Droit aux indemnités journalières CPAM

epargnant 2 Messages postés lundi 12 mars 2018Date d'inscription 15 mars 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 15:11 - Dernière réponse : epargnant 2 Messages postés lundi 12 mars 2018Date d'inscription 15 mars 2018 Dernière intervention
- 15 mars 2018 à 10:32
Bonjour

Etant atteint d'un cancer, j'ai été hospitalisé le 24 janvier 2018 pendant une semaine au CHU de Besançon. Ma situation est que avant cette maladie je touchais le chômage (allocation spécifique de solidarité). La fin de mon dernier emploi en CDI datant d'octobre 2013. J'ai à l'heure actuelle tous mes trimestres pour le départ à la retraite à taux plein (166), mais mes droits à la retraite seront pour le 01 octobre 2019 (62 ans)
Mon médeçin traitant a envoyé mon arrêt de travail pour mon hospitalisation. Malheureusement j'ai envoyé la prolongation de celui-ci avec du retard (prolongation du 01/02/2018 au 31/03/2018). Je ne touche plus d'allocation de pole emploi ou je suis en maladie depuis le 24/01/2018.
Ma maladie étant classée Affection Longue Durée èxonante , je bénéficie des soins et du transport à 100 %. Je me suis renseigné à la CPAM pour les démarches à suivre par mail. On m'a répondu qu'il fallait que je leur fournisse une copie de mes bulletins de salaire des 3 derniers mois ou j'ai travaillé pour la dernière fois ainsi qu'une attestation sur l'honneur. Ce que j'ai fait en leur fournissant un certificat de travail du dernier employeur en plus. Il m'on dit que j'avais pas besoin d'attestation de Pole Emploi.
N'ayant aucun revenu depuis le 24 janvier et la CPAM ne m'a toujours pas répondu. Je voudrais savoir si j'ai vraiment droit aux indemnités journalières vu que je n'ai pas retrouvé d'emploi depuis Octobre 2013.
Si vous pouviez me renseigner sur ce que j'ai droit vu ma situation je vous en serais reconnaissant.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

rosieres1 4223 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 13 mars 2018 à 16:07
0
Merci
bonjour,
A priori si vous avez perçu des allocations chômage sans interruption à compter de votre licenciement et que vous aviez travaillé au moins un an avant le chômage, vous devriez avoir des droits aux indemnités journalières pendant plus de 6 mois.
Cordialement
ps réponse donné sous toutes réserves et en fonction des éléments fournis;
epargnant 2 Messages postés lundi 12 mars 2018Date d'inscription 15 mars 2018 Dernière intervention - 15 mars 2018 à 10:32
merci de votre réponse

J'ai contacté ma CPAM pour explications et effectivement j'ai droit aux Indemnités Journalières mais par contre mon dossier n'étant pas encore traité au bout de 2 mois donc sans revenus pour moi, ils ont bien reçu mes justificatifs en plus. Je mes suis penché sur internet pour consulter mes droits en rapport avec ma maladie, je devrais bénéficier des indemnités pour une période de 3 ans avec un délai de carence de 3 jours, de 50 % de mon salaire antérieur à mon indemnisation par Pole Emploi calculé sur les 3 derniers mois ce qui est ma période la plus favorable étant donné que j'ai quitté mon emploi par rupture conventionnelle ce qui devrait donné la même somme que mon employeur avait mentionné sur l'attestation destiné à Pôle Emploi. Pour mes remboursements à 100 % (pharmacie, laboratoire analyse, infirmier, transport) je n'ai eu aucun problème.


Cordialement
Commenter la réponse de rosieres1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une