Expulsion d'une personne handicapée

anne54 - 22 févr. 2011 à 03:16 - Dernière réponse :  Lagrande
- 25 oct. 2018 à 11:43
Bonjour,
Ma mère est handicapée, en fauteuil roulant, et actuellement sous le coup d'une procédure d'expulsion . Jusqu'au 15 mars elle bénéficie de la trève hivernale, mais si à cette date elle n'a toujours pas retrouvé de logement qui soit dans ses moyens ET adapté à la vie d'une personne handicapée , et sachant que personne dans la famille ne peut la loger faute de place et du fait de son handicap, que se passera-t-il?? y-a-t-il un moyen de gagner assez de temps pour qu'elle trouve un logement? Risque -t-elle d'être mise à la rue comme ça en fauteuil roulant? Y -a-t-il des personnes qu'elle pourrait contacter pour accélérer sa recherche d'appartement , ou pour la soutenir face au propriétaire actuel???
Merci d'avance de vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
8
Merci
bonjour : il serait intéressant de savoir pourquoi il y a menace d'expulsion... si c'est un défaut de paiement, bien qu'handicapée, cela ne la dispense pas de payer son loyer, sinon plus personne ne voudrait louer à des personnes handicapées..
Faudrait pas non plus essayer de culpabiliser le bailleur, la famille "ne peut pas" s'en charger..et semble ne se sentir aucun devoir et ne culpabilise pas, elle... Les enfants ont un devoir d'assistance, vous semblez l'oublier.

Si c'est une question d'argent, la famille pourrait l'aider à se mettre à jour, et à continuer de payer son loyer. Et c'est même une obligation morale et légale. Ce n'est pas au propriétaire (qui lui n'a aucun lien de parenté) à subvenir à ses besoins en le privant de loyer.

Vous manquez à votre devoir le plus élémentaire, et vous voulez qu'on la "soutienne face au propriétaire actuel", non mais je rêve ! Vous voulez que le propriétaire prenne votre rôle ou quoi ??? Il n'a aucun lien de parenté avec cette personne comme dit plus haut.

Il y a aussi les associations caritatives qui font des aides ponctuelles pour les loyers.

On ne connaît pas l'âge de cette personne, mais si elle a un âge avancé et qu' elle ne peut plus se suffire, il est probable qu'une maison de retraite lui conviendrait mieux et elle serait plus en sécurité.

Il faudrait contacter une assistante sociale pour voir ce qu'il serait possible de faire, et aussi avec son médecin.

Merci Utilisateur anonyme 8

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13914 internautes ce mois-ci

Je suis un propriétaire de deux appartements qun je mets en location. Je suis vraiment dsl pour cette dame. Mais surtout je voulais vous remercier pour votre commentaire vous avez parlez à ma place on dirait.
Bonne soirée
Vraiment merci pour votre reponse ça fait du bien....
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Dossier à la une