Le collège de secteur refuse notre enfant en 5 éme

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 31 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2013
-
 Ben -
Bonjour,

Notre fils était en 6ème dans un collège privé. Ce collège étant élitiste nous souhaitions changer de collège pour le collège public de secteur. Mais nos demandes (1 commission et 3 appels) ont été refusé. Ils disent que le collège de secteur n'a plus de place. Hors il continue à faire des inscriptions pour les enfants venant des collèges publics !

Nous devons donc continuer dans le collège privé avec des devoirs interminables et les notes qui ne sont jamais assez bonnes pour eux !
Avec 16 en maths, 15 en français, 18 en histoire, 13 en anglais. On nous dit qu'il est nul ! Parce qu'il avait des lacunes en musique et en dessin !!!
Nous sommes plus que satisfait des notes mais les devoirs qu'il doit faire à la maison ne sont plus supportables ( plusieurs heures par soir ) Mon mari doit se faire hospitaliser plusieurs mois, nous avons 3 enfants, je travaille avec des horaires décalés.

L'inspection académique ne veut rien entendre, le collège de secteur ne veut pas de mon fils car il vient du privé que faire ??

8 réponses

Messages postés
10321
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2020
4540
Bonjour,

Ils ne sont pas obligés de le prendre dans le collège de secteur, mais ils sont obligés de le prendre dans un collège public puisqu'il est encore en dessous des 16 ans et donc en scolarité obligatoire.

Prenez rendez-vous avec l'inspection académique qui vous trouvera un collège.

Par contre vu que la rentrée c'est mardi il risque de rater la rentrée.
Merci beaucoup, c'est très utile.
Voici quelques nouvelles : Notre fils a fait sa rentrée. Il est dans une classe bi-langue allemand alors qu'il ne fait pas d'allemand. Il fait anglais et espagnol (2 langues obligatoires en 5ème) Il a donc 7 heures de perm par semaine. Il part donc de la maison à 7H30 et revient à 18 h. S'ajoute les 2 heures de devoirs par soir. Il a 12 ans tout juste. vu la difficulté des devoirs nous devons être à ses cotés.

Donc là on sait dit que cette nouvelle année commençait très mal ! Nous avons donc de-scolarisé notre fils !

Pas de solution vive l'instruction française !!
Messages postés
5867
Date d'inscription
vendredi 3 février 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2018
1502
Bonsoir,

Si vous avez déscolarisé votre enfant, vous êtes tenus d'envoyer un courrier à l'inspection académique et au maire dans les huit jours pour préciser votre choix.

4ème choix : instruire votre enfant vous-même. Car l'école, les cours par correspondance ne sont pas obligatoires.

Cordialement

maintenant que notre fils n'est plus scolarisé nous devons trouver une solution :
soit trouver un nouveau collège qui veut bien le prendre
soit faire des cours par correspondance
soit vendre la maison et déménager ??
sophiag
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6629
Bonsoir
L'inspection académique est obligé de vous trouvez une place, alors, harcelez les et allez jusqu'au médiateur de la république, saisine sur internet
Messages postés
10321
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2020
4540
Il ne pouvait pas faire ses devoirs pendant les 7h de perm ?

Enfin je trouve tout de même que la situation était ridicule (la logique de mettre un enfant qui ne fait pas Allemand dans une classe bi-lingue Allemand me dépasse un peu ...) et que vous avez eu raison de le déscolariser.

Contactez l'académie au plus vite pour le signaler (ainsi que la mairie comme le prévoit la loi). L'académie doit vous trouver un collège même si ce n'est pas celui de secteur (et dire qu'en primaire on doit accepter même si ça peut faire des classes surchargées dans certains cas !).

Et en attendant qu'il ait un collège allez sur ce site http://www.academie-en-ligne.fr/default.aspx vous pourrez récupérer gratuitement des cours de son niveau scolaire pour le faire travailler histoire qu'il ne prenne pas de retard.

Après si vous vous en sentez le courage, faites le travailler de cette manière toute l'année et inscrivez-le au collège de secteur en fin d'année (mai je pense mais renseignez-vous) là par contre ils seront obligés de le prendre.
Bonjour,

Voici la suite :
J'ai croisé une adjointe au maire, on lui a exposé notre problème de notre fils déscolarisé qui était refusé dans le collège public. Elle nous a répondu qu'il restait des places mais qu'elles étaient réservées aux gens du voyage qui viendraient dans l'année !! Nous on est déjà là !!!
Donc pas de place au collège public pour notre enfant !

Nous l'avons donc inscrit dans un autre collège privé qui avait encore de la place. Nous devons débourser 800 euros pour l'année ...........
Cependant notre fils à un emploi du temps normal et des devoirs normaux,(c'est lui qui les fait, plus nous !) il a déjà des copains. Et il n'y a plus la pression de l'ancien collège élitiste.
Vous n'aurez pas le choix : vu qu'ils sont obligés d'inscrire les élèves venant du public, s'ils n'ont pas la capacité d'accueil suffisante ce sont évidemment les élèves venant du public qui sont prioritaires. Ca paraît logique, non ?
Il faudra envisager de prendre une assistante le soir pour surveiller leurs devoirs.
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6629
Bonjour
L'école est obligatoire, donc, si il n'est pas pris à l'école privée, ils seront obligés de le prendre en public.
sophiag
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6629
Je proposais de ne pas inscrire l'enfant à l'école privée pour qu'il se retrouve sans école et obliger l'inspection académique à l'intégrer dans le public puisque l'école est obligatoire.
Mais ce n'est pas pour rentrer en 6e, donc il est déjà automatiquement inscrit dans son collège d'origine (et puis comme dit Ysabe_I c'est un peut tard pour mardi...) ; et comme il y a déjà eu commission et appels, ils savent bien qu'il est inscrit quelque part, la ficelle serait un peu grosse, non ?
Ysabe_l
Messages postés
10321
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2020
4540
Même si il est inscrit, vous pourriez très bien avoir un gros soucis financier vous empêchant de payer le collège privé (ce qui est en partie le cas d'ailleurs si j'ai bien compris, même si ce n'est pas la raison principale).
Exxxxcelllente idée !
Pas sûr que ça leur fasse trouver "la" place dans "le" collège qui convient, et puis si elle n'a pas parlé de ça lors des commissions et appels..... mais bon...
Ysabe_l
Messages postés
10321
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2020
4540
Ah oui après ça peut être dans n'importe quel collège pas trop loin, rien ne garanti le collège de secteur.
Dossier à la une