Comment refuser d'être mise en invalidité cat 2

alisepersant 1 Messages postés mardi 13 janvier 2015Date d'inscription 13 janvier 2015 Dernière intervention - 13 janv. 2015 à 19:17 - Dernière réponse :  Pascale
- 28 juil. 2018 à 18:29
bonjour
Suite une maladie dépressive, j 'alterne depuis de nombreuses années, périodes de maladie, de chomage et d'emploi. Je suis bénéficiaire de l'AAH (jusqu'en novembre 2015) que je cumulais avec l'ASS de pole Emploi. Depuis 3 mois, je me suis mise en arrêt maladie sur les conseils de Pole Emploi qui estime à juste titre que si mon état de santé ne me permet pas de travailler pour le moment c'est à l'assurance maladie de prendre le relais. Je perçois donc des indemnités journalières qui sont cumulables avec l'aah, ce qui m'assure un revenu tout à fait décent en attendant de retrouver un emploi.
Seulement voilà, j'ai été convoquée mercredi dernier par un médecin conseil de la cpam qui m'annonce qu'elle me mettait en invalidité catégorie 2. Cela a été un choc, j'ai ressenti cela comme une condamnation. Ensuite, en me renseignant plus avant, j'ai vite compris après quelques calculs, que j'allais y perdre beaucoup , car plus d'AAH, qui elle est cumulable avec d'autres revenus.
Je pense donc que je vais contester cette décision dès que j'aurais reçu la notification. Voilà mes questions , si certains peuvent me répondre précisément :
Est t-il légitime de me mettre en invalidité alors que je perçois des IJ que depuis 3 mois?
Ai je des chances d'obtenir gain de cause si je conteste?
Quels arguments puis je mettre en avant pour ne pas être taxée de vouloir profiter du système , raccourci qui peut être vite adopté par des personnes bien portantes, qui ont un emploi et qui n'ont pas à se soucier en permanence de cette double peine: précarité/maladie.
Comment m'y prendre pour mettre toutes les chances de mon coté (assistances possibles)
Merci pour vos réponses et conseils que j'espère nombreux.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Bonsoir,
l'invalidité peut être demandée par le malade, par le médecin traitant ou être proposée par le médecin conseil.
il n'y a pas de durée minimum ou maximum( sauf fin des 3 ans) pour être en invalidité.
le médecin conseil a estimé que votre état était stabilisé lors de la visite et / ou que vous ne retrouveriez jamais une capacité totale de travail!

Pour répondre à votre 1ère question: oui ,il est possible donc légitime d'avoir une 2ème catégorie après 3mois d'arrêt!

la seule façon d'avoir gain de cause en refusant l'invalidité et de dire et de prouver que votre état n'est pas stabilisé, qu'il est évolutif!
Vous demandez donc une expertise , appuyée d'un certificat médical décrivant l'évolution de votre état de santé.

cdlt
Commenter la réponse de jana62
0
Merci
La sécurité sociale ne me paye plus mes indemnités journalières il me réclame 6 mois d'arriérés je ne comprends pas pourquoi ils m'ont juste dit que j'avais touché 11 jours de RSA et tout a été bloqué oui j'ai touché du RSA mais c'était du RSA activité car j'ai cotisé au RSI merci de me donner conseil je suis donc on recourt pour ne pas payer les 6 mois mais je désire que la sécurité sociale revoit mon dossier d'indemnisation que faire
Commenter la réponse de Pascale

Dossier à la une