Recherche de fuite suite à dégat des eaux

[Résolu]
Signaler
-
 Yann -
Bonjour,

Je suis propriétaire d'un appartement situé au 12ème et dernier étage d'une tour. L'ensemble des immeubles est géré par un syndic de copropriété.
Dernièrement, ma locataire m'informe qu'un plombier souhaite intervenir dans l'appartement suite à la demande d'un autre copropriétaire ayant des traces d'humidité sur un plafond.
Le plombier constate une fuite sous la baignoire.
J'ai reçu la facture de recherche de fuite qui s'élève à 447 euros. Il me facture la recherche de fuite depuis le 9ème étage.
En a t-il le droit?
J'ai fait réparer la fuite par mon plombier habituel.
Le syndic ne peux pas se faire payer la facture par l'assurance de la copropriété? Je précise qu'aucun expert n'est passé.
Je veux bien payer la recherche de fuite pour mon appartement mais le reste ne passe t-il pas en parties communes?
Merci pour vos réponses

2 réponses


Tout a été fait en dépit de la bonne procédure.

Vous n'avez pas à payer pour les étages qui ne sont pas concernés. Seul le pâfond de l'étage inférieur entre dans votre responsabilité en dégât des eaux.

Il est assez abérant de croire qu'une fuite au 12ème se répercute également au 9ème. Du 11ème au 9ème, il ne faut plus parler de fuite mais d'une source.

De plus, il faut identifier d'ou provient la fuite

1 - D'une canalisation (ou robinetterie) en parteis communes
2 - D'une tuyauterie en partie privée.

En partie privée, c'est à vous qu'incombe la répération. Puis vous vous adressez à votre assurance.

C'est le voisin du dessous qui doit vous signaler la fuite, puis il doit en informer à la foi le syndic et son assurance.

L'assurance dépèche un expert pour évaluer le montant des travaux.

Dans un certain nombre de cas, l'assurance ne se déplace plus mais alloue une somme forfaitaire servant généralement à rpeindre la partie abimée chaez le voisin du dessous.

Le syndic ne prend sa part qu'a l'instant ou les dégats dépassent (me semble t-il) les 1600 €. Et seulement pour les parties communes.
Utilisateur anonyme > Utilisateur anonyme
Bonjour,

Dans les parties communes, c'est le syndic qui "commande"

Dans les parties privatives, vous pouvez faire appel au plombier de votre choix.

Exact: plus il y a de travaux commandés par le syndic, plus grande est sa commission. Ce qui ne tend pas à faire baisser les charges. Mise en conformité des ascensseurs (à répétition), amélioration de l'isolation, réfection des parties communes, etc... Il est clair que tout appartement devient potentiellement une vache à lait. En particulier depuis que ces Mrs et Mmes les député(e)s votent des lois et décrets visant à augmenter ainsi les prélèvements sur les loyers. Impôts sur les revenus locatifs, taxe foncières sur les logements loués, Diagnostic de performance énergétique, diagnostic d'environnement, syndic, etc... et ce n'est que le début.

C'est comme l'Etat: Plus les prix montent, plus il perçoit de TVA. Il n'a aucun intérêt à ce que les prix baissent. pas même sur les carburants.
Bonjour,
Etant donné que notre spécialité est la recherche de fuite, il n'est pas impossible que les dégats soient apparents dans les étages inférieurs.
Pour avoir une recherche de qualité, il faut du materiel adéquat, par exemple une caméra thermique ou aussi un appareil acoustique.
Si cela ne suffit pas, il faut essayer une lampe UV avec Fluosceïne et un detecteur d'humùidté.
La recherche de fuite est un métier...
Cela à un prix et il faut voir avec le Syndic de copro.
Cordialement,
Le chercheur de fuite professionnel.
> Gpcs
Bonsoir,

J'ai eu un début de fuite d'eau. Suite à cela je l'ai fait réparé : Comment effectuer une recherche de fuite d'eau ? avez-vous des contacts à me communiquer ? Je suis très intéréssée.

Merci de votrre aide.

