Régularisation de charges locatives sans relevé

Résolu
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 24 novembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2021
-
Messages postés
43635
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2021
-
Bonjour,

Je suis un peu perdu face à ce que m'écrit mon agence immobilière à propos d'une régularisation de charges.

J'ai quitté mon logement il y a 2 semaines. Je n'ai pas relevé le compteur d'eau car le jour de mon entrée, l'agent m'a dit qu'il était situé dans une autre partie du logement non accessible sauf au propriétaire (maison divisée en appartements). Je n'ai pas fait de relevé d'eau à mon arrivée. Les charges du logement comprenaient l'eau avec une régularisation annuelle.
Ils m'écrivent aujourd'hui pour me demander un relevé du compteur d'eau et à défaut, utiliseront un forfait prélevé sur ma caution. Sachant qu'étant désormais à une journée de route du logement, je ne peux en aucun cas faire le relevé.

J'aimerais avoir votre avis sur cette façon de faire, s'ils peuvent réellement appliquer un forfait dans ces conditions ?

Merci d'avance pour vos conseils.

Voici ce qui est indiqué dans mon contrat de location:

1 réponse

Messages postés
43635
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2021
12 240
bonjour,

je ne sais pas comment vous allez vous sortir de cet imbroglio...
1/ le bailleur aurait dû donner la clé à l'agence OU l'agence aurait dû la réclamer au bailleur de façon à pouvoir faire les relevés à l'entrée et à la sortie de chaque locataire et noter les indices sur tous les EDL Entrant et Sortant.


2/ Vous auriez dû insister en tout début de location pour avoir un relevé du compteur, et alerter l'agence - avant votre départ - sur le fait que le jour de votre EDLS vous vouliez faire le relevé du compteur.


3/ << Tant que le décompte des charges et le mode de répartition ne lui ont pas été communiqués, le locataire a le droit de ne pas payer les charges qui lui sont réclamées. >> (CA PARIS 9 janvier 2001).


4/ Pour une retenue forfaitaire sur votre DG (= DÉPÔT de GARANTIE, et PAS "caution") en remplacement d'une régularisation annuelle (impossible à réaliser au vu des circonstances), je ne sais pas (mais en location nue, si c'était le cas, un "forfait" de charges serait illégal) : contactez rapidement l’ADIL la plus proche du lieu de cette location : des juristes de l’immobilier vous conseilleront gratuitement.
https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/


cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –