Restitution de caution

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
24035
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
20 mars 2019
- 12 mars 2019 à 22:14
Bonjour,

j'ai un problème avec mon ancien propriétaire concernant la restitution de ma caution. Voici les faits: j'ai quitté son appartement à cause de nombreux problèmes (vols dans la boite aux lettres, bruits récurrents). Nous nous sommes donc vus pour l'état des lieux de sortie durant lequel il a remarqué des tâches d'humidité au plafond qui selon lui étaient dues à la non-activation de ma part de la VLC. Bien, je l'ai pris en compte et nous avons signé l'état des lieux de sortie durant lequel il n'a JAMAIS été mentionné le fait qu'il garde une partie de la caution. De plus, j'avais perdue la télécommande de la télé mais lui ai dis pendant l'état des lieux que j'allais la retrouver. Je ne l'ai pas retrouvé donc il m'a demandé de lui payé une télévision (tout cela seulement par mail). En attendant je me suis rendue compte qu'il me devait une certaine somme pour l'intervention d'un technicien internet qui est à ses frais. Je lui ai donc proposé que je ne rachète pas de télé et lui ne me rembourse pas les frais du technicien (ces frais étant les mêmes). Pas de nouvelle du propriétaire pendant longtemps et maintenant, il me dit que je ne récupérerais pas ma caution. Sachant également qu'il ne m'a jamais fourni aucune copie du contrat de location et des états des lieux d'entrée et de sortie, ce qui, je pense est hors la loi.

Je vais lui envoyer une mise en demeure en recommandé mais je ne pense pas que ça fasse quoi que ce soit. Comment puis-je "lui mettre la pression" ou quels peuvent être mes arguments auprès des autorités s'il s'obstine à ne pas me la rendre, sachant que l'état des lieux de sortie a été effectué il y a plus de trois mois?

Merci pour vos réponse, elles seront très appréciées !
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
12435
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
20 mars 2019
4444
0
Merci
Bonjour,
Votre dialogue de "marchand de tapis" est vouée à l'échec.
Pour une télécommande perdue, vous devez payer une télécommande (pas une télé) - et uniquement si marqué sur l'été des lieux de sortie.
Pour une visite de technicien commandée par vos soins, c'est à vous de payer
Pour l"humidité au plafond, vous devez payer la remise en état (peinture moins un coefficient de vétusté selon l'âge)
Les retenues sur le dépôt de garantie (pas caution !) doivent être justifiées par un devis ou une facture, et ceci dans le délai de 2 mois après la remise des clés.

La mise en demeure en recommandé est indispensable avant de pouvoir saisir la commission de conciliation puis le tribunal d'instances.
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
24035
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
20 mars 2019
5416
0
Merci
bonjour,

1/ "restitution de ma caution"
ce n'est pas une "caution", mais un DG = DÉPÔT DE GARANTIE.

2/ vous auriez dû EXIGER vos exemplaires de contrat de location, d'EDLE et d'EDLS dès leur signature, c'est à dire le jour-même de leurs établissements.

3/ Télécommande de télé : vous ne savez pas qu'il en existe d'universelle ? Vous n'avez pas à lui payer une télé, mais vous devez soit rendre la télécommande soit supporter le coût de son remplacement (si c'est mentionné sur l'EDLS ET sur justificatif).


4/ "nous avons signé l'état des lieux de sortie durant lequel il n'a JAMAIS été mentionné le fait qu'il garde une partie de la caution."
Un EDL est fait uniquement pour CONSTATER l'état dans lequel un logement est remis au locataire à son entrée (EDLE) et à son départ rendu au bailleur (EDLS). Point. IL n'est pas question d'y noter les éventuelles réparations à faire et encore moins à en évaluer leur montant.

===> Suggestion de courrier recommandé AVEC ACCUSÉ DE RÉCEPTION :

Suite à la location du logement situé à ... (adresse complète) du... (date) au... (date) que vous m'avez consentie, je vous mets en demeure, sous 8 jours à réception de la présente, de :
- me faire parvenir mon exemplaire de contrat de location, mon exemplaire d'EDLE et de celui d'entrée que vous ne m'avez jamais fournis (malgré mes demandes : si c'est le cas);
- me restituer l'intégralité de mon dépôt de garantie, soit la somme de ... € (en chiffres et en lettres), diminuée du coût d'une télécommande universelle (je reconnais avoir perdue l'originale) et de me faire parvenir la facture d'achat;
- me rembourser les frais d'intervention du technicien internet pour la somme de .... € (en chiffres et en lettres) que j'ai dû vous avancer : à ne pas écrire ce § si c'est cous qui avez commandé ce technicien.

Le paragraphe suivant n'est à écrire que si vous n’aviez aucune dettes de loyer ni de provisions mensuelles de charges au rendu des clés et que vous aviez bien donné ce jour-là votre nouvelle adresse, car « Informer par écrit son bailleur de sa nouvelle adresse est une obligation pour le locataire sortant. » (Article 22 de la loi du 6 juillet 1989) :
Le rendu des clés ayant été effectué le ... (date), vous aviez 2 mois à partir de cette date pour me restituer mon dépôt de garantie moins le montant des retenues justifiées par devis ou facture. Cela n'a pas été fait, donc, je vous demande, en plus, des pénalités de retard égales à 10% d'un mois de loyer hors charges par mois de retard entamé, soit à ce jour, la somme de ...€ (en chiffres et en lettres).



suite du courrier :
A défaut de respect du délai imparti, je me verrai obligée de confier le litige à la commission départementale de conciliation et, s'il le faut, je vous assignerai devant le tribunal d'instance où, en plus, je demanderai des dommages et intérêts, au titre de l’art. 700 du Code civil.
+ formule de politesse."

=> RECOMMANDATIONS :

I - Accompagnez vos courriers R+AR d’une « lettre simple en suivi », ainsi, même si le R+AR n’est pas retiré, vous aurez quand même la preuve que le destinataire a bien reçu vos courriers.
II - Ou MIEUX : envoyez un PLI recommandé avec AR :
https://www.intendancezone.net/spip.php?breve119
http://cgtnature.free.fr/blog/spip.php?article24
III - Gardez toujours une copie de vos courriers R+AR, ainsi que les récépissés correspondants.
IV - Si le R+AR vous revient, NE L’OUVREZ PAS et direction le tribunal d'instance.

=> Des infos :

http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/1425-commission-de-conciliation-locataire-proprietaire

Saisine de la commission départementale de conciliation : article 7 du décret n°2001-653 du 19 juillet 2001 et art 20-A loi 6/7/1989

Il peut y avoir dispense de la commission de conciliation préalable SI les parties justifient d'autres actions destinées à une résolution amiable du litige (envoi de courriers R+AR avec suivi, etc.). Le tribunal jugera si ces actions sont suffisantes.
Formulaire à envoyer au tribunal d’instance, en joignant copie des courriers :
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_11764.do
(Page 3 cocher : "envoi d’un courrier à l’autre partie en vue d’un accord") »


cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une