Cordialement,
Ou habitez vous? je vous ferais bien le diagnostic de ma fuite car un plombier est venu pour constater ce que j'avais constaté une fuite d'eau au niveau de mon plafonnier qui ne concerne pas mon voisin du dessus ni moi en l'occurence ca fait une semaine que cela dure et mon syndic de copropriété malgré mes rappels téléphoniques ne réagit pas....peut on intervenir et adresser la facture au syndic : bien entendu mon assurance considére qu'il s'agit d'un problème de copropriété...
Bonjour, j'ai une société de recherche de fuite par caméras (EYETEC Inspections) pour répondre à vos questions : Si la fuite se situe en partie privative, c'est votre assurance habitation qui prend en charge la recherche et les dégâts causés par la fuite (compter une petite franchise). Si elle se situe en partie commune c'est au syndic de prendre en charge.

Bonjour,

Il est vrai que je ne fais jamais travailler le plombier de la copropriété, et en plus il est très désagréable......

Je vais rédiger mon courrier au syndic aujourd'hui et je vous informerai de leur réponse.

Nous avons payé cette année pour la mise en conformité des ascenseurs, (bonjour la facture!!), on se demande ce qu'ils font pour le prix demandé, c'est aberrannt.
Nous sommes des vaches à lait, il n'est plus avantageux d'être propriétaire à l'heure actuelle, les taxes sont trop élevées.
Utilisateur anonyme
Bonjour,

J'en suis parvenue à une alternative,

Depuis quelques décennies, je constate que pour certains, il est plus avantageux de ne pas chercher à augmenter ses revenus, de se contenter de revenus modestes, ce qui permet de bénéficier de toutes les exonérations et inversement de bénéficier de toutes les aides sociales.

Compte tenu de ce qui précède, certains arrivent à maintenir leur biens immobiliers sans avoir à payer de taxe d'habitation, et sont même éxonérés d'impôt sur leurs revenus (charges récupérables comprises). Mais en contre-partie, ils renoncent à améliorer leur bien immobilier.

Ainsi, je me demande:

Ne ferai-je pas mieux en fermant mon logement à la location ?

En prenant à ma charge la taxe d'habitation et la taxe foncière et la totalité des charges. Au bilan, cela me coûtera moins cher puisque je n'aurai pas à assumer les frais de travaux laissés par les locataires et par là-même de ne pas puiser dans ma retraite personnelle pour combler les pics de dépenses. Plus de certificat d'inondabilité, plus de certificat de performance énergétique et bla-bla et bla-bla qui ne servent tout compte fait à rien.

De cette façon, je conserve mon bien pour mes héritiers, et de ne plus avoir le sentiment de travailler pour les autres. Peut-être aurai-je droit à une aide sans avoir à produire l'effort pour l'obtenir ?

Quelqu'un peut-il me conseiller ?
Utilisateur anonyme > Utilisateur anonyme
Si nous pouvions nous permettre de ne plus proposer à la location nos biens, il est vrai que nous ne serions plus accablés d'impôts sur le revenu et de CSG mais au final, un appartement lorsqu'il n'est pas loué se détériore.
Utilisateur anonyme > Utilisateur anonyme
Vous avez raison, il se détériore.

Mais au moins, dans ce cas, vous savez pourquoi et vous pouvez prendre les mesures qui s'imposent sans autre frustration.

Quand ce sont les locataires qui y habitent, vous ne maitrisez rien et vous attendez avec une certaine appréhension de découvrir les dégâts. surtout qu'en général, les locataires prennent bien soin de ne pas vous les signaler ou vont jusqu'à les dissimuler.
Utilisateur anonyme > Utilisateur anonyme
Je n'ai jamais eu de soucis avec mes locataires, je sélectionne beaucoup avant de louer et j'ai la chance d'avoir des locataires qui restent assez longtemps. Au bout de 7 ou 8 ans selon les cas, je rénove entièrement les appartements.
J'ai envoyé ma lettre au syndic en contestant la facture de recherche de fuite, mais j'ai bien peur de ne pas avoir raison. Il me parait logique de payer pour l'étage du dessous mais pas jusqu'au 9ème.
Si je m'assure personnellement en propriétaire non occupant, je ne sais pas si en cas de récidive, je serai indemnisée.
Il faut que je me renseigne à ce sujet