n’y en a aucun, car quand il y a un titre exécutoire, c’est un huissier de justice de votre département qui intervient.

Cela peut-être également une dette solidaire contractée pendant le mariage. Ils peuvent avoir commencé à demander le remboursement à votre ex-épouse, puis sans paiement de sa part, venir vous voir.

Voyez sans délai le Tribunal d'Instance de l'époque !

Cordialement.
"c’est un huissier de justice de votre département qui intervient. " encore une ânerie !..

CREDIREC (75726 PARIS CEDEX 15 ) utilise actuellement une étude de SAINT PRIEST (69800) pour faire des relances.

Et Marcotte-Ruffin de CALAIS ou la charmante Mireille donc !...

même avec des titres exécutoires....

Avec vos relances de CREDIREC voyez soit une association de consommateurs soit une Maison de la Justice et du Droit ..vous y rencontrerez les mêmes...et CREDIREC c'est leur pain quotidien.