Ma mère n'a pas été prévenue du décès de son frère [Résolu]

- 18 août 2018 à 18:01 - Dernière réponse :
Messages postés
1753
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Dernière intervention
20 novembre 2018
- 18 août 2018 à 19:20
Bonjour,

Hier, ma mère a reçu un courrier d'un notaire au sujet de la succession de son frère. Son frère n'ayant pas eu d'enfants ni d'épouse, elle se trouve être la seule héritière, avec leur sœur. Dans ce courrier, elle apprend également que son frère était sous curatelle, ce dernier ayant eu de graves problèmes psychiatriques.

Ma mère était brouillée avec son frère depuis plusieurs années. Pour éviter tout jugement, je précise que lors du divorce de mes parents, le frère de ma mère avait voulu témoigner contre elle et en faveur de mon père, afin qu'elle n'aie pas la garde de ses enfants.

En creusant un peu, elle a malheureusement appris que son frère était décédé en février. Il a donc été enterré sans qu'elle en soit informée, et a priori sans personne à ses côtés, puisqu'il n'avait plus de famille à part ses deux sœurs. Il se trouve que malgré les mésententes, ma mère aurait voulu assister à l'enterrement, mais aussi payer le cercueil de son frère. Évidemment, elle ne sait pour le moment pas où il est enterré.

De plus, elle a appris que son frère s'était fait amputer d'une jambe, a séjourné un bon moment à l'hôpital et est décédé suite à tout ça. Elle ne comprend donc pas que personne ne l'ait informée de l'invalidité et de l'hospitalisation de son frère, d'autant plus que celui-ci n'avait plus toute sa tête.

J'ai donc plusieurs questions :
Est-ce normal que ni elle ni sa sœur n'ait été informée du décès, en sachant qu'elles étaient sa seule famille ?

Comment se fait-il que mon oncle ait été mis sous curatelle sans l'avis de qui que ce soit ? Il me semble que dans ce cas, les membres de la famille doivent être consultés, même s'ils ne souhaitent pas prendre en charge la personne.

Pourquoi personne n'a cherché à joindre un membre de la famille lorsque mon oncle s'est fait hospitaliser et amputer ?

Apparemment, la curatrice avait l'air très mal à l'aise au téléphone. Elle a prétendu à ma tante qu'elle n'avait pas réussi à trouver son numéro, ni celui de ma mère. Pourtant, le notaire n'a eu aucun soucis pour les retrouver. De plus, il semblerait que mon oncle ait contracté des dettes, alors qu'il avait hérité d'une très grosse somme suite au décès de son père, et qu'il n'était pas du tout du genre dépensier. D'ailleurs, il me semble que la curatrice a pour rôle de gérer les dépenses, et je ne vois donc pas comment il peut y avoir des dettes.
Est-il possible pour ma mère d'avoir accès aux relevés des comptes bancaires de son frère ?

En vous remerciant par avance pour vos réponses...
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1440
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Dernière intervention
20 novembre 2018
18 août 2018 à 18:27
1
Merci
Bonjour
Quand une personne est entourée, ses proches sont tenus au courant parce qu'ils font eux mêmes la démarche d'assister la personne de leurs soins et de prendre de ses nouvelles. Dans ce cas la famille peut être intégrée au processus de protection juridique dans l'intérêt de la personne protégée.
Quand la personne est tellement abandonnée de tous que sa seule famille n'apprend son décès que plusieurs mois plus tard, sa mauvaise santé et son handicap encore plus longtemps après, personne n'a obligation de rechercher cette famille.
Si le notaire a fait la démarche, c'est seulement parce que quelqu'un y a intérêt et le lui a demandé : un créancier ?
Le travail de la curatrice s'arrête au décès, elle n'a aucun compte à vous rendre. Si vous voulez chercher des précisions, votre mère ou votre tante doivent recontacter le notaire.
Mais leur frère n'avait aucune obligation de leur laisser quoi que ce soit.

Merci GKLONE 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14044 internautes ce mois-ci

Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Ma mère et ma tante héritent bien de leur frère. Le problème ne concerne pas du tout la succession, c'est uniquement d'un point de vue éthique que ma mère cherche des réponses...
Il s'avère que c'est la curatrice qui a chargé le notaire de s'occuper de sa succession. Son travail ne s'est donc pas arrêté à son décès.
En tout état de cause, savez-vous si ma mère peut au moins demander à payer une sépulture pour le corps de son frère, même plusieurs mois après ? Personne n'a pu participer financièrement à son enterrement et il n'avait plus d'argent. A priori, il est fort probable qu'il ait été mis en fosse commune. Chose qui serait insupportable pour ma mère qui a grandi avec lui.
Messages postés
1440
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Dernière intervention
20 novembre 2018
> titouille - 18 août 2018 à 18:45
Ma mère et ma tante héritent bien de leur frère. Le problème ne concerne pas du tout la succession
Hériter de dettes ? le problème risque bien de finir par les concerner.

c'est uniquement d'un point de vue éthique que ma mère cherche des réponses...
L'éthique c'est bien de s'en soucier quand les gens sont vivants ; quand ils sont morts ils s'en fichent un peu, c'est trop tard pour eux.

En tout état de cause, savez-vous si ma mère peut au moins demander à payer une sépulture pour le corps de son frère, même plusieurs mois après ?
Bien sûr, elle n'a qu'à se renseigner auprès de la mairie des communes où il vivait, où il est décédé... elle finira par trouver où il a été enseveli, et alors elle pourra juger si c'est assez bien pour lui.
Messages postés
1753
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Dernière intervention
20 novembre 2018
- 18 août 2018 à 19:20
Entre vos 2 réponses tout y est
Commenter la réponse de GKLONE
Messages postés
1753
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Dernière intervention
20 novembre 2018
18 août 2018 à 19:19
0
Merci
C'est peut-être votre oncle qui ne voulait pas qu'on prévienne ses soeurs ?
Surtout si ils ne se parlaient plus et ne se voyaient plus

julie 29
Commenter la réponse de bretecher
Dossier à la une