Voisin, litige inexistant

Signaler
-
Messages postés
2421
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2020
-
Bonjour,
Avant de vous exposer mon problème, il me faut dresser le contexte : suite au décès de mes grands parents, nous avons achetés leur maison et terrain, à côté (sur le terrain accolés ) vit mon oncle. Pour dieu seul sait quelle raison il avait décidé de nous détester et de batailler ferme pendant 5 ans pour que nous n'ayons pas la maison (insulte et menace devant notaire à la clés, mais ce dernier étant foncièrement incompétent il n a jamais tenté de calmer le jeu) : il aura fallu prendre un avocat pour que ce dernier active les choses, puis une adjudication poir pouvoir acquérir (a un prix plus que correct, dans la mesure ou il avait etait proposé a mon oncle de reprendre la maison pour 100 000 euro moins chère et que ce dernier avait refusé).
Après l'achat, il c'est avérée que l oncle avait gardé une clé et quil était entré dans la maison pour y causer des détériorations (notamment sur des meubles que personnes ne voulait après quon qit tous vidé la maison, couper des fils, jeter des clés dans les toilettes...). Nois avons laissés courir pour ne pas détérioré la situation.
Il a egalement fait construire un mur privé de 2 m de haut et en béton armé pour ce couper de nous (ah la famille..). En plus en construisant ce mur il a sectionné des câbles téléphone ce que nous avons constaté pluq tard avec les mecs du téléphone <.< et il a mit un système pour évacué l excès d'eau qui donne pile sur le chemin pokr rentrer sur notre terrain. On a considéré que ce n'est pas trop grave mais toutde même, si lui veut nous pourrir la vie... on pourrait aussi trouver matière à ce plaindre.

Or maintenant et depuis plusieurs mois, nous avons entrepris des travaux de rénovation a l'intérieur et attendons les droit pour les travaux qui l éxige. Ceux la sont fait dans les horraires autorisés (hors week end, jamais en dehors des horraires normal). Et par ailleurs : personnes n habite encore dans cette maison.
Maintenant nous avons été contacté par une médiatrice parceque notre voisin, alors qu'on pendait qu il était enfin passé a autre chose, soit disant parcequ on fait du bruit, que des plantes sont soit disant trop près de son mur, quon aurait mis de la terre contre son mur (alors quon a ajouté de la terre pour une terasse mais fait partir celle ci de 0 contre son mur justement pojr évité les problème) et qur maintenant il veut un droit de passage pour peindre son mur de notre côté. Je précise qu'il ne nous a jamais contacté par ailleurs.
Nous ne voulons pas le laisser peindre, parcequ'il ne fait ça clairement que pojr faire ch*er dans la mesure ou il n a jamais peint ces autres murs. Et qu'à ce compte la on ajra jamais fini. Comme nous n avons rien fait de ce qu'il nous reproche, parceque bon les bruits de travaux ne sont pas quotidien et au combien même on ne peut pas faire autrement, que risque t on ?
Aussi sommes nous obligé de lui accordé un droit de passage juste pour l embellissement ?
Pouvons nous construire nous aussi un mur de ce côté, contre le sien, pour éviter qu'il nous embêtes a la moindre touffe d'herbe ?
Comment réglé ce litige qji n en ait pas un et faire en sorte que quelqu'un le calme enfin...

2 réponses

Messages postés
9993
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2020
3 286
Bonjour,

En premier : vérifiez en mairie qu'il a déposé une demande de travaux pour la construction de ce mur. Si ce n'est pas le cas, vous êtes bien armé pour aller à la convocation du négociateur !

En deuxième : il n'existe pas de droit au tour d'échelle pour une construction neuve, seulement pour entretenir une construction existante.

En troisième : la hauteur du mur (2 m) est, je pense, excessive ; à vérifier. Je pense que le maximum autorisé est 1,40 m plus éventuellement un grillage.
Messages postés
2421
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2020
779
Rien ne vous oblige de vous rendre à cette confrontation, mais il est préférable d'y aller et d'exposer les problèmes avec ce voisin.
Dossier à la une