Année de césure : demander une année de césure

Année de césure : demander une année de césure Qu'est-ce qu'une année de césure et comment faire une demande. Procédure, formalités et démarches.

Qu'est-ce qu'une année de césure ?

L'année de césure est une période pendant laquelle un étudiant, inscrit dans une formation d'enseignement supérieur (université, école...), suspend temporairement ses études. Il s'agit donc d'un temps de pause dans le cursus de l'étudiant. Pratiquée dans de nombreux établissements d'enseignement supérieur, la période de césure étudiante est officiellement encadrée par une circulaire du 22 juillet 2015.

L'année de césure peut permettre d'acquérir une expérience personnelle, en France ou à l'étranger. Elle peut également être effectuée en vue de recevoir une formation dans un domaine autre que celui de la scolarité principale de l'étudiant.

En pratique, les motifs d'une année de césure sont nombreux : départ à l'étranger, stage en entreprise, projet associatif... Mais pendant cette période, le demandeur conserve dans tous les cas son statut d'étudiant. Très souvent, l'année de césure est prise en vue d'accomplir un stage en entreprise (notamment à l'étranger) afin d'acquérir de l'expérience sur son CV. Déjà très répandue chez les étudiants en école de commerce, cette pratique tend à se développer de plus en plus fréquemment dans les universités.

Quelle forme prend une année de césure ?

La césure peut prendre la forme d'un stage (ou de plusieurs, comme par exemple deux stages de 6 mois chacun), d'une période de formation en milieu professionnel, d'un engagement de service civique ou de volontariat associatif, d'une période de formation disjointe de la formation d'origine, ou d'un projet de création d'activité dans le cadre du dispositif de « l'étudiant-entrepreneur ».

Quand prendre une année de césure ?

L'année de césure est réservée aux étudiants. Les lycéens ne peuvent pas bénéficier du dispositif. Souvent, l'année de césure a lieu après plusieurs années d'étude (exemple : entre la Licence et le Master), mais il n'existe pas de règles générales en la matière. Il est même possible de faire une année de césure directement après le bac.

L'année de césure est-elle obligatoire ?

La période de césure est une possibilité pour l'étudiant, et non une obligation. Elle est donc effectuée par la seule volonté de l'étudiant. Les périodes de césure ne sont ainsi que facultatives et ne peuvent pas être exigées dans un cursus pédagogique standard. Certains établissements ou écoles imposent parfois un stage à l'étranger à leurs étudiants dans le cadre de leur formation, mais il ne s'agit pas d'une année de césure proprement dite. 

Comment demander une année de césure ?

La demande d'année de césure se fait auprès de l'établissement d'origine (école, université...). Elle peut être refusée selon les dossiers et les situations. Par ailleurs, dans certaines écoles, le nombre de places disponibles est limité.

Faut-il s'inscrire en tant qu'étudiant ?

L'étudiant doit accomplir ses formalités d'inscription auprès de son établissement d'origine afin de conserver son statut d'étudiant. Lorsque la période de césure ne relève d'aucun dispositif d'accompagnement pédagogique de la part de l'établissement, l'étudiant bénéficie d'une exonération totale des droits de scolarité. Les dates, les formalités et le calendrier d'inscription varient en fonction des établissements. Vous devez donc vous rapprocher de l'administration pour connaitre les démarches à suivre.

Peut-on toucher sa bourse étudiante pendant une césure ?

Depuis une circulaire ministérielle du 23 juillet 2015, la situation de l'étudiant en année de césure est clairement définie : il peut en principe conserver les avantages liés à son statut, et notamment sa bourse étudiante si son établissement l'autorise.

Quelle est la durée de la période de césure ?

La période de césure peut aller de 6 mois à 1 an. Dans tous les cas, elle doit obligatoirement commencer en même temps qu'un semestre universitaire, qu'il s'agisse du premier ou du second.

Quelles sont les démarches après une césure ?

L'étudiant doit signer un accord avec son établissement d'origine. Cet accord lui garantit sa réintégration ou son inscription au sein de la formation dans le semestre ou l'année suivant ceux validés par l'étudiant avant la période de césure.

Puis-je devenir stagiaire ou salarié pendant la césure ?

Newsletter

L'année de césure peut tout à fait prendre la forme d'un stage en entreprise ou de travail rémunéré en tant que salarié. En cas de césure en milieu professionnel, l'étudiant peut effectuer sa période de césure sous le statut de stagiaire ou de personnel rémunéré par l'organisme d'accueil suivant les modalités du droit du travail.