Retubage conduit chaudière : propriétaire ou copropriété ?

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 11 février 2019
Dernière intervention
12 février 2019
- - Dernière réponse : rambouillet41
Messages postés
4021
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
14 février 2019
- 13 févr. 2019 à 08:22
Bonjour.

Ma locataire m'avertit qu'à la suite des travaux de réfection de toiture de l'immeuble, des gravats atterrissent par le conduit d'évacuation de la chaudière dans sa cuisine.
Je préviens le syndic, des ouvriers passent, nettoient, la rassurent.
Cela se reproduit le lendemain, je rappelle et insiste sur la gêne occasionnée ...
Ce matin je suis contactée et avertie qu'une mise en demeure est envoyée.
Voici la conclusion du rapport de l'expert : "suite aux débuts des travaux de maçonnerie, nous avons pioché les corps de souches de
cheminées et quelques gravats sont tombés par le conduit de la chaudière de chez Mme X. au 3è étage. Malheureusement cela ne serait pas arrivé si le tubage de chaudière était normalement sorti au-dessus des mitrons et couronnements de souches comme cela doit être réalisé.
Or dans ce cas nous ne voyons même pas le tubage en contrebas…
Il faut donc faire passer un chauffagiste très rapidement pour qu’il puisse venir faire un tubage dans les normes et en profiter pour vérifier la chaudière."
Je précise que nous avons fait changer la chaudière il y a un an.
A cette occasion le chauffagiste avait-il une responsabilité ?
Ce problème de tubage m'impute t-il comme on me le dit ou est-ce à la copropriété ?
Merci de m'éclairer.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
25175
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
15 février 2019
5132
0
Merci
Pour répondre : lire le RdC pour savoir si les conduits d'évacuation sont privatif ou commun...
Musa2508
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 11 février 2019
Dernière intervention
12 février 2019
-
Voici l'extrait relatif au RDC que j'ai demandé ce matin au syndic non sans mal. Attitude très désagréable, me rappelant que c'est privatif, m'accusant de ne rien vouloir faire et me culpabilisant sur le fait que s'il y avait le feu ou que si tout explosait je serai responsable ... J'ai pris rendez-vous auprès d'un chauffagiste fumiste, ma locataire est absente une semaine mais je n'ai pas pu en placer une, il n'avait plus le temps et un r-v !
Bref, je suis de bonne foi, je veux juste vérifier l'information et faire valoir mes droits si besoin.
Voici l'extrait : "Parties communes (...) les souches de cheminée. Les conduits de fumée (coffres et gaines), les têtes de cheminée, les tuyaux d'aération des w-c (...)les conduits prise d'air , canalisations, colonnes montantes et descendantes d'eau, de gaz, d'électricité et de chauffage central (sauf toutefois, les parties de ces canalisations se trouvant à l'intérieur des appartements ou des locaux en dépendant et pouvant être affectées à l'usage exclusif de ceux-ci)" Comment interprétez-vous le RDC ? Si parties communes comme réponse : que me conseillez-vous pour la suite ?
Merci beaucoup de votre réponse.
rambouillet41
Messages postés
4021
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
14 février 2019
1078 -
Bonjour,

Donc les conduits sont bien parties communes et vous devez signaler ces faits par LRAR au syndic pour qu'il y remédie. Faites un double au président du CS.
Commenter la réponse de Poisson92100
Dossier à la une