Solution pour expulser son ex

Signaler
-
 Hamarat -
Bonjour, je voulais savoir qu'elle est là procédure d'expulsion pour une ex qui n'ai pas inscrit sur le bail de location. Mon compagnon sa fait 1an 1/2qui les séparé d'elle il a refait sa vie avec moi . Il veux récupérer sa maison mes elle refuse de partir du lieux d'habitation qui est en location le bail et au Nom de Monsieur.
Madame n'est pas inscrit sur se bail . Comment on pourrais faire pour d'expulser avant la trêve hivernale.

1 réponse

Messages postés
27520
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
11 048
Bonjour,
Pas très clair. Il veut récupérer "sa" maison dont il n'est pas propriétaire mais locataire ?
Sont-ils mariés ? divorcés? Pacsés ? ou juste séparés sans lien ?
Madame occupe le logement dont Monsieur est locataire et n'y habite plus ?

Solution 1 : Monsieur y va, change les serrures et s'installe à nouveau.
Mais il va y avoir des réactions .... plus ou moins violentes...
Solution 2 : Monsieur donne son congé et tourne la page. Pourquoi vouloir expulser son ex ? Ce sera ensuite le problème du bailleur de régulariser par un bail ou bien de la faire expulser.
Bjr elle ses son ex conjointe, il n'ai pas marier le propriétaire à louer sa maison à mon compagnon sur le bail il n'y a que lui d'inscrit. Et LA sa fait 1 ans 1/2 qu'elle refuse de partir et elle a dégrader les lieux . Mon compagnon lui a refais sa vie avec moi et il veux récupérer sa maison .
Messages postés
27520
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
11 048 > Hamarat
Je vous ai donné les solutions. A lui de choisir la 1 ou la 2
>
Messages postés
27520
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020

Merci des réponses
Messages postés
27520
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
11 048 > Hamarat
Le locataire est responsable de l'état du logement. Même si ce n'est pas lui qui a dégradé, ce sera à lui de payer les dégradations.
Dossier à la une