Graves problèmes avec mes parents

Signaler
-
Messages postés
102916
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 novembre 2020
-
Bonjour,
J'ai besoin d'aide car je ne sais pas quoi faire.
Tout a commencé quand mes parents n'ont pas accepté que j'aille faire mes études qui m'intéressaient dans une autre ville que celle où j'habitais, bien que je n'attendais aucune aide financière de leur part (j'étais encore mineure). Durant toute mon année de terminale j'ai donc entrepris les démarches seule mais plus le temps avançait, plus je devais subir du chantage émotionnel. La situation ne s'est pas arrangée à la sortie du confinement. Ma mère m'a fait croire que j'étais recherchée par la police, a coupé ma ligne téléphonique, m'a enlevé tout accès à un téléphone et a caché tous mes papiers d'identité afin que je ne sorte plus, et que sois totalement coupée du monde extérieur. Elle a également menacé une amie de porter plainte contre elle, et s'est fait passer pour moi auprès d'autres amies. Je ne pouvais alors plus sortir de chez moi. Dès que ma mère partait au travail, ma tante venait me surveiller (avec du chantage émotionnel pendant plusieurs heures). Je demande alors de l'aide à mon frère plus âgé, qui ne vit plus chez mes parents. Il contacte une de mes tantes. Dans l'urgence, ils ne trouvent pas d'autres solutions que de m'aider à m'enfuir. Mais, ma mère me voit et m'en empêche physiquement, et me menace de m'attacher. Elle me dit aussi que si jamais je pars, elle irait attacher et séquestrer une amie, et couperait les vivres à mon frère. Ce dernier, fait un signalement auprès d'assistantes sociales. Ma mère et moi sommes alors convoquées. Mais certains membres de ma famille l'ont appris et m'ont menacé de me frapper, de me tuer, ainsi que de violer et tabasser mon amie. Je décide ensuite d'accepter d'étudier à la faculté de ma ville. Je pouvais enfin sortir de chez moi, mais j'étais toujours surveillée au millimètre près. Puis j'ai eu 18 ans, mais rien a changé. Mes parents ne financent rien, que ce soit au niveau de ma scolarité (frais de scolarité) ou de la nourriture (courses, repas).. etc.
Je crains le retour du confinement. Je ne sais pas quoi faire. Est ce que je peux faire appel à la justice ? Je ne sais pas les droits que j'ai. J'ai peur que si je parte, ils mettent leurs menaces à executions.

3 réponses

Messages postés
28348
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 novembre 2020
9 005
Bonjour,

"Est ce que je peux faire appel à la justice ?"

Sans pouvoir sortir de chez vous ? Ça va être très compliqué.

Qu'est-ce que vous appelez du "chantage émotionnel" ?
Quel est votre objectif ? Faire entendre raison à vos parents et votre famille ou vous mettre à l'abri ?

Cordialement
Oui c’est compliqué mais je peux trouver une solution pour le faire.
Par chantage émotionnel, je veux dire : pleurer devant moi, me rabaisser, me faire culpabiliser en me disant que ma mere va mourrir a cause de moi, que je vais detruire la famille ... etc
Mon objectif est de partir de chez mes parents pour me mettre a l’abris.
Messages postés
28348
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 novembre 2020
9 005
"Mon objectif est de partir de chez mes parents pour me mettre a l’abris."

Alors qu'attendez-vous ? Fuyez !!!
Mais le problème est qu’ils vont vouloir me retrouver. Ils m’ont déjà menacé de mort, et menacé s’en prendre a mes amies et leurs proches.
N’y aurait-il pas des moyens de faire appel a la justice, en portant plainte ou autre afin d’être un peu plus en sécurité ?
Messages postés
49326
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 novembre 2020
694
Bonjour,

Hum, pas toujours simple...

Une étudiante en stage au boulot, Paris centre, se faisait engu..ler, ou plus, par sa famille en banlieue si elle sortait des chemins qu'elle devait prendre, si, pendant un cours supprimé, elle allait boire un café avec ses copains, etc. A l'époque, ce n'était pas un traceur dans un portable mais un réseau de relations "amicales" et bien-pensantes qui remontait l'information, ne me demande pas comment.

Difficile de s'enfuir quand les moyens manquent.

Besoindaide peut peut-être en chercher, de l'aide, auprès du 3919... Elle a pu poster, elle trouvera moyen de joindre ou de faire joindre ce numéro qui préserve l"anonymat des appelants.
Messages postés
28348
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 novembre 2020
9 005 >
Messages postés
49326
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 novembre 2020

Vous plaisantez ? Faire appel à la justice quand vous êtes encore à la merci des gens qui vous menacent... je ne vois pas comment c'est possible.

Vous avez peur qu'ils vous retrouvent si vous fuyez mais pas d'aller déposer plainte puis de retourner chez eux ???

Fuyez d'abord, déposez plainte ensuite puis disparaissez de votre ancienne région pour ne pas qu'ils vous retrouvent et faites-vous aider par les services sociaux.

Bon courage à vous,
Messages postés
102916
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 novembre 2020
985
Bonsoir,
Appelez donc le 119 vous aurez les conseils dont vous avez grand besoin :
http://www.allo119.gouv.fr/
Dossier à la une