Problèmes avec la présidente de notre Conseil syndical

Signaler
Messages postés
54
Date d'inscription
dimanche 12 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
-
 Paris... -
Bonjour à tous,

Voilà : depuis 8 ans, je suis membre du conseil syndical d’une copropriété composée à plus de 85% de résidences secondaires et sise dans une cité balnéaire du sud et il ne m’a pas fallu longtemps pour découvrir quelques anomalies comme par exemple :
La présidente qui est résidente à l’année, avait demandé à des amis, résidents à l’année aussi, de se présenter comme membres du conseil syndical. Or on ne voit ces gens là que très rarement aux diverses réunions, ils ne viennent tous que lorsqu’on doit élire la présidente du conseil syndical tous les 3 ans. Mais avec leurs voix, la présidente à toujours obtenue la majorité absolue dans tous les conseils syndicaux. Cette personne a fort peu de compétence et maintien avec notre syndic des relations très amicales avec bisous, tutoiements, etc… Par ailleurs chaque année le syndic lui remet discrètement 2 jours avant l’AG, tous les Pouvoirs en blanc qu’il a reçus pour etre sûr qu’elle obtiendra toutes les majorités requises…

A chaque fois que j’émettais des réserves raisonnées sur tel ou tel projet ça restait lettre morte. J’étais ultra minoritaire et suis devenu la brebis galeuse du CS et du syndic.

Puis est arrivé le projet de rénovation des parties intérieures communes de nos deux bâtiments.
La présidente présente alors un projet extravagant, onéreux, du style : on casse tout et on recommence. Etant résidente à l’année, il lui fallait faire une rénovation d’un grand standing.
Mais ce projet chiffré à plus de 220 000 Euros pour les 2 bâtiments, n’allait pas du tout dans le sens des intérets et des souhaits de la grande majorité des copropriétaires qui n’habitent leurs logements que quelques semaine/mois par an.
Donc avec quelques autres copros motivés, nous proposons alors un second projet détaillé moins couteux : on refait toutes les peintures, les revêtements de sol, l’éclairage, les boites aux lettres, etc… Pour 3 fois moins cher que son projet mais qui nous aurait donné un immeuble refait à neuf.
NON elle n’en veut pas ! Et le syndic n’a soumis aux votes de l’AG que le projet souhaité par la présidente, il n’a même pas présenté notre contre projet.

Environ 3 semaines avant cette l’AG qui s’est déroulée en Juillet 2017, je décide donc d’envoyer à mes frais un courrier à 10 copropriétaires qui étaient absents lors des 2 dernières AG et expliquant son projet et le notre et en signalant qu’il y a pas mal de choses qui ne vont pas dans la gestion de notre copro, comme par exemple : que la présidente se comportait comme LA propriétaire de notre résidence en décidant sur tout toute seule alors que nous sommes 123 copropriétaires.

En entête de mes courriers étaient inscrits mon nom, adresse, téléphone, email et « membre du Conseil Syndical ». Je datais et signais chaque courrier à la main et je rajoutais le nom de chaque destinataire à la main.
Il y a environ 10 jours, s’est déroulée une réunion pré-Conseil Syndical donc sans le syndic (et à laquelle j’étais absent car j’y vis 6 mois par an et 6 mois en Asie) et, la présidente annonce « …qu'une propriétaire s'était plainte auprès d'elle parce que j’ai (moi-même) utilisé son adresse personnelle pour lui envoyer un courrier en Juin 2017 ! Et qu’elle (la présidente) lui a demandé de lui fournir une copie de ce courrier… » La présidente a rajouté qu’elle allait mettre cet « incident » à l’ordre du jour du prochain CS avec le syndic qui aura lieu le 23 Avril prochain…
La Dame qui s’est plainte n’est pas résidente à l’année sinon je lui aurais simplement glissé la lettre dans sa boite aux lettres.
Je suis la bête noire de la présidente (et du syndic) donc elle utilise à chaque fois tous les prétextes pour tenter de me discréditer : d’une fourmi elle sort un éléphant. C’est sa façon d’être : pour rester Présidente, elle met les gens les uns contre les autres, jette la suspicion sur untel, diviser pour régner.
Sur les 10 copros c’est la seule qui s’est plainte, 7 m’ont envoyé leur Pouvoir pour l’AG, Une dame m’a répondu qu’elle sera présente à l’AG et votera comme notre groupe et 2 (dont cette dame donc) n’ont pas répondu (80% de réussite c’est pas mal, non ?..)
De plus, mes lettres se terminaient toutes par la formule suivante : « Madame X (ou Monsieur Y), je ne voulais surtout pas vous importuner avec ce courrier. Si c’est le cas : je vous prie d’accepter mes excuses, de ne pas en tenir compte et je m’engage à ce que cela ne se reproduise plus jamais. Je vous remercie pour votre temps, »
Voilà, vous savez tout, et un peu interloqué, je vous pose les questions suivantes s’il vous plait :
1/. Qu’est ce que la présidente peut en faire ou en dire de cet "incident" lors de notre prochain conseil syndical auquel je serai présent ?
2/. Est-ce que cet « incident » peut faire l’objet d’un ordre du jour en conseil syndical ? Que cette dame aille déposer plainte à la gendarmerie si elle le souhaite, mais n’est ce pas plutôt une affaire privée entre cette dame et moi ? En quoi cela regarde le conseil syndical ?

