Puis je vendre ma maison sans la signature d [Résolu]

- - Dernière réponse :  mignon - 25 juin 2018 à 08:35
Bonjour,
puis je vendre ma maison sans l autorisation de mes fils, mon epoux est decede et nous avions signe un document au dernier vivant... mercii
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5046
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Dernière intervention
20 février 2019
1465
3
Merci
D'après ce que je comprends, vos enfants sont propriétaires d'une partie de la maison suite au décès de votre époux. Quelle que soit cette part, l'accord de tous les vendeurs est obligatoire pour vendre.

-> vous ne pouvez pas vendre sans l'accord de vos fils et une fois la vente conclue, le notaire répartira le prix de vente entre vous.

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 27953 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

bien sur je desire qu ils aient leurs parts mais c est que je vais etre retraitee et n aurai que 570 e mensuel de retraite puis je vendre la part qui m appartient???
Commenter la réponse de Gayomi
Messages postés
29139
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 février 2019
11929
1
Merci
puis je vendre ma maison sans l autorisation de mes fils,
Ni l'un, ni l'autre, ne peut vendre sans l'accord de son co-indivisaire.
La donation au dernier vous a donné des droits supplémentaires, mais pas tous.
Surtout pas de vendre ce qui ne vous appartient pas.
C'est logique ?
tout a fait condorcet en effet si je vend je donne leur part normal mais admettons qu un de mes 2 fils ne veut pas vendre pour m ennuyer n ayant que 570 e de retraite mensuelle puis je vendre la part qui m appartient c est pour cette raison la que je devrais vendre... mercii
condorcet
Messages postés
29139
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 février 2019
11929 > mignon -
mais admettons qu un de mes 2 fils ne veut pas vendre pour m ennuyer
Tout d'abord, vous ne pouvez agir en franc-tireur.
Lorsqu'une personne, comme vous, veut quitter une indivision, elle droit formuler des propositions d'achat de ses droits aux autres membres de l'indivision.
Si votre fils vous crée des ennuis, vous l'assignez au tribunal par l'intermédiaire d'un avocat.
Vos moyens financiers étant limités, vous pouvez lui préciser qu'à défaut d'accord de sa part vous lui intenterez un procès.
Il comprendra plus facilement.
condorcet je vous remercie pour vos reponses
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une