Intrum

Signaler
-
Afrikarnak
Messages postés
29157
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 janvier 2020
-
Bonjour

J'ai reçu il ya 10 jours une lettre d'Intrum Justitia m'informant d une notification de cession impaye a régulariser. 
Il est indiqué que "finaref aux Termes d un acte sous seing privé du 29 06 2018 a cédé le 31/12/2017 jn portefeuille de creance qu elle détenait à Intrum. Et que cela a pour but de transférer ses créances en faveur d intrum et leur faire parvenir la somme de 6119.62"

Il est indiqué principal 4475 intérêt 431 et accessoires 1211 sans autre précision. Et au dos une date de déchéance 16 01 2012.

Je précise que je n ai pas souvenir de ce credit et que je n ai jamais reçu d autres courriers auparavant. Et que bien qu ayant déménagé deux fois les changements d'adresse et suivis de courrier ont toujours été fait. 

Je leur ai également envoyé un mail via leur espace pour leur demandé copie contrat facture et jugement mais leur réponse est nous ne vous envoyons rien sans copie de votre pièce identité.

Aujourd'hui , je reçois un nouveau courrier en simple pour demande de conciliation intrum avec numero de dossier et demandant de les rappeler en urgence pour affaire me concernant .

Mes questions sont donc : 

Si un tribunal avait émis un titre executoire toujours valable contre moi, pourquoi IJ procède-t-il toujours à l'amiable ?

Quels recours suis-je avoir? A quoi peuvent correspondre leurs frais accesoires?

Qu est ce qu une conciliation?

D'avance merci pour vos réponses

1 réponse

Messages postés
29157
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 janvier 2020
7 252
Bonjour

Intrum a 'racheté' (Titrisation) un paquet de dettes supposées 'moisies' à FINAREF (Devenu SOFINCO).. Parmi celles ci la 'tienne'..

Intrum compte bien rentabiliser son achat par tous les moyens..

N'as tu vraiment aucun souvenir d'un impayé concernant un 'prêt' (Finaref ou Crédit Agricole?).

Pour l'instant il n'y a que des hypothèses:

Dette réellement due..
Usurpation d'identité (Par un 'ex' par exemple..)
Homonymie
Titre Exécutoire ou pas de T.E?..

Bref ce n'est certainement pas Intrum qui t'en dira plus..

Il te faut entreprendre une recherche d'un Jugement auprès du Greffe du Tribunal concerné. C'est à dire celui dont dépendait ton domicile durant ces 10 dernières années (On ne dispose d'aucune date sur cette 'affaire'..).

Ensuite on avisera.

pourquoi IJ procède-t-il toujours à l'amiable ?

1- C'est plus simple de transiger à l'amiable que d'engager une Procédure incertaine (Insolvabilité du débiteur par ex..). Plus simple de faire pression sur les faibles qui ouvriront leur porte monnaie..

2- Dans le paquet de dettes 'pourries' rachetées il y a un bon % de dettes prescrites. On évite donc une Procédure pouvant faire le boomerang.

Eviter la 'conciliation' sauce Intrum: pipeautage par un laveur de cervelle ignare et buté..

A+
Bonjour,

Alors j'ai appelé le Greffe du Tribunal de mon ancien lieu de résidence qui a fait une recherche sur les dix dernières années. J'ai eu deux personnes différentes et les deux personnes ne trouvent rien à mon nom

Que faire vis a vis d'INTRUM?

Cordialement
Afrikarnak
Messages postés
29157
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 janvier 2020
7 252
Re:

Tu les laisses braire, rien d'autre à faire.. On ne peux te contraindre à payer quoi que ce soit (Pas de T.E..). Tenter de s'expliquer ne serait qu'une perte de temps.. Il doit s'agir d'une homonymie et I.J tente le coup...

Si d'aventure I.J se risquait à entamer une Procédure 'abusive' (Car non fondée..) cela lui couterait cher..

A+
Dossier à la une