Suspicion d'abus de faiblesse des parents sur un enfant majeur [Résolu]

Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 21 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2019
- - Dernière réponse : roudoudou22
Messages postés
12211
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2019
- 21 mars 2019 à 21:05
Bonjour à toutes et à tous ;

Je me trouve actuellement dans une position délicate et je viens vous demander conseil.

En août 2015 j'ai fait une procuration bancaire à mes parents en y étant fortement poussée par ma mère. Ses arguments étaient qu'au cas où il m'arrivait quelque chose, ils pourraient payer les frais médicaux, etc. Je venais tout juste de changer de banque car à l'époque ils avaient accès à mon compte en banque et donc à toutes les dépenses que je faisais alors que j'étais majeure (21 ans). J'ai donc changé de banque et de numéro de compte pour pouvoir (enfin !) gagner en indépendance et autonomie tout en ayant une vie privée. Lors de cette procuration ma mère m'a assurée qu'elle n'aurait en aucun cas accès au visuel de mes comptes bancaires ou aux relevés de compte. Il se trouve qu'à l'époque je subissais une dépression depuis mes 15 ans, c'est donc naïvement que je l'ai crue sans nécessairement poser plus de questions aux conseillers bancaires. J'avais bien évidemment lu le contrat qui m'avait été donné mais je n'avais pas conscience de l'ampleur de cette démarche, j'ai aveuglément obéi à ma mère... C'est donc aussi en partie de ma faute, je l'assume pleinement.
Cette procuration était sensée exister uniquement au cas où il m'arrivait quelque chose et non pour permettre à mes parents d'espionner ma vie privée à mon insu.
Nous sommes donc maintenant en 2019 et je me suis rendue compte que ma mère avait effectivement accès au visuel de mes comptes bancaires et à mes relevés de compte sur son espace client de la banque (Crédit Agricole). Jamais elle ne m'a dit qu'elle avait un tel accès ! Pendant 3 ans et demi j'ai donc été épiée à mon insu... Je me suis rendue compte de la supercherie lorsque ma mère a commencé à me poser des questions sur mes dépenses que seule moi étais au courant à moins d'avoir accès à mes relevés de compte. Ni une ni deux, j'ai appelé ma banque pour savoir comment annuler ces procurations bancaires, j'ai rendez-vous après demain pour régler tout ça.
Fort heureusement ma mère n'a jamais effectué de transactions douteuses avec mon argent, elle ne s'est pas servie dans mes comptes. Elle s'est simplement contentée de violer ma vie privée.

Ce n'est pas tout... Il y a quelques mois mes parents m'ont contraint à me rendre avec eux chez un notaire pour faire un testament. Ils m'avaient dit initialement que je les accompagnerai pour "écouter" et qu'ensuite je réfléchirai. Cependant, une fois devant le bureau du notaire je me suis retrouvée à écrire un testament DEVANT EUX afin qu'ils soient rassurés que je ne donne pas mon argent à n'importe qui et surtout bien entendu que je ne les déshérite pas... J'avais parlé de mon souhait de mettre une amie chère sur ce testament et ils ont catégoriquement refusé que je le fasse et je ne pouvais pas faire grand-chose de plus devant le notaire. Je me suis donc pliée à leurs exigences et ai rédigé ce testament en leur faveur et selon leurs désirs. A ce moment-là j'étais toujours en dépression avec en plus un diagnostic de personnalité limite (borderline).

Je sais que je suis une personne majeure (je suis une jeune fille de bientôt 25 ans...) et que je devrai taper du poing sur la table face à de tels agissements de leur part. Cependant ma condition psychologique entraîne une faiblesse morale de ma part et une certaine vulnérabilité. On me manipule assez facilement malheureusement. J'ai toujours été sous l'emprise de ma mère qui veut tout contrôler dans ma vie jusqu'à mon apparence physique (poids). Je ne sais plus quoi faire avec eux (et particulièrement ma mère qui entraîne mon père dans ses manipulations). Dois-je en arriver au conflit ? Selon vous et selon ce que je vous ai raconté, est-ce de l'abus de faiblesse de leur part ?

Je suis désolée de ce très long texte qui se devait d'être le plus explicatif possible.
Je vous serai infiniment reconnaissante pour les réponses que vous pourrez m'apporter et vous remercie par avance.

Bien cordialement ;

PommeCannelle.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
12211
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2019
2832
0
Merci
Selon vous et selon ce que je vous ai raconté, est-ce de l'abus de faiblesse de leur part ?

Oui, complétement.

Dois-je en arriver au conflit ?

Inutile d'aller au conflit, annulez la procuration à la banque et faites un nouveau testament à votre convenance, précisant qu'il annule toutes dispositions antérieures.

Vous pouvez aussi changer à nouveau de banque, pour vous rassurer complétement.
Commenter la réponse de roudoudou22
Dossier à la une