Dette avant mariage. Protection des époux. [Résolu]

sourisverte3 6 Messages postés samedi 16 décembre 2017Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 11:43 - Dernière réponse : sourisverte3 6 Messages postés samedi 16 décembre 2017Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention
- 17 déc. 2017 à 20:15
Bonjour,
Je suis héritière d'une succession déficitaire que je ne pourrai jamais régler.
Puis-je me marier, avec la certitude de protéger mon futur époux de cette dette?

Merci et bon week end !
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

Meilleure réponse
condorcet 26507 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 19 juillet 2018 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 12:39
2
Merci
Puis-je me marier, avec la certitude de protéger mon futur époux de cette dette?
Difficile de faire la distinction entre les biens propres de chaque époux et les biens communs.
Facile à dire, moins facile à démontrer !.
ll vous est fortement conseillé d'adopter le régime matrimonial de la séparation de biens pure et simple.

Chaque époux sera seul propriétaire de son patrimoine et seul responsable de ses dettes.
Rencontrez votre notaire pour élaborer et signer un contrat de mariage............. AVANT votre mariage.

Merci condorcet 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14125 internautes ce mois-ci

sourisverte3 6 Messages postés samedi 16 décembre 2017Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 14:11
Excusez mon manque de connaissance, de savoir, d'éducation, voire de culture ou de rapidité de compréhension ou bien simplement, mon intelligence limitée.

Pour moi le mot "patrimoine" signifiait "biens". Les biens étant le canapé, le téléviseur et autres objets de la vie courante.

Donc pour moi, avec ma lenteur de compréhension, il devenait plus simple de faire l'inventaire de nos biens respectifs puisque nous n'habitons pas ensemble.
Mais je suis peut-être naïve également, je ne suis plus à ça près et je pense que ma seule bienveillance envers cet homme palliera à mon manque d’instruction.

J'aime un homme, je voudrais m'assurer de ne jamais le mettre dans l'embarras pour des dettes que j'ai pas faites moi même.

Certes j'ai accepté cette succession, de part le document d'un notaire mais beaucoup trop jeune à l'époque pour moi-même comprendre que le notaire faisait ... une bourde.
condorcet 26507 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 19 juillet 2018 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 14:35
Pour moi le mot "patrimoine" signifiait "biens". Les biens étant le canapé, le téléviseur et autres objets de la vie courante.
Et les dettes aussi font partie du patrimoine.

il devenait plus simple de faire l'inventaire de nos biens respectifs puisque nous n'habitons pas ensemble.
Le régime séparatiste se distingue par l'absence de patrimoine "commun", donc de confusion des genres.
L'inventaire n'a d'effets qu'envers les parties prenantes. Autrui n'en a rien à faire.

je voudrais m'assurer de ne jamais le mettre dans l'embarras pour des dettes que j'ai pas faites moi même.
En séparant les patrimoines , l'autonomie de chacun est assurée.
La communauté légale réduite aux acquêts de culture franco-française est le pire régime
Il n'existe pas chez les anglais, raison pour laquelle ils se sont "brexités" afin de ne plus subir les affres de la communauté européenne.

trop jeune à l'époque pour moi-même comprendre que le notaire faisait ... une bourde.
Qui n'en fait pas ?
sourisverte3 6 Messages postés samedi 16 décembre 2017Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 20:40
Je vais entrer dans des détails mais cela me semble être une nécessité.
Suite à un accident de voiture dont j'ai été victime, j'ai une facilité pour m'exprimer mais beaucoup moins pour assimiler les informations que je reçois.

Aussi, pensez vous qu'il soit possible pour un homme de m'épouser et de louer un bien en commun sans que cet homme soit dans l'obligation de payer les dettes dont j'ai hérité dans une succession?

Si oui, un entretien avec un notaire avant le mariage pour adopter le régime matrimonial de la séparation de biens pure et simple, vous semble-t-il suffisant ?

Je vous remercie d'avance pour votre bienveillance et votre compréhension.
condorcet 26507 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 19 juillet 2018 Dernière intervention - 17 déc. 2017 à 00:13
louer un bien en commun sans que cet homme soit dans l'obligation de payer les dettes dont j'ai hérité dans une succession?
Vous pouvez parfaitement louer un bien en commun tout en étant unis sous un régime séparatiste.
Un bail à loyer peut parfaitement être contracté par 2 personnes ni mariés, ni pacsés.
Ils sont co-contractants solidaires.
Les dettes personnelles n'ont absolument rien à voir dans ce contexte.

vous semble-t-il suffisant ?
Qui mieux qu'un notaire saura vous orienter vers un régime matrimonial sur mesure ?
sourisverte3 6 Messages postés samedi 16 décembre 2017Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention - 17 déc. 2017 à 20:15
Merci beaucoup pour cette réponse très claire pour moi.
Un notaire saura nous orienter, c'est vrai.
Quitte à en consulter plusieurs afin de ne pas douter un instant. Je ne mets pas tous les notaires dans le même panier.
Merci encore à vous.
Commenter la réponse de condorcet
feloxe 23957 Messages postés jeudi 25 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 12:09
0
Merci
Je suis héritière d'une succession déficitaire que je ne pourrai jamais régler.

Refusez la succession
sourisverte3 6 Messages postés samedi 16 décembre 2017Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 12:16
Je vous remercie pour votre idée mais je suis déjà héritière car la succession a été acceptée !
Commenter la réponse de feloxe
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une