Prise de vélos par la copropriété

Signaler
-
 Charlotte -
Bonjour,

La situation est la suivante. Nous avions reçu dans la boîte aux lettres un papier nous indiquant de mettre nos noms sur nos vélos, avant une certaine date.

D’autres affaires plus importantes sont passées par là et nous avons oublié de le faire.

Quelques jours plus tard, nous nous sommes aperçus que nos 3 vélos avaient disparu. Ils étaient tous en très bon état, rangés correctement, et cadenassés. Sur l’un des vélos, ils n’ont pas réussi à casser là cadenas et ont laissé la roue attachée!

Nous avons contacté le copropriété qui semble ne pas savoir quoi répondre et nous a envoyé vers la société qui a ramassé les vélos. Celle-ci nous indique, après une simple demande de description, qu’elle n’a pas nos vélos.

Ce sont des vélos qui ont une valeur totale d’au moins 1.000€. Également, aucune relance n’a été faite, aucun papier affiché dans l’immeuble, rien. Nous ne sommes pas les seuls dans ce cas là, nous a indiqué la copropriété.

Que pouvons-nous faire?

Je vous remercie pour votre aide.

2 réponses

Messages postés
28891
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
11 683
Bonjour,
Vous pouvez porter plainte pour vol.
Mais avec un résultat très aléatoire.
Rien ne prouve que la société qui a fait le débarras a pris vos vélos. Ils ont pu être volés la veille par un inconnu !
Ça serait un sacré hasard que la veille ils aient prit nos 3 vélos, ici depuis 1an, sans étiquette, la veille du ramassage...
d’autant plus qu’il y a de très beaux vélos avec un système d’antivol moins élaborés juste à côté...
Messages postés
3507
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
1 082
Déclarez les vols à votre assurance.
Messages postés
28891
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
11 683
Je serais étonnée que l'assurance couvre des vélos déposés dans un local commun... mais tout dépend du contrat.
Je vais me renseigner, merci !
Dossier à la une