Usurpation de plaques minéralogiques [Fermé]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Par la présente, je souhaite attirer votre attention sur un litige concernant l'immatriculation de mon véhicule,(camping-car), car j'ai été victime d'une usurpation de plaques Minéralogiques, le 21 juillet 2017, à Paris 3, je vous informe que je n'ai jamais été à Paris, et mon véhicule aurait été immobilisé a ce moment là, j'ai fait toute les démarche qui s'impose que je devais, j'ai déposé plainte à la police de ma ville, je me suis rendu compte le jour ou j'ai voulu faire apposer sur ma carte grise la mention véhicule de collection, car mon véhicule a plus de 30 ans, ayant respecter les procédures, pour obtenir une nouvelle carte grise, j'ai reçu un un refus de ma requête, la police ma informer qu'elle ne pouvais pas lever l'immobilisation de mon véhicule, et j'aimerais savoir, ce que je doit faire.
Je me tiens à votre disposition pour tous complément d'information pour le traitement de mon dossier.
En espérant une réponse rapide de votre part, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distinguées.

1 réponse


Bjr DanielChirol

Avez vous juste après la notification de la contestation par l'OMP reçu un abandon des PV suite à cette doublette?.
Puis avez vous rapidement demandé un nouvelle immatriculation auprès de l'ANTS ?.

A+
Dossier à la une