3/. Est-ce qu’une loi interdit à un membre du conseil syndical d’envoyer une lettre à l’adresse personnelle d’un copropriétaire qu’il ne connait pas ?
3/. La présidente pourrait-elle demander au syndic d’entamer au nom de la copro une procédure judiciaire contre moi pour telle ou telle raison ? (qu’il s’empressera de faire !)
4/. Enfin, puisque ma lettre se terminait avec la formule ci-dessus, si cette dame n’était pas contente de recevoir ma lettre, « l’incident » était automatiquement clos puisque sans réaction de sa part : je m’engageais à ne plus jamais lui envoyer de courrier dans le futur.
Je ne vous cache pas que je suis un peu inquiet, et vous le comprendrez bien, si ma lettre ne contenait que des louanges à la présidente, on n’en serait pas là.
Je remercie beaucoup par avance tous ceux et celles qui prendront sur leur temps pour me répondre
Bien cordialement
Jacques Merideur

3 réponses

Messages postés
23079
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2020
8 948
Bonjour,
Laissez cette personne porter plainte, vous verrez que (dans 2 ans minimum) le juge va rigoler et classer sans suite.
Pensez sérieusement à vendre et acheter ailleurs où l'ambiance sera plus sereine. Vous n'aurez jamais gain de cause face à une personne de cet accabit et vous y laisserez votre santé.
Messages postés
54
Date d'inscription
dimanche 12 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019

Bonjour anemonedemer,

Merci pour votre réponse

Non, je ne vendrais pas pour aller ailleurs.

De plus en plus de copros commencent à se réveiller et comprendre
Au début j’étais tout seul, puis 2, puis 6, maintenant nous sommes 38 (sur 112 : il y a encore du travail…) et la plupart milite par téléphone, email, courrier et rencontres fortuites dans les couloirs et dans notre grand jardin pendant les vacances scolaires là où il y a le plus d’habitants chez nous. Notre groupe ne peut que grandir et lorsqu’il atteindra la majorité cette dame ne pourra plus se faire élire par manque de votes.
Nous avons un nouveau copro, c’est un ancien homme d’affaires nouvellement retraité, il est super compétent, organisé et efficace : il pourra la remplacer en 100 fois mieux

Encore merci pour votre temps
Bien cordialement
Jacques Merideur
Messages postés
6110
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mai 2020
1 778
Bonjour,

Chacun peut avoir les adresses des copros en demandant copie de la feuille de présence, et ensuite chacun à le droit d'écrire à quelqu'un d'autre s'il le souhaite.
Bien entendu, ces courriers doivent être "sains", pas d'injures, pas de calomnies, etc....

A part vous cassez du sucre sur le dos, (elle a le droit) cette présidente ne peut rien contre vous légalement....
Vous avez été dans votre rôle en avertissant vos collègues, il faut renouveler l'opération durant l'AG...
Messages postés
54
Date d'inscription
dimanche 12 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019

Merci Rambouillet41 pour votre réponse qui me rassure beaucoup

Comme je l’ai écris ci-dessus à Anemonedemer : cela fait 8 ans que ça dure, et avec le groupe de plus en plus important de copros qui font parti de notre alliance, nous continuerons le combat jusqu’à ce qu’une majorité de copros comprenne que cette dame est néfaste pour notre copro et qu’elle soit mise en minorité et donc remplacée.
Nous avons dans notre groupe un Mr qui est un ancien homme d’affaires maintenant à la retraite, il est super efficace et compétent, il pourrait la remplacer en bcp mieux
Encore merci pour votre temps
Bien cordialement
Jacques Merideur
Messages postés
23079
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2020
8 948 >
Messages postés
54
Date d'inscription
dimanche 12 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019

alors le coup d'état est proche ! Bonne chance pour le lobbying ... Tentez d'avoir les pouvoirs des absents en les contactant directement.
Messages postés
54
Date d'inscription
dimanche 12 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
>
Messages postés
23079
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2020

Bonjour anemonedemer,

Merci beaucoup pour votre réponse

Juste une dernière question, comme le suggère Rambouillet41 : Est il vrai que légalement je ne risque rien en adressant un courrier non anonyme et « sain » à des copropriétaires absents à toutes les AG et sans aucune injure, calomnie, fausses informations et mensonges : je ne risque pas d’avoir quelqu’un qui me traine au tribunal ?

Pour moi c’est extrêmement important, je n’ai pas envie de me retrouver devant un juge sur un procès qui va durer des années à me ronger les ongles toutes les nuits en attendant la conclusion
C’est pour ça que je préfère en avoir la certitude avant

S’il y a un risque quelconque, je préfèrerais ne pas envoyer de courriers, tant pis : cela prendra 1 ou 2 ans de plus, mais en final nous parviendrons à mettre cette présidente sur la touche

Encore merci pour votre temps
Bien cordialement
Jacques Merideur
Bonjour,

<<..., 7 m'ont envoyé leur Pouvoir pour l'AG, >> mais avant la date de la réunion pour l'AG, il vous faudra voir à distribuer certains des mandats reçus (des pouvoirs Non nominatifs) car étant Copropriétaire vous-même, il ne vous est pas possible de totaliser plus de 10% des millièmes de voix compris avec vos propres millièmes de voix.

Cordialement.
Messages postés
54
Date d'inscription
dimanche 12 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019

Bonjour Paris,

Merci pour votre réponse

Aucune inquiétude : deux jours avant l’AG nous distribuons les Pouvoirs à des copros membres de notre groupe.
Jusqu’à présent nous n’avons jamais dépassé les 5% des tantièmes au total y compris les propres tantièmes de chaque membre

Est-ce que l’autorisation des 10% maximum proposés par, je crois la loi Elan, est applicable en 2019 ?

Bien cordialement
Jacques Merideur
Dossier à la une