Garage clandestin chez mon voisin

Signaler
-
 PhilippeP -
Bonjour,
Depuis plusieurs années, le fils de nos voisins d'en face fait de la réparation automobile dans le garage de ses parents. Avant, il avait un emploi, donc faisait des réparations occasionnelles les fins d'après-midi et week-ends. Depuis quelques mois, ces réparations sont son occupation à plein temps. Il est là du matin (au plus tôt 7h) jusqu'au soir (au plus tard 23h). Il fait toutes sortes de réparations ce qui entraîne de nombreuses gênes:
-il y a toujours au moins une dizaine de véhicules garés dans le quartier (quartier résidentiel, en impasse). Les mêmes voitures restent des fois plusieurs semaines. Les gens venant nous rendre visite ne peuvent même pas se garer à côté de chez nous.
-présence de clients tout au long de la journée devant chez nous
-nuisances dues aux réparations (bruits, fumées...)
-il fait même certaines réparations sur la voie publique.

Nous avons informé la mairie de cette situation. Lors de notre rencontre avec le Maire (nous étions encadrés par 2 policiers, est-ce bien normal?). Il nous a dit qu'il allait faire le nécessaire. Un des agents de police nous a demandé ce qui nous dérangeait le plus: le bruit ou le travail au noir. Ce qui signifie que le garage n'est pas déclaré visiblement...
La rencontre avec le maire, il y a presque 1an, n'a rien changé à la situation... Les employés municipaux et les policiers municipaux faisant eux-mêmes réparer leur voiture par cette personne, ce n'est pas étonnant...

Nous avons chercher des informations sur ce garagiste. Il a une société déclarée comme "Entretien et réparation de véhicules automobiles légers (4520A)", mais pas sur notre commune. A-t-il le droit d'exercer dans une autre ville que celle où il est déclaré?

Il nous a également dit qu'il avait une dérogation préfectorale pour exercer son activité dans une zone pavillonnaire. Or, il n'a aucune installation pour traiter les déchets que son activité engendrent, donc cette histoire de dérogation me semble peu probable. Comment vérifier auprès de la préfecture ses dires?
De plus, rien ne signale la présence d'un garage officiel (pas de panneau, pas de présence dans les pages jaunes...)

Nous en avons assez des nuisances permanentes. Et étant donné que la mairie cautionne tout ça, pourriez-vous nous dire après de qui nous pourrions tenter une action pour que ce garage soit fermé s'il est clandestin, ou soit mieux encadré (horaire, stationnement sur la voie publique...) s'il est déclaré.

Merci de votre aide.

1 réponse

Bonjour,
Si vous obtenez une réponse, ça m’intéresse car nous avons exactement le même problème apparemment sans résolution possible. Personne ne sait quoi nous répondre en dehors d’une possible délation.
Dossier à la une