Lino abîmé, vice de construction, malfaçon.

Signaler
-
anemonedemer
Messages postés
20270
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
-
Bonjour,

J'ai effectué mon état des lieux de sortie hier, et j'ai laissé le lino dans un sale état, à l'endroit où il y avait mon bureau.

En fait j'utilisais une chaise à roulette, et à force de rouler sur le lino, il s'est complètement déchiré.

Maintenant, même si j'ai été un peu négligent et que je suis prêt à en assumer les conséquences, je tiens à préciser que le sol sous le lino était irrégulier. En fait il ne s'agissait pas d'une surface plane mais d'un béton couvert de bosses. Ma chaise aurait très certainement laissée des traces, mais pas la déchirure de 20 cm qu'il y a actuellement.

Ainsi, je voulais savoir si j'étais en mesure d'appliquer le principe de "vice de construction" ou bien de "malfaçon" prévu par l'article 7 de la loi du 6 juillet 1989 afin de ne pas repayer le lino.

Avec mes remerciements,

Nicolas.

1 réponse

Messages postés
20270
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
7 522
Bonjour,
Avez vous signaler cette "malfaçon" au bailleur ? Avez vous protégé le sol de vos roulettes ?
Ce lino était sans doute de piètre qualité, mais ces roulettes sont terribles pour tous les sols.
Combien de temps êtes vous resté ? il faut plutôt faire valoir la vétusté pour éviter de payer la valeur à neuf.
Bonjour,
Non je n'ai pas averti le bailleur et non je n'ai pas protégé le sol.
Je suis resté 1an et demi. Comment faire valoir la vétusté ? À noter que l'appartement était en très mauvais état à l'état des lieux d'entrée ( mais pas le lino qui était probablement neuf :/ )
anemonedemer
Messages postés
20270
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
7 522 > Nicoross
Alors préparez vous à payer le remplacement du lino que vous avez détérioré.
Dossier à la une